Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Gonorrhée 20. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Gonorrhée

Définition

La gonorrhée (chaude pisse) est une maladie sexuelle fréquente

Le terme gonorrhée vient du grec et signifie «flux de sperme». En anglais, on parle de «tripper» disease, ce qui signifie «couler à petites gouttes».


La gonorrhée est la maladie vénérienne la plus fréquente à travers le monde et connue depuis des siècles. Il s’agit d’une infection bactérienne par Neisseria gonorrhoeae transmise au cours de rapports sexuels non protégés. 


Au début, la maladie est presque asymptomatique. Pour cette raison, les rapports sexuels sont souvent poursuivis en l’absence de protection.  


Non traitée, la gonorrhée peut se compliquer d’infertilité tant chez les hommes que chez les femmes. La maladie peut également être transmise au nouveau-né par la mère.

Causes

La maladie, provoquée par les gonocoques ou Neisseria gonorrhoeae au cours de rapports sexuels non protégés, est à déclaration obligatoire.

 

On distingue la gonococcie génitale touchant les organes sexuels et la gonococcie extra-génitale touchant d’autres organes.

Troubles (symptômes)

La période d‘incubation (temps entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) est de deux à cinq jours.

 

Gonococcie génitale

  • Inflammation des muqueuses génitales avec apparition d’un écoulement de couleur jaune-verdâtre.
  • Douleurs au niveau du périnée et de la vessie
  • Douleurs lors de l’émission d’urine chez l’homme; chez la femme l’infection est le plus souvent asymptomatique, à l’exception d’un écoulement qui est souvent confondu avec des sécrétions vaginales normales.

 

Complications ultérieures:

  • Douleurs au cours des rapports sexuels
  • Chez l’homme, l’infection peut se manifester par une inflammation de la prostate - ou prostatite -, qui se caractérise par des mictions impérieuses, par des douleurs lors de l’évacuation des selles et par de la fièvre.

 

Extension possible de la maladie:

  • Inflammation des vésicules séminales et du cordon spermatique
  • Inflammation de l‘épididyme (rougeur, gonflement, douleurs à la palpation, fièvre); il peut en résulter une stérilité.
  • Chez la femme, inflammation de la trompe de Fallope; il peut en résulter une infertilité.

 

Gonococcie extra-génitale

En cas de gonococcie extra-génitale, l’inflammation s’étend à des organes non sexuels.

  • Inflammation de la muqueuse buccale suite à des contacts sexuels oraux
  • Inflammation de l’anus suite à des contacts sexuels

 

Infection du nouveau-né par la mère au moment de la naissance

  • Inflammation des conjonctives: photophobie, gonflement des conjonctives avec risque d’extension de l’inflammation à la cornée, ce qui peut entraîner la cécité de l‘enfant.

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes ; questionnement sur des rapports sexuels non protégés
  • Identification des gonocoques dans lécoulement ou sur frottis

Options thérapeutiques

Un traitement immédiat de la gonorrhée par des antibiotiques conduit à une guérison rapide de l’infection. Un traitement concomitant du partenaire est essentiel pour éviter une nouvelle contamination.

 

Prévention chez le nouveau-né

Instillation de gouttes à base de nitrate d’argent à 1% dans chaque oeil. L’application de pénicilline en solution huileuse est également utilisée.

Complications possibles

En l’absence de traitement approprié, la gonorrhée peut conduire tant chez l’homme que chez la femme à la stérilité. Chez le nouveau-né, une cécité peut s’observer.

 

Rarement, on observe une dissémination de l’infection par voie sanguine à tout l’organisme; les symptômes suivants peuvent être observés:

  • Douleurs au niveau des articulations et des tendons
  • Fièvre
  • Eruption cutanée (taches rouges, pustules) au niveau des mains et des pieds
  • Inflammation des yeux
  • Inflammation des méninges et du muscle cardiaque

Mesures préventives

La seule mesure préventive contre la gonorrhée repose sur l’utilisation de préservatifs au cours des rapports sexuels. L’infection par gonocoques n’implique aucune immunité. Ainsi, le sujet peut à nouveau contracter la maladie après une première infection.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer