Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Oedème pulmonaire 28. Novembre 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Oedème pulmonaire

Définition

L’oedème aigu du poumon est caractérisé par l’accumulation de liquides dans les poumons. Il est souvent secondaire à d’autres affections médicales, telles que l‘insuffisance cardiaque ou les maladies rénales. 


Au stade initial, seul le tissu conjonctif pulmonaire est concerné, les alvéoles pulmonaires restant libres. A un stade ultérieur, on assiste à l’inondation des alvéoles pulmonaires par le plasma en excès.


Le symptôme majeur est la détresse respiratoire. A l’auscultation des poumons, les médecin retrouve des bruits caractéristiques appelés râles crépitants. L’oedème aigu du poumon est une urgence médicale nécessitant une prise en charge immédiate.

Causes

L‘ insuffisance cardiaque, principalement l’insuffisance cardiaque gauche, est la cause principale de l’oedème aigu du poumon. Dans ce cas, le ventricule gauche n’est plus capable de pomper correctement et d’éjecter suffisamment de sang riche en oxygène dans l’aorte.

 

Pour cette raison, du sang est retenu dans la circulation pulmonaire, contribuant à une augmentation des pressions dans les vaisseaux pulmonaires. Suite à cette augmentation des pressions, les alvéoles pulmonaires sont envahies par du plasma sanguin ayant traversé la paroi des petits vaisseaux pulmonaires.

 

Autres facteurs cardiaques:

  • Infarctus du myocarde
  • Hypertension artérielle chronique
  • Dysfonctionnement des valves cardiaques (valve aortique ou valve mitrale)
  • Troubles du rythme cardiaque
  • Inflammation du muscle cardiaque

 

Autres facteurs étiologiques:

  • Maladies du rein (insuffisance rénale)
  • Hypervolémie avec transfusion d’un volume de sang trop important en cas d‘hémorragies
  • Brûlures étendues
  • Gaz toxiques (chlore, ammoniac, oxyde d’azote, gaz d’incendies), résultant en un oedème pulmonaire «toxique»
  • Réactions allergiques sévères (choc anaphylactique)
  • Infection pulmonaire (pneumonie)
  • Ascension trop rapide en montagne (voir oedème pulmonaire de haute altitude)

Troubles (symptômes)

L’oedème pulmonaire se manifeste souvent la nuit et débute par une toux irritative et par un essouflement intense.

 

Dans la form sévère:

  • Détresse respiratoire intense
  • Râles secs, dit crépitants, à l‘ausculation
  • Toux intense, accompagnée parfois de crachats mousseux rosés caractéristiques
  • Signes de choc avec accélération du rythme cardiaque et du pouls
  • Coloration bleue des lèvres en raison du manque d‘oxygène (cyanose)

Examens (diagnostic)

Le tableau clinique mentionné permet au médecin de poser le diagnostic d’oedème aigu du poumon. A l’auscultation des poumons, le médecin retrouve des bruits caractéristiques appelés râles crépitants. La radiographie du torax  met en évidence l‘accumulation de liquides dans les poumons. L’analyse des gaz du sang révèle la gravité du manque d’oxygène.


Autres investigations diagnostiques:

  • Anamnèse détaillée sur les antécédents médicaux tels que problèmes cardiaques, affections rénales, infections pulmonaires, environnement de travail (exposition à de la poussière ou à des gaz), antécédents médicaux familiaux
  • Electrocardiogramme: l’ECG donne des informations sur l’existence d’éventuels troubles du rythme cardiaque ou des antécédents éventuels d’un infarctus du myocarde
  • Echocardiographie (ultrasons)
  • Analyses de laboratoire
  • Tests de la fonction rénale

Options thérapeutiques

L’oedème aigu du poumon est une urgence médicale nécessitant un traitement médical immédiat.

 

Mesures générales

  • La surélévation de la tête et du thorax du patient facilite la respiration
  • Administration d’oxygène à forte concentration et, dans les cas graves, ventilation assistée (intubation)
  • En cas d’oedème pulmonaire de haute altitute: apport d’oxygène et descente à basse altitude

 

Médicaments

Le traitement dépend de la cause de l’oedème pulmonaire:

  • En cas d’insuffisance cardiaque gauche: administration de médicaments qui soulagent le coeur (dérivés nitrés, inhibiteurs de l’enzyme de conversion et bêtabloquants) et médicaments diurétiques
  • Médicaments pour abaisser la tension artérielle
  • En cas d’allergie ou intoxication, administration de cortisone
  • En cas de pneumonie, administration d‘antibiotiques
  • En cas d’insuffisance rénale, le recours à la dialyse peut être indiqué
  • Administration de tranquilisants pour apaiser l’angoisse et l‘agitation

Complications possibles

En cas de traitement approprié, l’oedème pulmonaire peut être maîtrisé en l’espace de quelques heures. En l’absence de traitement ou en cas de non réponse au traitement, le patient meurt par asphyxie.


L’oedème pulmonaire peut se compliquer de pneumonie.

Mesures préventives

Pour éviter les récidives d’oedème pulmonaire, il convient de traiter la maladie sous-jacente. Dans ce contexte, les médicaments prescrits doivent être pris de façon régulière, mais il faut aussi vieiller à un mode de vie sain (activité physique, alimentation saine, boissons abondantes).

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 Diskussionsforen
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer