Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Goutte, hyperuricémie 29. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Goutte, hyperuricémie

Définition

Goutte: orteil typique lors de la goute
La goutte est une maladie métabolique qui se caractérise par une capacité insuffisante à éliminer l’acide urique. La maladie ou la prédisposition à la maladie sont souvent génétiques. Dans les pays industrialisés, les hommes en sont plus fréquemment atteints que les femmes.

Causes

Si l’acide urique est éliminé en quantités insuffisantes, sa concentration dans le sang augmente. En cas de concentration d’acide urique trop élevée dans le sang, il forme des cristaux et se dépose notamment au niveau des articulations ou des reins.


En médecine, on distingue la goutte primitive et la goutte secondaire, la forme primaire étant plus fréquente que la forme secondaire.

 

 

Causes de la goutte primitive:

  • Trouble métabolique congénital
  • Production accrue d’acide urique (rare)

 

Causes de la goutte secondaire:

Maladies et circonstances pouvant entraîner une goutte:

  • Maladies rénales
  • Tumeurs
  • Anémie
  • Diabète non contrôlé
  • Certains médicaments (diurétiques, etc.)
  • Alcool : augmente le taux d’acide urique (hyperuricémie).
  • La bière a une teneur élevée en purine, la purine renforçant l’effet hyperuricémique de l’alcool.
  • Jeûne

 

Facteurs de risque

  • Age, sexe (entre 40 et 60, sexe masculin).
  • Surpoids
  • Diabète
  • Hyperlipidémie
  • Hypertension artérielle

Troubles (symptômes)

La forme légère de la goutte peut être asymptomatique durant des années.


Premiers signes d’une crise de goutte aiguë:

  • Douleurs intenses; rougeurs (hyperthermie); tuméfaction, le plus souvent de l’articulation du gros orteil et rarement de l’articulation du genou ou de la cheville
  • Fièvre
  • Complications tardives: formation de tophus goutteux, destruction articulaire (arthrite goutteuse), problèmes rénaux (calculs rénaux, colique néphrétique, insuffisance rénale)

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient.
  • Analyses sanguines (mesure du taux d’acide urique; toutefois, en cas de crise de goutte aiguë, le taux d’acide urique n’est pas nécessairement augmenté).
  • Radiographie: les articulations touchées présentent des lésions sur le long terme.

Options thérapeutiques

Crise de goutte aiguë

  • Application de compresses froides au niveau de l’articulation touchée, mise au repos de l’articulation
  • Antalgiques, anti-inflammatoires
  • Médicaments à base de colchicine (action anti-inflammatoire)

 

Goutte chronique

Le traitement vise à normaliser le taux d’acide urique sur le long terme.

 

Mesures générales

  • Modification du comportement alimentaire: limitation de l’apport en purines. La purine est présente dans la viande, la peau de poulet, les abats, la peau de poisson, les sardines, le thon et les fruits de mer (crevettes, moules, etc.). Renoncer totalement aux bouillons de viande et de volaille et aux soupes de viande et de poisson.
  • Perte de poids en cas de surpoids.
  • Attention: le jeûne favorise tout autant les crises de goutte que les repas trop copieux.
  • Abstinence de consommation d’alcool, à compenser par 2-3 litres de boissons non sucrées
  • 5-6 petits repas au lieu de 3 repas copieux

 

Médicaments

  • Médicaments augmentant l’élimination de l’acide urique (uricosuriques)
  • Médicaments réduisant la production d’acide urique (hypo-uricémiants)

Complications possibles

En l’absence de traitement, des dépôts de cristaux d’acide urique peuvent se développer sur différents tissus (pavillon de l’oreille) et organes (rein).

Mesures préventives

Les causes d’un taux d’acide urique élevé (congénital) ne peuvent être traitées.

 

Les mesures suivantes réduisent le risque de survenue d’une crise de goutte:

  • Respect des prescriptions nutritionnelles
  • Boire suffisamment
  • Prise régulière des médicaments
  • Perte de poids en cas de surpoids
  • Réduction ou abstinence de consommation d’alcool


 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer