Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Intolérance au lactose 25. Mai 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Intolérance au lactose

Définition

Intolérance au lactose: le sucre du lait (lactose) n’est pas digéré par l’intestin

L’intolérance au lactose n’est pas une allergie alimentaire. De plus, elle ne doit pas être confondue avec une allergie au lait de vache (voir Allergie alimentaire).

 

En cas d’intolérance au lactose, le lactose n’est pas suffisamment digéré en raison d’un déficit d’une enzyme digestive (lactase) dans l’intestin grêle. Cette enzyme a pour fonction de scinder le lactose, essentiellement présent dans le lait de vache.

 

Pour des raisons technologiques, l’industrie agro-alimentaire produit d’autres aliments que le lait contenant aussi du lactose, comme la charcuterie. Non digéré, le lactose atteint le gros intestin et provoque des flatulences, des diarrhées et des douleurs gastriques.

 


Epidémiologie de l’intolérance au lactose

(malabsorption et syndrome de l’intestin court, présentation ppt du DP Dr. L. Degen, gastroentérologue)

 

Europe

  • Skandinavie: 2%
  • Sicile: 70%
  • Suisse 29%

USA

  • Personnes de peau blanche 15%
  • Mexicains 53%
  • Personnes de peau noire 80%

 

A l’échelle mondiale

Environ 2/3 de la population

 

Cette enzyme digestive est absente chez la plupart des asiatiques. C’est pourquoi ils digèrent très mal les produits laitiers et le fromage.

 

Les patients atteints d’une intolérance au lactose présentent souvent d’autres symptômes comme des allergies alimentaires ou le syndrome du côlon irritable. En raison de ces problèmes associés, il est souvent difficile d’identifier les causes exactes des symptômes.

 

Source : Vesa TH et al. J Am Coll Nutr 2000;19(2 Suppl):165S-175S

Causes

Chez les sujets sains, l’enzyme lactase scinde le lactose en deux parties : le glucose et le galactose. Dans ce cas, le lactose peut être assimilé sans problème par l’intestin grêle.

 

Chez les personnes atteintes d’intolérance congénitale au lactose, l’activité de l’enzyme digestive diminue toujours plus au cours de la vie. C’est pourquoi les symptômes ne surviennent généralement qu’à l’âge adulte puisque la majorité des nourrissons et des enfants en bas âge digèrent encore le lactose.

 

L’intolérance acquise au lactose est souvent secondaire à d’autres maladies comme le côlon irritable, la maladie de Crohn ou la maladie coeliaque. Les maladies de l’intestin grêle ou des interventions chirurgicales importantes de l’intestin grêle peuvent également entraîner une intolérance au lactose.

Une intolérance passagère au lactose peut également survenir suite à des infections.

Troubles (symptômes)

En cas d’intolérance au lactose, différents symptômes, souvent non spécifiques, peuvent apparaître:

  • Gargouillements d’estomac
    Flatulences et sentiment de réplétion
  • Diarrhées, qui deviennent chroniques
  • Coliques abdominales
  • Chez les nourrissons, prise irrégulière de poids.

 

En plus de ces troubles digestifs, de nombreuses personnes concernées se plaignent de fatigue, de vertiges, d’agitation intérieure, de problèmes de peau, de dépression et de troubles de concentration.

Examens (diagnostic)

Autodiagnostic:

Abstinence des produits à base de lait de vache pendant quelques jours, puis reprise des habitudes alimentaires avec contrôle des symptômes. 

 

Chez le médecin:

  • Test respiratoire après consommation de lactose.
  • Prélèvement d’échantillons de la muqueuse de l’intestin grêle.
  • Mesure de la glycémie après consommation de lactose dilué dans de l’eau (test de tolérance au lactose).

Options thérapeutiques

L’intolérance au lactose ne peut pas être guérie. Il est toutefois possible d’atténuer les symptômes. Le meilleur remède consiste à renoncer autant que possible aux produits à base de lait de vache.

Mesures générales

  • Ne pas consommer de produits à base de lait de vache. Chez certaines personnes concernées, une simple goutte de lait dans le café déclenche les symptômes, alors que chez d’autres, les symptômes n’apparaissent qu’en cas de consommation de quantités importantes.
  • Le yaourt est généralement bien toléré par les adultes car ce produit contient déjà l’enzyme lactase.
  • Les nourrissons doivent consommer du lait spécial.
  • Régime alimentaire sans lactose, sur recommandation d’une diététicienne.
     

Quels aliments contiennent du lactose?

  • Lait de vache et produits dérivés (beurre, fromage, lait en poudre, yaourt).
  • Pâtisseries (voir liste des ingrédients ou demander au boulanger).
  • Chocolat
  • Autres aliments comme la charcuterie (les ingrédients devraient être précisés).
  • Beaucoup de médicaments et même les comprimés homéopathiques contiennent du lactose. Produits manufacturés (par ex. pizzas).

Médicaments

En cas de léger déficit en lactase, une supplémentation en lactase peut être administrée.

Complications possibles

Les symptômes disparaissent généralement si le patient renonce à consommer des produits contenant du lactose. Toutefois, des diarrhées très importantes peuvent mettre la vie d’un nourrisson en danger.

 

Sur le long terme, l’abstinence des produits laitiers peut engendrer un déficit en calcium, qui lui-même peut donner lieu à une ostéoporose. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre des préparations à base de calcium. Le calcium est présent dans les légumes-feuilles, le lait de coco, le sésame…

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer