Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Ténosynovite sténosante, doigts à ressort, maladie de De Quervain 26. Juillet 2016
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Ténosynovite sténosante, doigts à ressort, maladie de De Quervain

Définition

Ténosynovite sténosante ou doigts à ressort
Les tendons fléchisseurs des doigts passent par des gaines qui les conduisent jusqu’à des ligaments annulaires fixés au niveau des os des doigts.
 
La ténosynovite sténosante est un phénomène survenant lorsque le tissu de la gaine tendineuse des muscles fléchisseurs des doigts s’épaissit et parvient très difficilement à passer par les ligaments annulaires lorsque les doigts sont tendus.
 
Il est possible de tendre le doigt concerné en exerçant une pression ou en s’aidant de l’autre main. Le tissu épaissi est ainsi réintroduit dans le ligament annulaire (ressauts douloureux au niveau du doigt). L’annulaire, le majeur et le pouce sont les plus fréquemment touchés.

Causes

La cause exacte de cette affection n’est pas connue. Différentes conditions médicales sont suspectées d’en être responsables: une altération des tissus d’origine hormonale, la goutte, le diabète et d’autres maladies métaboliques, ainsi que des maladies chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde (liens vers les différentes conditions médicales). Exercer régulièrement une pression lors de l’utilisation de ciseaux, tournevis ou autres outils augmente le risque de doigt à ressort.

Troubles (symptômes)

  • Au début, légers ressauts généralement au niveau du carpe
  • Ensuite, le doigt reste bloqué en flexion lorsque les autres doigts sont tendus
  • Nodosités au niveau de la partie de tendon concernée

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse
  • Examen du doigt en position de flexion et d’extension (permet généralement au médecin de poser le diagnostic)
  • Eventuellement, radiographies permettant d’exclure une cause osseuse du blocage

Options thérapeutiques

En premier lieu, il convient de prendre en charge les causes du doigt à ressort (changement d’habitudes, façon de tenir des outils, traitement du diabète, de la goutte, de la polyarthrite rhumatoïde).

 

Traitement conservateur médicamenteux

  • Mise au repos et administration de médicaments analgésiques et anti-inflammatoires (traitement souvent insuffisant)
  • Injection de préparations à base de cortisone au niveau de la gaine tendineuse concernée, à renouveler au besoin.

 

Intervention chirurgicale 

Une intervention chirurgicale est indiquée lorsque le traitement conservateur ne suffit pas à rétablir la fonction normale du doigt ou lorsqu’il est bloqué en position de flexion. Sous anesthésie locale, le ligament annulaire touché est fendu afin de laisser passer la gaine tendineuse épaissie. En cas d’épaississement important de la gaine tendineuse, du tissu peut être enlevé. 
 
Pour éviter toute adhérence au niveau de la gaine tendineuse, il convient d’effectuer une gymnastique des doigts immédiatement après l’opération.

Complications possibles

  • Blocage du doigt en position de flexion
  • Troubles fonctionnels des nerfs et vaisseaux du doigt concerné
  • Complications suite à l’opération: troubles de la cicatrisation de la plaie, infections, lésions de petits nerfs et vaisseaux, adhérence en cas de mise au repos prolongée.


 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer