Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Polypes intestinaux 23. Mai 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Polypes intestinaux

Définition

Polypes intestinaux: prolifération muqueuse dans l’intestin

Les polypes intestinaux sont des tumeurs développées à partir des glandes muqueuses intestinales. Ils peuvent survenir de manière isolée ou en grand nombre; leur forme et leur taille sont très variables.


Chez la plupart des patients, les polypes se situent dans le rectum. Dans 95% des cas, il s'agit d'adénomes (proliférations bénignes du tissu glandulaire). 


En règle générale et si elles sont petites, les tumeurs sont bénignes; par contre, si elles atteignent une certaine taille, elles peuvent devenir cancéreuses. Les polypes doivent donc être surveillés et traités médicalement si leur volume augmente.


Chez environ 10% des êtres humains, des polypes sont présents; leur nombre augmente avec l'âge.

Causes

Les causes exactes de survenue des polypes intestinaux ne sont pas encore connues à ce jour. Certaines maladies héréditaires rares sont associées à un risque élevé de cancer de l'intestin: les polyposes adénomateuses familiales (PAF), le syndrome de Gardner, le syndrome de Peutz-Jeghers et les syndromes de Lynch I et Lynch II.


L'alimentation semble également jouer un rôle dans la survenue de polypes, mais il n'y a encore aucune certitude à ce sujet.

 

Facteurs de risque:

  • Alimentation riche en graisses (surtout en graisses animales).
  • Consommation insuffisante de fibres alimentaires
  • Consommation d'alcool
  • Tabagisme

Troubles (symptômes)

Les symptômes sont fonction de la taille des polypes. Les petits polypes sont généralement asymptomatiques et sont le plus souvent découverts fortuitement (coloscopie).

 

Les symptômes peuvent être:

  • Diarrhées d'origine inconnue
  • Selles mêlées à du sang et à des glaires
  • Douleurs gastriques d'origine inconnue
  • Anémie engendrée par une perte continue de sang lorsque les polypes saignent

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient et anamnèse familiale.
  • Analyse sanguine et analyse des selles (détection de sang occulte)
  • Examen endoscopique du rectum
  • Examen de la totalité du gros intestin (coloscopie): examen de grande envergure qui nécessite une vidange préalable de tout le gros intestin.
  • Radiographie: un produit de contraste permet de visualiser les polypes sous forme de zones sombres.

Options thérapeutiques

Par précaution, les polypes devraient être réséqués chirurgicalement et faire l'objet d'un examen histologique (analyse tissulaire). Les polypes de grande taille doivent dans tous les cas être réséqués en raison du risque de cancer. Des récidives, c'est-à-dire l'apparition de nouveaux polypes, surviennent dans 30-50% des cas.

Complications possibles

Les polypes de grande taille peuvent gêner le passage des selles et provoquer une occlusion intestinale.


Environ 2-10% des polypes ont une évolution maligne. A l'inverse, environ 90% des cancers de l'intestin se développent à partir de polypes malins.

Mesures préventives

Une alimentation équilibrée avec peu de graisses animales et beaucoup de fibres alimentaires (légumes, fruits, produits à base de blé complet) est bénéfique. L'arrêt de la consommation d'alcool et de cigarettes contribue à réduire le risque de cancer.


En cas de prédisposition familiale ou lorsque des polypes ont déjà été diagnostiqués et éventuellement réséqués, il est nécessaire de pratiquer régulièrement des coloscopies de contrôle.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer