Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Muguet buccal 22. Décembre 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Muguet buccal

Définition

Le muguet buccal est une infection de la muqueuse buccale, provoquée par des champignons de type levure, principalement par Candida albicans.


L’infection est fréquente chez les bébés car la colonisation cutanée par des germes bénins faisant concurrence aux champignons n’est pas encore optimale. 


Les signes caractéristiques de la maladie sont des  plaques blanches et des dépôts friables sur la muqueuse de la joue et sur la langue. D’autres organes comme l’oesophage, le tractus gastro-intestinal ou la région génitale peuvent également être atteints par la mycose.


Chez les bébés atteints de muguet buccal, une mycose fessière s’y ajoute souvent.

Causes

Cette infection est essentiellement provoquée par la levure Candida albicans.

  • Chez les bébés, le muguet buccal est particulièrement fréquent car la colonisation des muqueuses par des germes bénins n’est pas encore optimale.
  • Les nouveaux nés sont souvent déjà contaminés dans le vagin de la mère durant l’accouchement.
  • Des objets comme les tétines de biberons ou les hochets peuvent déclencher une infection s’ils ne sont pas correctement stérilisés.
  • La transmission des champignons peut également s’effectuer lors de l’allaitement, par les mamelons de la mère.
  • L’agent pathogène peut aussi être transmis par des mains sales.
  • Les enfants plus âgés sont assez rarement atteints d’un muguet buccal.
  • Si c’est toutefois le cas, la maladie est souvent mise en relation avec un traitement par antibiotiques ou cortisone.
  • Pour le reste, la maladie atteint exclusivement les personnes immunodéprimées (personnes atteintes du virus VIH ou diabétiques).
  • Une prothèse dentaire peut irriter la muqueuse buccale et la rendre plus sensible à un muguet buccal. Le champignon peut même se trouver dans le dentier et être à l’origine de contaminations répétées.

Troubles (symptômes)

  • Plaques blanches-grises, essentiellement sur la langue et la muqueuse des joues.
  • Il est facile de faire la distinction entre un muguet buccal et des résidus de lait: le dépôt s’enlève facilement et on constate des zones cutanées inflammées et parfois des saignements en-dessous.
  • Souvent, les bébés ne boivent pas assez
  • Parfois, une légère fièvre survient
  • Sensation de brûlure dans la bouche et/ou dans la gorge.
  • Chez les bébés, une mycose fessière s’ajoute souvent au muguet buccal. La région des fesses, qui est chaude et humide, constitue un terrain de croissance idéal pour les champignons.
  • Le plus souvent, l’infection par Candida albicans guérit totalement et son traitement ne dure que quelques jours.

Par contre, si l’oesophage est touché simultanément, d’autres symptômes peuvent se manifester:

  • Pyrosis (brûlures d’estomac), troubles de la déglutition, douleurs rétro-sternales, vomissements, hoquet.

Chez les personnes immunodéprimées (malades du sida), la maladie devient particulièrement dangereuse en cas d’atteinte systémique, c’est-à-dire d’atteinte des organes internes par le biais de la circulation sanguine. Cette situation peut menacer la vie du patient car la fonction d‘organes comme les reins, le coeur et les poumons peut être perturbée.

Examens (diagnostic)

En cas de suspicion d’un muguet buccal, il convient de consulter le pédiatre afin qu’il instaure rapidement un traitement ciblé contre l’infection.

 

Mise en évidence du champignon:

  • Diagnostic clinique basé sur les dépôts caractéristiques.
  • Frottis de la muqueuse buccale et mise en culture pour identifier le champignon.

Options thérapeutiques

Le muguet doit être traité car les zones buccales inflammées coupent l’envie de téter du bébé. Non traité, le muguet peut atteindre d’autres organes. 

  • Les rinçages de bouches et l’application d’un antimycosique sur les zones touchées atténuent les symptômes.
  • Si en plus, les intestins ou d’autres organes sont touchés, le recours à un antimycosique par voie générale est indiqué.
  • En cas de douleurs empêchant l’enfant de téter, on a recours à des antalgiques voire à des antipyrétiques en cas de fièvre.
  • Faire boire l’enfant suffisamment.
  • Généralement, le traitement d’un muguet buccal bénin ne dure que quelques jours.

Mesures préventives

  • Stérilisation et/ou lavage régulier des objets que le bébé met dans la bouche (tétines de biberons, hochets, sucettes, etc.)
  • Ne jamais prendre la sucette en bouche pour la nettoyer.
  • Les femmes qui allaitent doivent appliquer une pommade antimycosique sur les mamelons.
  • Traitement de la mycose vaginale au stade final de la grossesse.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 Diskussionsforen
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer