Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Anorexie nerveuse 21. Août 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Anorexie nerveuse

Définition

L’anorexie est un trouble du comportement alimentaire, qui touche principalement les adolescentes et les femmes de 15 à 25 ans. Dans la plupart des cas, les sujets souffrant d’anorexie suivent un régime alimentaire très strict ou refusent même toute alimentation. Souvent, ils/elles pratiquent du sport à l’excès et prennent des laxatifs ou des diurétiques afin de perdre du poids.


Le début de la maladie se situe le plus souvent avant ou pendant la puberté. Au cours des dernières décennies, l’âge du début de la maladie a tendance à diminuer. Aujourd’hui, même des filles et des garçons de l’école primaire peuvent en être atteints.


Le terme d’anorexie est souvent utilisé à tort. En effet, le terme «anorexie» fait référence à un manque d’appétit. Or les personnes anorexiques ne souffrent souvent pas de manque d’appétit. Au contraire, leur mode de pensée est totalement dominé par la nourriture.


Formes

On distingue deux types d’anorexie:

  • Type restrictif: la perte de poids est exclusivement obtenue par renoncement à des plats riches en calories et par augmentation des activités physiques.
  • Type boulimique (binge-purging): de nombreux sujets anorexiques n’ont pas la force de jeûner pendant de très longues périodes. Pour cette raison, après les crises boulimiques, des vomissements provoqués ou l’utilisation de laxatifs ou de diurétiques leur permettent de perdre à nouveau du poids. Ce type d’anorexie est également appelé forme boulimique de l’anorexie.

Causes

Les causes exactes de l’anorexie ne sont pas encore élucidées. Une combinaison de plusieurs facteurs semble jouer un rôle dans l’apparition de la maladie, notamment: 

  • Facteurs socioculturels: la tendance «être mince, en forme et léger» domine la pensée des jeunes ; les besoins du corps ne sont plus ressentis ou refoulés.
  • Facteurs biologiques: prédisposition génétique, troubles du sentiment de satiété.
  • Facteurs familiaux: quête de performance, surprotection, étouffement des conflits.
  • Facteurs individuels: manque de confiance en soi, perfectionnisme et peur de l’échec, peur de devenir adulte et de devoir assumer la vie de femme, crainte de la séparation.
  • Un régime diététique est le facteur déclenchant le plus important. Celui-ci engendre finalement un trouble du comportement alimentaire, particulièrement chez les sujets ayant déjà une prédisposition aux troubles alimentaires.

 

Fréquence

Dans les pays industrialisés, 1% des femmes de 12 à 25 ans et 0.1% de tous les hommes souffrent d’anorexie.

Examens (diagnostic)

Les principales caractéristiques de l’anorexie sont:

  • Poids insuffisant correspondant à un IMC (indice de masse corporelle) en dessous de 19 pour les femmes et en dessous de 20 pour les hommes. A partir d’un IMC de 17.5 ou moins, on parle d’anorexie. L’ IMC (indice de masse corporelle) est calculé à partir du poids corporel (kg) divisé par le carré de la taille (m). L’IMC s’applique à des adultes à partir de l’âge de18 ans.
    Pour les enfants et les adolescents, les valeurs moyennes pour le poids et l’IMC en fonction de l’âge sont pris en compte. Les valeurs normales peuvent être obtenues à partir des courbes respectives pour les garçons et les filles.
  • Peur de prendre du poids: crainte importante de grossir alors que le poids réel est nettement insuffisant.
  • Troubles du schéma corporel: trouble de la perception de la taille et de la forme de son propre corps. Les sujets concernés se trouvent trop gros en dépit du sous-poids ou sont convaincus que certaines parties de leur corps (souvent ventre, cuisses ou fesses) sont trop grosses, alors que ces parties sont manifestement sous-développées.
  • Aménorrhée: absence de menstruations pendant 3 cycles consécutifs chez les femmes; diminution des pulsions sexuelles chez les hommes.

Options thérapeutiques

A ce jour, il existe de nombreuses modalités thérapeutiques et possibilités d’aide. L’objectif du traitement est d’influencer à la fois le comportement alimentaire et les problèmes sous-jacents. Le processus de guérison dure généralement des années.

 

Important à savoir: plus le début du traitement est précoce, meilleures sont les chances de guérison.

Complications possibles

  • Déficiences: des régimes peu équilibrés, le jeûne, les vomissements et l’utilisation de diurétiques et/ou laxatifs peuvent engendrer des déficiences en électrolytes, comme le sodium, le potassium et le magnésium, et des troubles de l’équilibre acido-basique de l’organisme (pH du sang). Conséquences possibles : troubles du rythme cardiaque et autres altérations de l’ECG, crampes musculaires et fatigabilité des muscles, restriction de la fonction rénale, fatigue et troubles de la concentration suite à des déficiences en vitamines et en minéraux, troubles de la formule sanguine et lésions des nerfs, sécheresse de la peau, perte des cheveux, ongles cassants, ostéoporose.
  • Troubles endocriniens touchant surtout la glande thyroïde, le système nerveux sympathique et les hormones sexuelles. Conséquences possibles : ralentissement du rythme cardiaque, abaissement de la pression artérielle, vertiges, troubles circulatoires, abaissement de la température corporelle, menstruations irrégulières, infertilité et arrêt des menstruations (aménorrhée).
  • De nombreux sujets présentent également, en plus des troubles du comportement alimentaire, des troubles dans d’autres domaines psychiatriques, tels que troubles obsessionnels, troubles anxieux, troubles de la personnalité, toxicomanie et dépressions.
  • Evolution à long terme: 50-60% des anorexiques guérissent, 20-30% souffrent pendant de nombreuses années de la maladie (évolution chronique); 5-20% décèdent dans les 20 ans qui suivent le début de la maladie.

En savoir plus


Mediscope

01.07.2009

Ces informations ont été collectées et vérifiées par des experts. Cet article rédigé à votre intention ne prétend toutefois nullement être exhaustif et ne saurait remplacer une consultation chez votre médecin.


 
Rect Bottom
 

Maladies
Yeux
Sang et organes hématopoïétiques
Gynécologie
Cerveau et nerfs
Articulations, os, colonne vertébrale et muscles
Peau, cheveux et ongles
Coeur et appareil circulatoire
Hormones, alimentation et métabolisme
Sytème immunitaire et allergie
Infections
Maladies infantiles
Cancer
Foie et vésicule biliaire
Poumon
Système lymphatique
Andrologie
Reins et voies urinaires
Oreilles, nez et gorge
Désordres psychiques et troubles du comportement, toxicomani
Organes de la digestion

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer