Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Saignement du nez 26. Novembre 2014
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Saignement du nez

Définition

Les saignements du nez sont causés par la rupture d’un vaisseau artériel au niveau de la muqueuse nasale, dans près de 80% des cas dans la partie antérieure du septum nasal (cloison nasale). Ces saignements du nez sont très rarement associés à une perte de sang importante et seuls 6% des cas nécessitent une prise en charge médicale.

Causes

La cause la plus importante à l’origine des saignements du nez sont le mouchage énergique du nez; les saignements du nez se manifestent également après s’être gratté le nez avec les doigts, après être tombé ou avoir reçu un coup sur le nez. Dans la plupart des cas, il est impossible d’identifier une cause particulière responsable du saignement de nez.
 

Plusieurs conditions médicales peuvent également favoriser les saignements du nez, surtout lorsque la muqueuse nasale est très vascularisée, lorsqu’elle a subi un traumatisme ou lorsque les muqueuses sont déséchées:

  • Infections des voies respiratoires (grippe, refroidissement)
  • Hypertension artérielle (hypertonie)
  • Fracture du crâne (chute ou coup sur la tête)
  • Hémophilie
  • Leucémie (cancer du sang)
  • Tumeurs du nez
  • Air ambiant très sec en cas de chauffage excessif
  • Anomalies des vaisseaux sanguins irriguant la muqueuse nasale.

Les médicaments qui fluidifient le sang, mais aussi les antalgiques ou les substances chimiques qui irritent la muqueuse nasale, peuvent être responsables de saignements du nez.

Troubles (symptômes)

Tout adulte a fait, au moins une fois dans sa vie, l’expérience d’un saignement nasal persistant.

Options thérapeutiques

Tout d’abord, il convient de rechercher la cause du saignement par une anamnèse soigneuse. Très souvent, le traitement dépend de la cause. Lorsque le saignement du nez est dû à une hémophilie, à une autre maladie ou à la prise de certains médicaments, il faut d‘abord traiter la condition médicale sous-jacente.

 

Lorsque la perte de sang est importante, le médecin peut arrêter le saignement en comprimant le vaisseau à l’aide d’un tampon. Très rarement, il faut procéder à une sclérose du vaisseau qui saigne.

Mesures préventives

La prévention des saignements du nez repose sur le traitement ou l’élimination des conditions médicales sous-jacentes (maladies, médicaments).

 

La mesure préventive la plus importante consiste à se moucher le nez avec précaution et à éviter de mettre ses doigts dans le nez afin de ne pas léser la muqueuse nasale.

 

En hiver, l’utilisation d’un humidificateur d’air permet de faire face à un air ambiant trop sec.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sujets Maladie de Crohn

Informations détaillées et approfondies pour les patients et leur famille sur la maladie de crohn.

Plus >>

Forum de discussion sur tous les thèmes
 Diskussionsforen
Alimentation: allergie, intolérance
Menstruation
Cancer du sein
Ménopause
Coagulation sanguine, thrombose
Carence en fer
Endomériose
Leucémie myéloide chronique LMC

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer