Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Arthrose 27. Février 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Arthrose

Définition

Arthrose: une affection articulaire dégénérative

L'arthrose est une affection articulaire dégénérative faisant partie du groupe des maladies rhumatismales. Ce type de maladie est provoqué par des lésions au niveau du cartilage articulaire.

 

Le cartilage articulaire fait office d'amortisseur, qui évite la friction des extrémités osseuses les unes contre les autres. Suite à des surcharges prolongées durant de nombreuses années ou du fait de certaines maladies, les cellules cartilagineuses dégénèrent et peuvent se nécroser.

 

Au cours de leur vie, la plupart des personnes souffrent de douleurs à une ou plusieurs articulations.

 

L'arthrose peut toucher toutes les articulations mais particulièrement celles de la colonne vertébrale, des mains, des pieds, des hanches et des genoux

Causes

Surcharges excessives des articulations sur de nombreuses années en raison de:

  • Surpoids
  • Activité professionnelle très physique
  • Sollicitations excessives lors de la pratique de sports, surtout à un niveau professionnel (football, course à pied, tennis, ballet)
  • Surcharge unilatérale d’une articulation
  • Maladies héréditaires
  • Des malpositions articulaires, congénitales ou acquises (traumatismes), peuvent contribuer à une usure articulaire prématurée.
  • Troubles de la circulation sanguine, troubles métaboliques ou dysfonctionements hormonaux: après la ménopause, les femmes sont plus souvent atteintes d'arthrose, ce qui peut donc être d’origine hormonale.
  • Effet indésirable suite à des injections de cortisone dans l'articulation.
  • Charges non physiologiques dues au port de chaussures non adaptées durant de nombreuses années (talons trop hauts ou trop pointus).

 

Différentes maladies peuvent provoquer une arthrose:

  • Troubles congénitaux du développement et déformations articulaires.
  • Maladies articulaires durant la croissance, comme la maladie de Perthes.
  • Maladies articulaires indépendantes de l'âge (polyarthrite, arthrite bactérienne, goutte).
  • Maladies systémiques, métaboliques et endocriniennes
  • Maladies neurologiques
  • Lésion due à un effort excessif dans le cadre de l’activité professionnelle ou de la pratique d’un sport.

Troubles (symptômes)

  • Gonflements, rougeurs, douleurs au niveau de l'articulation
  • Épanchement articulaire (liquide dans l'articulation)
  • Contractures musculaires, limitation des mouvements
  • Déformation croissante de l'articulation
  • Perte de fonction

 

Les douleurs caractéristiques sont:

  • Douleurs au démarrage (le matin au levé, après avoir été longtemps en position assise)
  • Douleurs lors de la descente d'escaliers
  • Douleurs au repos ou douleurs après une marche prolongée

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Examen physique: test de mobilité
  • Examen radiographique, qui permet de déterminer le degré d'usure
  • Analyses sanguines pour exclure toute maladie inflammatoire ou rhumatismale
  • Ultrasons
  • IRM
  • Arthroscopie (technique spécifique avec produit de contraste)

Options thérapeutiques

EA ce jour, une arthrose existante ne peut pas être guérie. Le traitement vise essentiellement à empêcher la progression de la maladie et à atténuer les symptômes.

 

Physiothérapie

  • Gymnastique spécifique pour renforcer les muscles périphériques aux articulations.
  • Exercices d'étirement et mouvements spécifiques
  • Excercices de coordination et d'équilibre
  • Electrothérapie
  • Massages
  • Diathermie (traitement chaud-froid)
  • Fango (enveloppements de boue minérale)
  • Bains

 

Mesures orthopédiques

Des bandages ou des attelles permettent de soutenir les articulations touchées.

 

Autres mesures

Santé des pieds

 

Médicaments

Pour traiter les douleurs de l'arhrose, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont administrés. En 2005, certains inhibiteurs de la COX-2 (qui font partie des AINS) ont été pointés du doigt en raison de leurs effets indésirables sur le tractus gastro-intestinal et le système cardiovasculaire.

 

La cortisone est souvent utilisée en cas d'inflammation aiguë généralement associée à un épanchement articulaire. Le liquide accumulé dans l'articulation est ponctionné au moyen d'une seringue, ce qui entraîne une baisse de la pression à l'intérieur de l'articulation. La cortisone peut être injectée au même moment.

L’acide hyaluronique et les médicaments chondroprotecteurs (évitant la progression de la dégénération du cartilage) n'ont pas démontré une efficacité convaincante dans toutes les études réalisées. En cas d'arthrose inflammatoire, ces deux types de médicaments ne sont pas indiqués.

Les gels rafraîchissants ou les pommades chauffantes appliqués en massages peuvent avoir une action positive.

 

Chirurgie

Les objectifs d'une intervention chirurgicale sont : réduction des douleurs, amélioration ou conservation de la fonction articulaire. L’intervention consiste à fixer définitivement l'articulation (arthrodèse) ou à la remplacer (prothèse).
L'ostéotomie est indiquée en cas de malpositions des extrémités (par ex. jambes en X); elle permet de conserver l'articulation,.

Fixation des articulations: arthrodèse des articulations pour lesquelles une prothèse n’est pas toujours indiquée (ex. articulation de la cheville, articulation métatarsophalangienne, articulation métacarpophalangienne, articulation du poignet, articulation du pouce).


Remplacement de l'articulation: les prothèses partielles ou totales sont fréquemment utilisées pour traiter les arthroses de la hanche ou du genou. Cette mesure est uniquement envisagée lorsque toutes les autres mesures ne sont plus efficaces. Une prothèse a une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans et peut se détériorer avec le temps. L'orthopédiste évalue chaque cas individuellement en prenant en compte le degré de souffrance du patient. Il décidera ensemble avec le patient s’il faut procéder à une intervention chirurgicale.


Rééducation

Les activités sportives comme l'aquagym, la randonnée et bicyclette dans l'eau se sont avérées utiles dans la rééducation et la prévention de la progression de l'arthrose

Complications possibles

En cas d'arthrose, il y a souvent des périodes où le patient ne ressent aucune douleur en alternance avec des périodes de douleurs importantes et de restriction de la fonction pouvant durer plusieurs mois.

Il est impératif de surveiller son poids corporel et de maigrir, en cas de surpoids. Les sports n'impliquant pas trop les articulations (cyclisme, natation, aquagym, randonnée) peuvent atténuer des symptômes existants et prévenir la progression de l’arthrose. Les sports durs, qui sollicitent fortement les articulations, comme le footing, le tennis, le football ou les sports de combat ne devraient pas être pratiqués en cas d'arthrose.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer