Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Fissure anale 26. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Fissure anale

Définition

Fissure anale: une ulcération de la muqueuse de l'anus

Une fissure anale est une ulcération de la muqueuse de l'anus, qui est le plus fréquemment causée par des hémorroïdes ou par des selles dures. Si les crevasses s'inflamment, s'accentuent ou ne guérissent pas, de petits ulcères se forment. Ces fissures sont principalement localisées au niveau de l'arrière de l'anus et sont accompagnées de douleurs d’intensité modérée à forte pendant ou après l'émission de la selle, qui peuvent durer des heures.

Causes

Une fissure anale est principalement provoquée par des selles dures. Lors de l'émission des selles, la matière fécale est expulsée à travers le sphincter à une pression très élevée. Souvent, cette région est déjà préalablement affectée par une irrigation sanguine insuffisante, par des hémorroïdes ou par de l'eczéma résultant de la pression accrue du sphincter.

  • Selles dures
  • Irrigation insuffisante de la région anale provoquée par une pression musculaire intense (tonus)
  • Hémorroïdes ("varices" au niveau de l'anus)
  • Cryptite (inflammation des sillons verticaux séparant les colonnes anales)
  • Eczéma anal
  • Polype inflammatoire
  • Diverses inflammations chroniques

Troubles (symptômes)

Les symptômes les plus fréquents d'une fissure anale sont:

  • Douleurs d’intensité modérée à forte pendant ou après l'émission des selles.
  • Saignements de couleur rouge clair dans la région anale, essentiellement après l'émission des selles, qui se retrouvent sur le papier hygiénique ou à la surface des selles
  • Humidité dans la région anale
  • Augmentation du tonus du sphincter anal (crispation du sphincter)

Examens (diagnostic)

Les différentes possiblités d'examen sont abordées lors d’une discussion entre le médecin et le patient.

  • Anamnèse
  • Inspection de l'anus
  • Palpation (examen clinique)
  • Proctoscopie (examen de l'anus au moyen d'un endoscope)
  • Chez les patients de plus de 40 ans ou en cas du moindre doute, une coloscopie devrait être effectuée pour exclure un polype intestinal ou un cancer.

Options thérapeutiques

En général, les fissures guérissent rapidement d'elles-mêmes lorsque les selles redeviennent molles. Si ce n'est pas le cas, les possibilités suivantes sont à envisager:

 

Fissure anale aiguë

WLa mesure essentielle consiste à régulariser la consistance des selles au moyen d'un laxatif émollient (son, fibres végétales), de bains de siège à la camomille et de pommade nitrée qui entraineront une relaxation du sphincter. Il est également possible d'abaisser la pression au niveau du sphincter au moyen de toxine botulique, de cautériser la lésion de la muqueuse au moyen de nitrate d'argent ou de favoriser la coagulation par lumière infrarouge. Enfin, on peut encore appliquer une pommade cicatrisante. Lorsque ces moyens ne suffisent pas, une fissurectomie peut s’avérer nécessaire; elle consiste à éradiquer la fissure chirurgicalement. La plaie guérit ensuite de l'extérieur vers l'intérieur, mais des bains de siège désinfectants devront aussi être pratiqués.

Si les fissures réapparaissent ou s'il n'y a pas d'amélioration, on parle de fissure anale chronique. Comme les crevasses s'inflamment, se déchirent continuellement et ne peuvent pas guérir, de petits ulcères allongés se forment. Fissure anale chronique

 

Elle se traite de la même manière qu'une fissure anale aiguë.

wUne régulation et un ramollissement des selles sont nécessaires.
Des bains de siège à la camomille, la pommade nitrée pour diminuer la pression au niveau du sphincter et éventuellement une fissurectomie sont également indiqués.

Complications possibles

Comme pour toute intervention chirurgicale, l'infection des plaies, de la fièvre et une mauvaise réaction aux médicaments ou aux bandages peuvent survenir.
Si le sphincter est fortement affecté, une incontinence anale peut en résulter.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer