Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Lymphome, cancer des ganglions lymphatiques, maladie de Hodgkin, lymphome non hodgkinien (LNH) 21. Octobre 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Lymphome, cancer des ganglions lymphatiques, maladie de Hodgkin, lymphome non hodgkinien (LNH)

Définition

Le lymphome est un terme générique désignant les cancers du système lymphatique (cancer des ganglions lymphatiques). Le système lymphatique est une partie du système immunitaire de l’homme.

 

Le système lymphatique est formé d’un réseau complexe d’organes lymphatiques parmi lesquels la moelle osseuse, les amygdales, le thymus (situé derrière le sternum), le tissu lymphatique de l’intestin et la rate.

 

La maladie survient essentiellement au sein du tissu lymphatique des ganglions lymphatiques et se propage par voie lymphatique. La lymphe (liquide dans les vaisseaux lymphatiques) a pour fonction de transporter des nutriments et des résidus.

 

 

On distingue deux principaux types de lymphomes (cancer des glandes lymphatiques):

  • Lymphome hodgkinien (maladie de Hodgkin)
  • Lymphome non hodgkinien

Lymphome hodgkinien (maladie de Hodgkin)

La maladie de Hodgkin fait partie du groupe des lymphomes malins et se caractérise par des cellules géantes spécifiques (cellules de Reed-Sternberg).

 

Ces cellules ne meurent pas comme des lymphocytes normaux, mais produisent une quantité toujours croissantes de ces cellules anormales. La maladie a été décrite pour la première fois en 1832 par le pathologiste Thomas Hodgkin, qui lui a donnée son nom. Dans l’ensemble, le pronostic de la maladie est bon.

 

Lymphome non hodgkinien (LNH)

Tout comme la maladie de Hodgkin, les lymphomes non-hodgkiniens (LNH) font partie du groupe des lymphomes malins. Mais, contrairement à la maladie de Hodgkin, le terme LNH regroupe un grand nombre de lymphomes malins différents.

 

On distingue les lymphomes malins de bas grade et les lymphomes malins de haut grade.

 

Pour le lymphome malin de bas grade, les cellules tumorales se divisent et se multiplient lentement.


Pour le lymphome malin de haut grade agressif, les cellules tumorales se divisent et se multiplient très rapidement dans l’organisme.


Les lymphomes malins de bas grade peuvent mettre des années à se former et n’affectent pas trop les patients au début de la maladie (les effets indésirables de la chimiothérapie sont plus néfastes).


Les lymphomes malins de haut grade, s’ils ne sont pas traités, entraînent le décès du patient en quelques mois. En cas de traitement débuté tôt, le pronostic est favorable.

 

La maladie touche principalement les personnes de 20 à 40 ans et les personnes de plus de 70 ans. Les hommes sont légèrement plus touchés par la maladie que les femmes. Chaque année, environ 25'000 personnes décèdent de ce cancer à travers le monde.

Causes

  • Les causes du lymphome ne sont pas connues. On a constaté que les personnes dont le système immunitaire est affaibli (malades du sida) étaient plus fréquemment atteintes de la maladie.
  • On suppose que certaines substances chimiques et insecticides, ainsi que certains agents de conservation du bois peuvent provoquer des lymphomes.
  • Les lymphomes ne sont pas héréditaires et aucune contamination n’est possible.
  • On a également constaté que les personnes ayant subi des transplantations (sous certains médicaments) étaient plus souvent atteintes de lymphomes.
  • Chez environ 40 à 60% des personnes atteintes de la maladie de Hodgkin, un virus d’Epstein-Barr est décelable. C’est ainsi que le virus est mis en rapport avec la maladie.

Troubles (symptômes)

Tout d’abord, le patient se sent malade, dans un état grippal. Les ganglions lymphatiques de la nuque, des aisselles, de l’aine ou de la cage thoracique sont enflés mais généralement non douloureux.

 

Les patients se plaignent:

  • D’un épuisement général, de fatigue, d’une diminution de la performance
  • De transpiration nocturne
  • De perte d’appétit, de perte de poids inexpliquée
  • De démangeaisons
  • Eventuellement, de douleurs au niveau des ganglions lymphatiques après consommation d’alcool

 

Stade avancé:

  • Augmentation du volume de la rate et du foie (palpable).
  • Anémie (en cas d’atteinte de la moelle osseuse)

Voir aussi diagnostic (Stades)

Examens (diagnostic)

Le plus souvent un lymphome est détecté fortuitement

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Prélèvement d’échantillons tissulaires d’un ganglion lymphatique.
  • Identification de cellules de Sternberg-Reed.
  • Ultrasons
  • Tomodensitométrie
  • Biopsie de la moelle osseuse (examen de la moelle osseuse)

 

On distingue 4 stades:

  • Stade I: atteinte d’un seul groupe ganglionnaire
  • Stade II: atteinte de plusieurs groupes ganglionnaires (d’un côté du diaphragme)
  • Stade III: atteinte de plusieurs groupes ganglionnaires (des deux côtés du diaphragme).
  • Stade IV: atteinte de plusieurs organes comme le foie, les poumons ou la moelle osseuse

Options thérapeutiques

Le choix du traitement est fonction du stade de la maladie et se compose d’une chimiothérapie et/ou d’une radiothérapie. Ce choix dépend également du type de lymphome, du degré de propagation du cancer, des chances de guérison, de l’âge du patient et des éventuelles maladies associées.

 

 

Après une radiothérapie ou en cas de récidive de la maladie, un remplacement de la moelle osseuse (transplantation) peut s’avérer indispensable pour certains lymphomes.

Complications possibles

Le risque de développer un cancer secondaire augmente en fonction du nombre d’années de maladie. Les carcinomes secondaires les plus fréquents sont: cancer du poumon, cancer du sein et cancer de la thyroïde.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 Diskussionsforen
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer