Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Coqueluche 22. Octobre 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Coqueluche

Définition

Coqueluche: fréquentes, puissantes et explosives crises de toux

La coqueluche est une maladie infectieuse très contagieuse déclenchée par des bactéries. Touchant souvent les enfants en bas âge (nouveaux-nés et nourrissons), elle est plus fréquente chez les filles que chez les garçons. Les adultes peuvent également être atteints de coqueluche.


Grâce à des campagnes de vaccination de grande envergure, beaucoup moins d’enfants contractent la maladie et son évolution n’est plus aussi grave.

Causes

La coqueluche est déclenchée par la bactérie Bordetella pertussis. Cette bactérie libère la toxine de pertussis, ce qui déclenche les symptômes connus au niveau du système respiratoire.

 

La maladie est transmise par inhalation de gouttelettes infectées. Les bactéries pénètrent ainsi dans le système respiratoire. La coqueluche se caractérise par des quintes de toux pouvant menacer la vie du patient en raison du risque d’étouffement.

 

La période d’incubation (moment entre la contamination et l’apparition des symptômes) dure entre une et trois semaines.

Troubles (symptômes)

La maladie se divise en trois phases:

 

Phase catarrhale (dure environ une à deux semaines)

La phase catarrhale débute de façon tout à fait typique avec:

  • Eternuements, rhume, enrouement, toux
  • Légère fièvre
  • Rougeurs des conjonctives

 

Phase paroxystique (dure environ deux à six semaines)

  • Quintes de toux fréquentes et violentes; l’expression du visage est tourmentée ; les symptômes surviennent souvent la nuit au début et privent à la fois l’enfant et les parents de sommeil
  • L’enfant tire la langue lorsqu’il tousse.
  • Inspiration haletante et bien perceptible.
  • Expectoration de mucus filant et visqueux; éventuellement, vomissements.

Ces quintes de toux risquent d’être associées à des détresses respiratoires pouvant menacées la vie du sujet. Symptôme caractéristique: yeux rouges injectés de sang.

 

La pression très importante provoquée par la toux peut entraver le retour de sang de la tête vers la cage thoracique; les vaisseaux sanguins des yeux risquent ainsi d’éclater. La détresse respiratoire peut aboutir à des sensations d’étouffement et à des crises de panique.

 

Chez les nourrissons, les quintes de toux sont plus faible. En revanche, un arrêt respiratoire soudain peut survenir.

 

Après ces quintes, la toux disparaît durant des périodes plus ou moins longues. Il convient de profiter de ces périodes d’accalmie pour donner à boire et à manger à l’enfant afin qu’il reprenne des forces.

 

Phase de récupération

L’enfant récupère petit à petit: les quintes de toux ne sont plus aussi intenses, deviennent moins fréquentes et ne sont plus accompagnées de vomissements. L’enfant retrouve l’appétit. Des quintes de toux isolées peuvent toutefois encore persister durant plusieurs semaines.

Examens (diagnostic)

En cas de quintes de toux non spécifiques ou de suspicion de la coqueluche, il est recommandé de consulter un médecin.

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient; questionnement sur les contacts avec d’autres enfants malades
  • Examen physique avec auscultation et percussion
  • Prélèvement de mucus et identification de l’agent pathogène
  • Provocation de la toux par pression sur la langue exercée à l’aide d’une spatule

D’autres infections bactériennes peuvent être à l’origine de symptômes similaires mais moins intenses.

Options thérapeutiques

En cas de traitement immédiat, le pronostic de la coqueluche est bon. Si l’enfant a contracté la maladie une première fois, il n’est en aucun cas immunisé à vie contre la maladie, qui risque de se déclarer à nouveau plus tard.

 

Mesures générales

L’air humide permet d’atténuer les quintes de toux. La mère peut emmener l’enfant dans la salle de bain et y faire couler de l’eau chaude jusqu’à obtention de vapeur. Les médicaments antitussifs sont inefficaces en cas de coqueluche.

 

Lors des quintes de toux, tenir l’enfant, l’asseoir droit et pencher sa tête vers l’avant; lorsqu’on le tient, l’enfant se sent plus en sécurité et a moins peur.


Les nourrissons doivent le plus souvent être traités à l’hôpital.

 

Les séjours à la montagne (changement de climat) s’avèrent souvent utiles.

 

Médicaments

  • Antibiotiques: plus le traitement est débuté tôt, plus les chances de guérison rapide sans complications sont grandes. Les antibiotiques mettent fin au risque de contamination et endigue le risque d’épidémie.
  • Eventuellement, médicaments antipyrétiques, suppositoires.

Complications possibles

Une primo-infection à Bordetella pertussis n’assure aucune immunité à vie contre la coqueluche; même les personnes âgées peuvent à nouveau contracter la maladie.


Pour éviter les complications graves, la coqueluche doit impérativement être traitée.

 

L’organisme affaibli par la coqueluche est sujet à d’autres infections comme:

  • Bronchite
  • Pneumonie
  • Otite moyenne
  • Encéphalite: il s’agit d’une complication redoutée, pouvant entraîner le décès du patient. Symptômes: somnolence, éventuellement perte de conscience, paralysies, troubles mentaux, troubles visuels et auditifs, convulsions.

Mesures préventives

Il existe un vaccin actif contre la maladie. Il est généralement combiné à d’autres vaccins et administré durant le deuxième mois de vie. Trois injections de vaccin administrées à quatre semaines d’intervalle sont nécessaires. Une quatrième injection doit être effectuée durant la deuxième année de vie. Ensuite, l’enfant est immunisé durant environ 10 ans.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer