Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Tumeurs du tube gastro-intestinal, tumeurs stromales digestives, GIST 24. Mai 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Tumeurs du tube gastro-intestinal, tumeurs stromales digestives, GIST

Définition

Tumeurs du tube gastro-intestinal: maladies cancéreuses malignes du tube digestif

Les tumeurs stromales digestives (GIST) sont des maladies cancéreuses malignes du tube digestif. Elles sont plus rares que les autres formes de cancer que sont les cancers de l’estomac et du colon.

 

Les GIST se forment directement dans la paroi de l’organe digestif et sont donc considérées comme des tumeurs des tissus mous (ou sarcome). Les GIST peuvent apparaitre partout dans le tube digestif, de l’œsophage jusqu’à la fin de l’intestin. Elles se situent cependant le plus souvent dans l’intestin. En général, les malades sont âgés entre 55 et 65 ans, alors que les hommes sont plus touchés que les femmes.

Causes

L’absence d’un gène est responsable de l’apparition d’une GIST. Chez les gens en santé, une enzyme régule la croissance des cellules du tube gastro-intestinal. Lorsque le gène est absent, cette enzyme nommée tyrosinkinase est constamment activée, ce qui entraine une multiplication cellulaire incontrôlée et provoque l’apparition d’une tumeur.

 

Dans de rares cas, une GIST peut aussi survenir sans cette mutation génétique. Même si une modification génétique est présente chez la plupart des patients, la GIST n’est pas génétiquement transmissible. En général, cette modification génétique (mutation) survient au courant d’une vie.

Troubles (symptômes)

Bien souvent, on ne prend conscience d’une telle tumeur du tube gastro-intestinal qu’à l’apparition de troubles tels que des nausées, des douleurs, une perte d’appétit, une constipation ou des saignements internes. Ces symptômes n’apparaissent malheureusement qu’au stade avancé de la maladie et ne sont pas la preuve d’une GIST, puisqu’ils peuvent aussi survenir lors d’autres maladies. C’est pourquoi ces tumeurs sont souvent découvertes par hasard, par exemple lors d’une gastro/coloscopie ou avant une opération chirurgicale.

Examens (diagnostic)

Ces tumeurs peu fréquentes du tube gastro-intestinal (GIST) ne peuvent que rarement être explicitement reconnues par les méthodes d’imagerie. Le diagnostic n’est assuré que grâce à un examen du tissu même. Le prélèvement du tissu (biopsie) a lieu lors d’un examen vidéo du tube gastro-intestinal (gastroscopie pour l’intestin ou coloscopie pour le colon).

Options thérapeutiques

Si la GIST est découverte à un stade précoce, elle peut alors en général être enlevée chirurgicalement.

 

Dans de nombreux cas cependant, la tumeur nouvellement découverte a déjà atteint une masse imposante et s’est répandue dans d’autres organes (métastases). Une opération n’est alors souvent plus possible.
De plus, cette forme de cancer étant très résistante contre la chimio- et la radiothérapie, elle a souvent fait partie des tumeurs les plus difficiles à traiter.
Une nouvelle génération de médicaments (les inhibiteurs de la tyrosinkinase) est aujourd’hui utilisée avec un succès considérable. Ces médicaments agissent sur l’enzyme responsable dans les cellules cancéreuses et stoppent ainsi la croissance des cellules et de la tumeur, ou la réduise.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer