Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Cancer du foie 23. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Cancer du foie

Définition

Anatomie du système digestif

Le cancer du foie est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules hépatiques, aussi appélées hépatocytes. Il s’agit d’un cancer plutôt rare, qui survient préférentiellement sur des lésions hépatiques pré-existantes, telles que la cirrhose ou les hépatites.


Il est deux fois plus fréquent chez les hommes que chez les femmes. Au moment du diagnostic, les patients ont le plus souvent entre 50 et 60 ans.
Les tumeurs se développant à partir des voies biliaires font également partie des cancers hépatiques. 


Au niveau du foie, les métastases d’autres cancers sont beaucoup plus fréquentes que le cancer primitif du foie. Ces métastases hépatiques proviennent principalement des cancers suivants: cancer du sein, cancer de l’estomac, cancer colo-rectal, cancer de la prostate, cancer du poumon et cancer de l’utérus.

Causes

Les causes exactes de survenue du cancer du foie ne sont pas connues. Toutefois, les inflammations chroniques responsables de lésions des cellules hépatiques semblent jouer un rôle très important.

 

Les causes les plus fréquentes sont (env. 80% des cas):

  • Cirrhose hépatique souvent d’origine alcoolique
  • Hépatites chronique (infection par le virus de l’hépatite B ou C)

 

Autres causes:

  • Intoxication par mycotoxine (aflatoxine présente dans certains aliments)
  • Intoxication par certaines substances (ex. arsenic, chlorure de vinyl dans le PVC)
  • Accumulation pathologique de fer dans l‘organisme (hémochromatose)
  • Certaines maladies métaboliques congénitales (déficit en alpha1-antitrypsine)

Troubles (symptômes)

Comme le cancer du foie ne provoque pas de symptômes pendant longtemps, le diagnostic est souvent tardif.

 

  • Douleur à la palpation au niveau de la partie supérieure droite de l’abdomen
  • Nausées
  • Perte d‘appétit
  • Perte de poids
  • Fièvre d’origine indéterminée, transpiration nocturne
  • Jaunisse

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes, interrogation sur la consommation d’alcool
  • Examen physique
  • Analyses sanguines (marqueurs tumoraux: alpha-fetoprotéine, mise en évidence d’anticorps contre le virus de l‘hépatite)
  • Ultrasons
  • Tomodensitométrie (CT)
  • IRM
  • Eventuellement, biopsie du foie

Options thérapeutiques

Mesures générales

  • Sevrage alcoolique
  • Alimentation pauvre en graisses

 

Chirurgie

Les petites tumeurs peuvent être opérées avec succès. Les indications chirurgicales dépendent de la position et de la taille de la tumeur. 


Chez les patients attteints de cirrhose hépatique, une transplantation de foie peut s’avérer efficace (seulement possible dans 10 à 30% des cas).

 

 

Traitement médicamenteux et autres mesures thérapeutiques

  • Les petites tumeurs (4-5 cm de diamètre) peuvent être détruites par injection d’alcool très concentré dans le foyer tumoral.
  • Chimiothérapie: la procédure la plus efficace est la chimio-embolisation. Pour cette procédure les médicaments sont associés à des gouttes de lipides et injectées directement dans la tumeur. Cette combinaison reste bloquée au niveau des vaisseaux sanguins de la tumeur où le médicament agit contre les cellules tumorales.\
  • Destruction de la tumeur par laser ou par radio-fréquence; plusieurs sessions sont nécessaires.
  • Traitements palliatifs: lorsque la tumeur ne peut plus être opérée en raison de son volume, le traitement vise non la guérison, mais le maintien de la meilleure qualité de vie possible pour le patient.

Évolution

En cas de cancer du foie inopérable, la survie à cinq ans est de l’ordre de 50%. Le diagnostic de cancer du foie est souvent tardif. Pour cette raison son pronostic reste sombre

 

Tous les six mois, il est recommandé de procéder à un examen clinique, à une échographie et à une analyse sanguine (marqueurs tumoraux).

Mesures préventives

  • Consommation modérée d‘alcool
  • Vaccination contre l’hépatite B
  • Examen échographie du foie tous les 3 à 6 mois chez tous les patients atteints de cirrhose du foie.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer