Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Cholestérol » Lorsque le cholestérol est élevé 24. Octobre 2017
Recherche
santeweb.ch
Lorsque le cholestérol est élevé
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Lorsque le cholestérol est élevé
Hypercholestérolémie familiale
Athérosclérose, artériosclérose
Faire baisser le cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Lorsque le cholestérol est élevé

 

Rétrécissement des vaisseaux en raison de taux
de cholestérol bien trop élevés

 

 

Un cholestérol trop élevé, ce que l’on appelle « hypercholestérolémie » dans le jargon médical, peut avoir des causes diverses. Si la cause est un trouble métabolique héréditaire, on parle d’hypercholestérolémie familiale ou primaire. Si l’origine relève de mauvaises habitudes alimentaires associées à un surpoids, ou de maladies additionnelles comme le diabète ou une hypothyroïdie, on parle alors d’hypercholestérolémie secondaire.

 

Dans le cas d’une hausse du cholestérol ou plus généralement des taux de lipides dans le sang, il faut distinguer: cholestérol LDL, cholestérol HDL et triglycérides. Une hausse du cholestérol LDL et des triglycérides n’est pas une bonne chose et favorise l’apparition d’athérosclérose et de maladies cardiovasculaires.

 

A l’inverse, un taux de cholestérol HDL élevé est favorable, puisque le cholestérol HDL prévient le risque de durcissement des artères et présente des propriétés anti-inflammatoires.

 

Taux de cholestérol normaux

Lorsque l’on mesure les taux de cholestérol, il convient donc de faire une différence entre le cholestérol total, le cholestérol LDL, le cholestérol HDL et les triglycérides. Les valeurs sont indiquées en mmol/l, parfois aussi en mg/dl.  Chez les sujets sains, les valeurs sont idéalement les suivantes:

  • Cholestérol total: inférieur à 5 mmol/l = 190 mg/dl
  • Cholestérol LDL: inférieur à 3 mmol/l = 120 mg/dl
  • Cholestérol HDL: supérieur à 1 mmol/l = 40 mg/dl
  • Triglycérides: inférieur à 1,7 mmol/l = 150 mg/dl

 

Les valeurs doivent toujours être interprétées par un médecin qui a connaissance des données médicales du patient et d’autres facteurs de risque éventuels.

 

S’il n’existe pas de facteurs de risque particuliers favorisant la survenue de maladies cardiovasculaires tel le tabagisme ou le surpoids, les valeurs peuvent se situer à la limite supérieure mais devraient être régulièrement contrôlées.

 

S’il existe des facteurs de risque comme le diabète ou des maladies vasculaires préexistantes, on vise alors au contraire des valeurs bien plus basses: inférieures à 1,8 mmol/l pour le cholestérol LDL.

 

Plus le taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) qui circule dans le corps est élevé, plus le risque de dépôts sur les parois des vaisseaux est important. En revanche, des taux de cholestérol HDL (bon cholestérol) élevés ont des effets favorables. C’est pourquoi on mesure également le rapport entre le cholestérol total et le cholestérol HDL (quotient). Cette valeur doit être inférieure à 5.

 

Des valeurs de triglycérides trop élevées conduisent également à des dépôts de graisses sur les parois des vaisseaux. Notamment parce que des valeurs élevées en triglycérides font baisser celles du bon cholestérol HDL. Une mauvaise hygiène de vie impliquant de mauvaises habitudes alimentaire, un surpoids, la consommation d’alcool et de sucre ainsi que trop peu d’exercice physique est principalement responsable de valeurs de triglycérides trop élevées.

 

Quelles sont les conséquences d’un taux de cholestérol élevé?

Les plaques dans
les vaisseaux sanguins
peuvent conduire à
un rétrécissement
des vaisseaux
 

Un taux de cholestérol élevé favorise la formation de dépôts dans les vaisseaux sanguins, dépôts que l’on appelle « plaques ». Ce processus complexe, auquel participent encore d’autres facteurs de risque, est qualifié d’« athérosclérose » en médecine.

 

On parle plus communément de « durcissement des artères ». Le durcissement des artères coronaires engendre une maladie coronarienne ou une angine de poitrine. Les plaques (rétrécissement des vaisseaux) peuvent se fendiller; il se forme alors localement des caillots (concentrations de thrombocytes) qui bouchent le passage dans les vaisseaux. Si les artères coronaires sont obstruées, le danger est l’infarctus du myocarde; si ce sont les artères cérébrales qui sont bouchées, il peut se déclencher un accident vasculaire cérébral. Avec l’âge, il se peut qu’en raison du durcissement des artères, le cerveau soit moins irrigué en sang, entraînant une démence. Principalement dans un contexte de tabagisme, l’athérosclérose engendre des troubles de la circulation sanguine dans les jambes accompagnés de douleurs et de troubles de la marche. On parle d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs.

 

D’autres facteurs rendent le risque d’artériosclérose/de durcissement des artères et donc de maladies cardiovasculaires plus élevé:

  • Malnutrition: alimentation trop riche en hydrates de carbone et en graisses
  • Surpoids
  • Activité physique insuffisante
  • Tabagisme
  • Hypertension
  • Diabète
  • Stress constant
  • Age
  • Prédisposition familiale

 

En cas de doute, quels sont les examens à effectuer?

Une alimentation saine
prévient des taux
de cholestérol élevés
 
Il s’agit de déterminer les taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Après avoir pris en compte les facteurs de risque du sujet et grâce aux taux de cholestérol HDL et LDL, le médecin est en mesure d’évaluer le risque de durcissement des artères et par là même le risque cardiovasculaire.

 

Evaluation de l’état des vaisseaux sanguins

Mais à eux seuls, les taux de cholestérol ne disent rien de l’état des vaisseaux sanguins. S’il existe des facteurs de risque d’artériosclérose, ou dans le cas de symptômes, le médecin procèdera probablement à des examens supplémentaires:

  • Angiographie: examen radiographique des vaisseaux sanguins, généralement des artères (artériographie), en utilisant un produit de contraste
  • Coronarographie: examen radiographique au moyen d’un cathéter cardiaque et en utilisant un produit de contraste pour détecter le rétrécissement d’artères coronaires. Si nécessaire, on peut dans le même temps dilater l’artère ou poser un stent. Le stent est un dispositif métallique maillé qui maintient ouverte l’artère rétrécie.
  • Suivant le nombre de rétrécissements (sténoses) et la gravité du trouble, une opération de pontage peut s’avérer nécessaire.
  • Echographies couleurs des carotides, des artères de l’abdomen et rénales

 
Mediscope
 
2017 - fgr
 
 
 


Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer