Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Périarthrite scapulo-humérale (PSH), périarthrite de l’épaule, frozen shoulder 02. Octobre 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top
 
Périarthrite scapulo-humérale (PSH), périarthrite de l’épaule, frozen shoulder
 
 
 
Définition
Causes
Troubles (symptômes)
Examens (diagnostic)
Options thérapeutiques
En savoir plus
 

Options thérapeutiques

Les soins dépendent de la cause de l’inflammation de l’épaule (périarthrite scapulo-humérale).
 
La plupart du temps, une thérapie conservatrice (sans opération) est entièrement suffisante. Plus vite commence la thérapie, meilleurs seront les résultats.
 
Un raidissement primaire (sans cause apparente) de l’épaule se guérit en général de lui-même, nécessitant entre plusieurs mois et quelques années. Dans les cas d’inflammations chroniques et d’arthroses, le  traitement peut être extrêmement long, tout particulièrement si la thérapie a commencé tardivement.

Médicaments

  • Antidouleurs (analgésiques)
  • Anti-inflammatoires (antiphlogistiques), accompagnés par exemple d’un médicament contre les rhumatismes (NSAR)

Les médicaments sont en général avalés sous la forme de pilules. Il est rare qu’ils soient administrés directement dans l’épaule (piqure) ; c’est le cas lors d’un épanchement nécessitant une ponction et une injection directe du médicament.


Interventions chirurgicales

Si après 6 mois, les traitements conservatifs n’ont pas été efficaces, une arthroscopie (vidéo de l’articulation) est de nos jours de plus en plus pratiquée, évitant une opération à plaie ouverte.
 
En cas de blessures graves des muscles et tendons, ou de rétrécissements osseux engendrant un pincement de ces derniers, une opération à plaie ouverte est alors nécessaire.

Mesures physiothérapeutiques

L’épaule ne doit en aucun cas subir une surcharge ou un faux mouvement. En cas de fortes douleurs, il peut être nécessaire d’effectuer une narcose avant le traitement.

 

D’autres séances peuvent inclure:

  • Traitement par le chaud-froid (froid dans la phase aigüe, ensuite le chaud)
  • Electrothérapie
  • Eventuellement une radiothérapie à dose minime
  • L’acuponcture est plus ou moins efficace en cas de périarthrite scapulo-humérale
 
Examens (diagnostic)Examens (diagnostic)
En savoir plusEn savoir plus
 

Toutes les maladiesToutes les maladies


Mediscope

01.03.2010 - dzu



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer