Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Ecoulement vaginal, leucorrhée, pertes blanches 27. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Ecoulement vaginal, leucorrhée, pertes blanches

Définition

Ecoulement vaginal: infections par des bactéries, champignons ou trichomonas

Il s’agit d’écoulements abondants de sécrétions vaginales blanchâtres non-inflammatoires et malodorantes.

 

Cet écoulement vaginal est présent quotidiennement, en faibles quantités chez chaque femme. L’écoulement varie en fonction du cycle menstruel. La quantité des écoulements diffère également d’une femme à l’autre et augmente lors de l’ovulation ou avant les règles. Généralement, les écoulements débutent un à deux ans avant la puberté et durent jusqu’à la ménopause.

Causes

Les causes des écoulements se situent soit au niveau de l’utérus soit au niveau du vagin.

Les facteurs suivants peuvent engendrer des modifications des écoulements normaux:

 

  • Infections par des bactéries, champignons ou trichomonas
  • Tumeurs bénignes ou malignes du vagin et de l’utérus
  • Réactions allergiques, par ex. au latex, à des produits cosmétiques intimes, aux spermicides présents sur certains préservatifs.
  • Corps étranger introduit dans le vagin, par ex. tampon hygiénique oublié.
  • Grossesse
  • Pilule contraceptive
  • Stress ou surcharge psychique

Troubles (symptômes)

Chaque modification des écoulements normaux (couleur, odeur, quantité) surtout accompagnée de démangeaisons et de douleurs nécessite une consultation médicale.

Examens (diagnostic)

  • Examen gynécologique avec spéculum. Le médecin peut alors juger la couleur, la quantité, la texture et l’odeur des écoulements.
  • Détermination de l’acidité (pH) de l’écoulement, qui est normalement inférieure à 4,5.
  • Un examen microscopique permet de différencier une infection bactérienne, une infection par champignon ou une infection par trichomonas.
  • En complément, un frottis utérin ou vaginal peut être réalisé.

Options thérapeutiques

En cas d’infection et en fonction du diagnostic, le médecin peut prescrire:

  • Des suppositoires, crèmes ou comprimés vaginaux à action locale
  • Des antibiotiques et/ou antimycosiques sous forme de comprimés


 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer