Leaderboard

Vous êtes ici: Prévention » Protection de la peau 23. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Protection de la peau
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Actualités
Tabagisme
Protection de la peau
Examens préventifs
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Eczéma: trop de crèmes gâchent la peau

Les experts de la campagne de prévention "Votre peau. Les 2m2 les plus importants de votre vie" sonnent l'alarme contre l'utilisation de trop de crèmes différentes et de produits cosmétiques. La peau est sensible et peut en subir des dommages ou tomber malade.

 

Les experts parlent de dermatite péri-orale, mais dans certaines régions on l'appelle aussi "maladie des assistantes de vol".
 
Pour les jeunes femmes qui exercent un rôle de représentation dans leur profession, comme les vendeuses, les assistantes de vol ou le personnel de service, l'aspect soigné est une obligation. Leur peau est "traitée" régulièrement avec différentes crèmes et produits cosmétiques.

 

Les crèmes pour le visage et les cosmétiques contiennent souvent des agents conservateurs et des substances odorantes. Une application régulière de tels produits irrite la peau. Les suites en sont de laides irritations cutanées et des papules, spécialement autour de la bouche (péri-orale) et des yeux.

Causes et conseils de traitement

Les causes de telles irritations cutanées doivent probablement, selon les experts, être recherchées dans le fait que la flore cutanée est perturbée par les additifs chimiques et que des micro-organismes se multiplient sur la peau. Une mauvaise utilisation, mais également une utilisation trop fréquente, de telles crèmes provoque un déséquilibre entre le métabolisme naturel de la peau et la flore naturelle. La situation s'améliore souvent déjà en interrompant l'utilisation des crèmes irritantes, des savons et autres cosmétiques.
 
D'autres facteurs jouent également un rôle, favorisant souvent une dermatite péri-orale: p. ex.  des champignons, des bactéries, une exposition excessive au rayonnement solaire, des variations hormonales dues au cycle ou à la pilule, ainsi que les polluants atmosphériques.

 

Comment traiter une dermatite péri-orale?

Les régions cutanées atteintes ne devraient être lavées qu'avec un lait démaquillant non irritant et de l'eau tiède. Au début, il se peut que les affections s'aggravent quelque peu et que la peau tire et brûle. Des rougeurs et des inflammations pourraient apparaître et même commencer à suinter. Dans une telle situation, il ne faut en aucun cas revenir aux produits de soins de la peau habituels, car cela pourrait encore renforcer ces symptômes. En cas de doutes, il faudrait consulter un médecin (dermatologue).
 
Les produits irritants en question devront être absolument évités pendant au moins 6 mois. Les produits recommandés sont ceux qui présentent une valeur du pH d'environ 5 (légèrement acides), ce qui correspond au pH de la peau.
 
Les experts déconseillent aux patients de se traiter soi-même avec des produits à la cortisone. Ils peuvent certes obtenir plus rapidement des résultats, mais lorsque le traitement s'arrête ou en cas d'accoutumance, la situation peut empirer à nouveau.

En savoir plus

Mediscope

14.01.2010 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer