Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Cancer du testicule 27. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Cancer du testicule

Définition

Cancer du testicule: un cancer relativement fréquent chez les hommes de 20 à 40 ans

Le cancer du testicule est un cancer relativement fréquent, qui se manifeste en général chez les hommes de 20 à 40 ans. Plus le diagnostic est précoce, meilleures sont les chances de guérison. Cependant, de nombreux hommes décèdent encore des suites de leur cancer du testicule car le diagnostic est souvent fait à un stade trop tardif.

 

En effet, pendant une période assez longue, le cancer du testicule ne provoque pas de symptômes. Par ailleurs, de nombreux hommes hésitent à procéder à l’auto-palpation des testicules, un examen pourtant capital et simple à réaliser.

Causes

La cause exacte du cancer du testicule n’est pas encore élucidée. On constate une fréquence accrue de cancer du testicule chez les hommes ayant souffert de testicule non descendu durant leur enfance, chez les hommes atteints d’infertilité ainsi que chez les individus ayant présenté une puberté précoce. Les hommes avec des antécédents familiaux positifs semblent également plus fréquemment atteints de cancer du testicule.

 

Récemment, l’exposition à certains produits chimiques, comme par exemple aux insecticides, a été incriminée dans le développement du cancer du testicule. Le contact avec certains métaux lourds et certains solvants ainsi que certaines infections virales (VIH) a également été mis en rapport avec le cancer du testicule.

Troubles (symptômes)

Au début de la maladie, les symptômes sont peu nombreux: petit tiraillement dans la région inguinale, gonflement unilatéral et progressif d’un des testicules avec éventuellement présence d’un nodule palpable.

A un stade plus avancé, on observe un gonflement des ganglions lymphatiques du bassin et de la colonne vertébrale, ce qui peut provoquer des douleurs dorsales diffuses. Le testicule augmente de volume et devient douloureux. Des métastases tumorales peuvent se former dans tout l’organisme. En l’absence de traitement approprié, le cancer du testicule entraîne finalement le décès du patient.

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes actuels du patient
  • Examen approfondi des testicules
  • Tomodensitométrie et éventuellement biopsie
  • Eventuellement radiographies et/ou tomodensitométrie pour exclure des métastases à distance
  • Dosage des marqueurs tumoraux
  • Orientation du patient vers un spécialiste (urologue)

Options thérapeutiques

Lorsque le diagnostic de cancer du testicule est confirmé, on procède généralement à une ablation chirurgicale du testicule (orchidectomie), éventuellement associée à une chimiothérapie et/ou radiothérapie en fonction du stade de la tumeur. Si les ganglions lymphatiques sont envahis par la tumeur, une exérèse des ganglions est réalisée.

Complications possibles

En cas de diagnostic précoce et d’instauration d’un traitement approprié, les chances de guérison sont bonnes (90%). Dans beaucoup de cas, les hommes restent fertiles après l’intervention chirurgicale. A un stade avancé, le cancer du testicule peut s’accompagner d’impuissance.

Mesures préventives

Les causes du cancer du testicule étant mal définies, il est difficile de prévenir la survenue de ce cancer. Les hommes présentant un testicule non descendu devraient néanmoins se faire opérer.

 

Conseils

Chaque homme peut surveiller lui-même ses testicules. Pour ce faire, tous les hommes devraient connaître la technique de l’auto-palpation testiculaire. Cette auto-palpation est réalisée, si possible une fois par mois, après la douche ou le bain, lorsque la peau de la bourse est plus souple. Si le sujet constate un changement au niveau de ses testicules, il doit consulter son médecin traitant rapidement pour un bilan détaillé.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer