Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Mycose des pieds, tinea pedis 24. Mai 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Mycose des pieds, tinea pedis

Définition

Mycose des pieds: est provoquée par un champignon
La mycose des pieds est provoquée par un champignon. Lagent pathogène le plus fréquent est trichophyton rubrum, qui fait partie des champignons filamenteux. En Europe, environ 15-30 % de la population souffrent de mycose des pieds à un moment durant leur vie. Cette infection est donc relativement fréquente.

Causes

Chaque individu perd des squames cutanées. Si ces squames contiennent des spores de champignons, celles-ci peuvent être transmises à d’autres personnes par contact avec le sol. Les squames porteurs de champignons sont essentiellement présents dans les lieux publics où les gens marchent pieds nus comme les piscines, les gymnases et les chambres d’hôtel.


Toutefois, les champignons empreintent également d’autres voies comme les petites lésions, les gerçures et les crevasses pour pénétrer dans la peau.

Les autres facteurs favorisant une mycose des pieds sont:

  • Les chaussures étroites, les bottes en caoutchouc, les chaussettes en matériaux synthétiques entrainent une humidité importante des pieds.
  • Sportifs (maladie du pied de l’athlète)
  • Les lésions du lit de l’ongle favorisent la pénétration des champignons dans les ongles des pieds et provoquent des mycoses des pieds.
  • Personnes devant porter des chaussures étanches (ouvriers, égoutiers)
  • Diabétiques, personnes immunodéprimées
  • Mauvaise irrigation sanguine des extrémités

Troubles (symptômes)

  • Desquamation accrue au niveau de la plante des pieds, parfois accompagnée de légères rougeurs et de petites vésicules.
  • Démangeaisons
  • Le plus souvent, l’infection débute entre les deux orteils les plus externes, puisque l’humidité y est accrue en raison du manque de mobilité des orteils.
  • Des bactéries peuvent facilement pénétrer par la peau moite et provoquer des inflammations cutanées graves (érysipèle).

Examens (diagnostic)

  • Examen des manifestations extérieures
  • En cas de doute, le diagnostic peut être confirmé un frottis avec examen microscopique
  • Identification du type de champignon sur milieu de culture

Options thérapeutiques

Une mycose des pieds ne peut pas guérir sans traitement. Le traitement local s’effectue par l’application de crèmes ou de sprays contenant un principe actif antimycosique. En cas d’atteinte grave, un traitement par comprimés s’impose.

Mesures préventives

  • Sècher correctement les pieds avant de mettre des chaussettes ou des chaussures. Il faut faire particulièrement attention aux creux entre les orteils.
  • Porter uniquement des chaussettes en coton ou en laine et les changer quotidiennement.
  • Eviter de porter des chaussures en matériaux synthétiques.
  • Porter des chaussures respirantes (en cuir).
  • Il est recommandé de toujours porter des sandales de bain dans les bains, saunas, cabines publiques de douche, vestiaires, chambres d’hôtels et terrains de camping.
  • En cas de mycoses répétées, il est possible d’appliquer une poudre à l’intérieur des chaussures pour lutter contre les mycoses des pieds.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer