Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Dengue 30. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Dengue

Définition

Dengue: une infection virale survenant majoritairement dans les régions tropicales et subtropicales

La dengue est une infection virale survenant majoritairement dans les régions tropicales et subtropicales. Le virus de la dengue se transmet par la piqûre du moustique de la fièvre jaune issu de la famille Aedes aegypti et du moustique tigre Aedes albopticus. Les deux types de moustiques sont des insectes diurnes. L’agent pathogène fait partie des flavivirus, notamment responsables de la fièvre jaune, de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) ainsi que du chikungunya.

 

Le symptôme classique de la dengue est une fièvre élevée soudaine (comme pour la grippe), évoluant puis disparaissant sans causer de complications en règle générale.
 
L’évolution de la dengue peut être dangereuse lorsqu’elle s’accompagne d’hémorragies internes. Cette forme de complication entraîne encore beaucoup de décès, en particulier chez les enfants. 
 
La seule prévention possible consiste à prendre des mesures générales contre les piqûres d’insectes. Aucun vaccin n’est disponible à l’heure actuelle.
 
La dengue est une maladie infectieuse à déclaration obligatoire.

Causes

Il existe quatre sous-groupes de virus de la dengue (DEN I, DEN II, DEN III, DEN IV). Les quatre peuvent survenir en même temps lors d’une épidémie. L’infection à un type de virus protège uniquement contre une nouvelle infection du même type. Théoriquement, il est donc possible d’être touché quatre fois par la dengue.

Troubles (symptômes)

La durée d’incubation (période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) s’élève à 14 jours environ.

 

Ensuite surviennent très subitement:

  • Une fièvre intense (jusqu’à 41°)
  • Des frissons
  • Une sensation prononcée de maladie
  • Des céphalées, des douleurs au niveau des muscles et des membres (des douleurs aux yeux et au dos sont souvent rapportées)
  • Une éruption cutanée au niveau du visage

 

 

Puis, des symptômes supplémentaires peuvent s’ajouter (à partir du deuxième jour):

  • Vertiges
  • Nausées
  • Maux de gorge, rhume

Après quatre jours survient une phase sans fièvre durant 1-2 jours. A ce moment-là, le patient se sent relativement bien. Ensuite, la fièvre reprend rapidement. L’éruption cutanée réapparaît et s’étend à tout le corps. Normalement, les symptômes s’atténuent et disparaissent complètement après deux semaines.

 

Forme grave: la dengue hémorragique (DH)

Cette forme grave de la maladie peut entraîner le décès du sujet et touche avant tout les enfants et les adolescents qui la développent en association avec un autre type de virus. La dengue hémorragique entraîne un trouble de la coagulation du sang.

 

Les symptômes suivants apparaissent:

  • Symptômes typiques de la dengue (fièvre élevée)
  • Dégradation de l’état général
  • Vomissement de sang
  • Selles sanglantes
  • Petites hémorragies de la taille d’une tête d’épingle visibles à la surface de la peau (pétéchies)

Dengue avec syndrome de choc

  • En cas de chute importante de la pression artérielle, un collapsus circulatoire peut se produire et mettre la vie du sujet en danger.

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes; il est essentiel de mentionner les voyages effectués précédemment
  • Examen physique (une augmentation du volume du foie est souvent palpable)
  • Les anticorps dirigés contre la dengue peuvent souvent être détectés dans le sang à partir du quatrième jour.
  • Facteurs de coagulation et autres analyses de laboratoire

Options thérapeutiques

Les causes de la dengue ne peuvent pas être traitées, seuls les symptômes peuvent être atténués. Dans les cas les plus légers, la prise en charge est ambulatoire. Les évolutions graves que sont la dengue hémorragique et la dengue avec syndrome de choc, nécessitent une hospitalisation sous soins intensifs.

Complications possibles

En général, la forme classique de la dengue disparaît sans complications.
 
En l’absence de traitement, près de 20% des sujets décèdent. Lors d’un traitement intensif, environ 2% des patients décèdent; il s’agit généralement d’enfants de moins d’un an.

Mesures préventives

A ce jour, aucun vaccin contre la dengue n’est disponible.
 
La seule protection consiste à prendre des mesures générales contre les piqûres de moustiques:

  • Porter des vêtements de couleur claire et à manches longues, des pantalons, des chaussures fermées et des chaussettes, surtout au crépuscule et pendant la nuit. Cette tenue est également recommandée en journée dans les régions touchées par la dengue.
  • Appliquer des produits anti-moustiques (répulsifs) sur les zones de peau non couvertes.
  • Tendre une moustiquaire (éventuellement l’enduire de répulsif) au-dessus du lit.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer