Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Coagulation sanguine, thrombose » Actualité 21. Octobre 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualité
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Actualité
Faits
Thrombose / Embolie
Fibrillation auriculaire
Situations à risque
Symptômes
Prévention thrombose/embolie
Conseils / Services
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Actualité, études scientifiques


   Page 1 de 1  Page précédente Page suivante
   
   Articles 1-19 / 19
   
Nouveau ''Passeport anticoagulation'' pour les patients
En coopération avec la Société Suisse de Cardiologie (SSC), la Fondation Suisse de Cardiologie a élaboré un «Passeport anticoagulation» complet. Nouveauté: il couvre tous les types d’anticoagulation orale et d’inhibition de l’agrégation plaquettaire. Les médecins peuvent ainsi remettre à leurs patient-e-s un auxiliaire pratique.

Grossesse: le risque de thrombose est plus élevé jusqu’à douze semaines après la naissance
Une analyse de données de plus d’un million de primipares (accouchées d’un premier enfant) affirme que le risque de thrombose ne serait pas, comme supposé jusqu’ici, plus élevé les six premières semaines suivant un accouchement, mais douze semaines. Ceci signifierait une prolongation des mesures préventives.

Tous les trois nouveaux anticoagulants réduisent le risque d’une hémorragie cérébrale lors de fibrillation atriale
Aucune différence n’a été trouvée concernant l’efficacité et la sûreté des trois nouveaux anticoagulants. C’est ce qu’une étude parue dans le magazine JAMA Neurology a démontré. L’étude a été commentée par des experts de la société allemande de neurologie et de la société allemande des accidents vasculaires cérébraux.

Thrombose veineuse: les bas de compression préviennent-ils les dommages associées?
Suite à une thrombose veineuse profonde de la jambe, des dommages associés au système veineux des jambes peuvent survenir. C’est pourquoi, le port de bas de compression est recommandé à des fins préventives. Une étude a analysé cet effet uniquement.

Perte de poids et fibrillation auriculaire
Il a été prouvé que le surpoids peut provoquer des fibrillations auriculaires. Une étude australienne a montré qu’une perte de poids permet de diminuer les symptômes associés aux fibrillations auriculaires.

Accident vasculaire cérébral: reconnaitre et aider
Un accident vasculaire cérébral (attaque cérébrale, apoplexie) est toujours une urgence absolue. Plus vite le patient est pris correctement en charge, plus grandes sont ses chances de survivre et d’avoir moins de séquelles à vie. Un article publié dans le journal info@herz+gefäss présente comment la population peut venir vite et bien en aide aux nombreux patients de l’accident vasculaire cérébral.

Conseils chaleureux pour les vacances d’hiver
L’hiver peut être plus dangereux pour le cœur que l’été. Mais en respectant quelques conseils simples, on peut l’aider à mieux supporter les frimas et profiter des prochaines vacances d’hiver pour se ressourcer dans la joie.

Prolonger l’anticoagulant après une prothèse valvulaire biologique du cœur réduit le risque d’un arrêt cardiaque
Après l’implantation d’une valve cardiaque biologique, une anticoagulation est actuellement prévue durant au maximum trois mois afin de prévenir des thrombo-embolies. Des chercheurs danois ont, grâce à une analyse des données du registre des patients de leur pays, montré que prolonger cette période jusqu’à six mois serait même bénéfique.

Découvrir et traiter suffisamment tôt la fibrillation auriculaire
La fibrillation auriculaire – un des troubles cardiaques les plus fréquents – peut causer une attaque cérébrale si elle n’est pas traitée. L’association Deutsche Kompetenznetz (AFNET) souhaite attirer l’attention sur la fibrillation auriculaire et les risques en découlant.

Coagulation sanguine – nouveau sujet prioritaire
Une coagulation sanguine normale (hémostase) permettant au sang de se solidifier est un mécanisme de défense naturel contre la perte de sang, évitant ainsi que nous ne nous vidions de notre sang après une blessure.

L’acide acétylsalicylique réduit le risque d’une nouvelle thromboembolie
Le risque d’une récidive suite à une thromboembolie reste élevé une fois le traitement anticoagulant habituel terminé, même s’il est nettement moindre que lors de l’incident. Une étude a prouvé que la prise en charge avec une faible dose d’acide acétylsalicylique réduit ce risque d’une récidive, sans pour autant augmenter les saignements.

Risque de thromboses: aussi élevé avec les pansements contraceptifs et autres
Jusqu’à présent, il existait bien sûr des preuves comme quoi surtout la contraception orale (pilule) augmente le risque de thromboses. Une étude danoise a maintenant réussi à prouver que les autres méthodes de contraception hormonales (pansement, anneau, etc.) augmentent aussi le risque de thromboses.

La fibrillation auriculaire augmente le risque d’attaque cérébrale de 500%
68 sociétés médicales et organisations de patients provenant de 39 pays ont appuyé la charte globale des patients sur la fibrillation auriculaire. La charte a été présentée aujourd’hui au congrès mondial de cardiologie. Il s’agit d’un appel d’une voix commune au monde entier pour la prise en charge immédiate et une campagne globale contre l’attaque cérébrale.

Les infections comme facteur de risques pour les thrombo-embolies veineuses
Il est connu que les opérations, les fractures osseuses ou l’immobilité (par exemple due à un plâtre ou un alitement) augmentent le risque d’une thrombose. Une étude montre à présent que ce risque est aussi augmenté avec les infections, la prise d’érythropoïétine (par exemple en cas d’anémie) et avec les transfusions sanguines.

Prévenir la thrombose: quelle est l’importance des bas de compression?
Chaque hôpital est responsable de prévenir adéquatement une thrombose chez chaque patient. Les experts ne sont pas unanimes quant à savoir si la méthode devrait être uniquement médicamenteuse ou accompagnée de bas de compression. Les experts sont cependant tombés d’accord sur un point lors d’une réunion à Munich, il n’existerait pas de raisons d’abandonner les bas.

Fibrillations auriculaires et attaques cérébrales plus fréquentes lors de rhumatismes
Les patients avec des fibrillations auriculaires ont un risque élevé pour une attaque cérébrale, c’est bien connu. Une nouvelle étude montre que chez les patients souffrant de rhumatismes, le risque de fibrillations auriculaires, et donc aussi d’attaques cérébrales, est supérieur de jusqu’à 40% par rapport aux personnes sans rhumatisme.

Attaque cérébrale: boire beaucoup protège d’un nouvel infarctus cérébral
Une étude montre que celui qui boit après une attaque cérébrale plus de 2 litres par jour souffre nettement moins souvent d’un nouvel accident vasculaire cérébral.

Les maladies auto-immunes augmentent le risque d’une embolie pulmonaire
Les maladies auto-immunes créent d’intenses réactions inflammatoires. Ces inflammations augmentent le risque d’une thrombose, c’est bien connu. Une étude suédoise montre maintenant que les patients avec une maladie auto-immune présentent aussi un risque plus élevé pour une embolie pulmonaire, prouvant ce qui n’était jusqu’à présent que des soupçons.

Anticoagulant oral: l’autocontrôle par le patient est sûr
L’autocontrôle à domicile – le contrôle de la coagulation sanguine (temps de Quick) et l’ajustement correspondant du médicament – est pour les patients disciplinés tout aussi sûr que chez son médecin. Un encadrement médical reste cependant important, comme l’a démontré une étude.

 
 Articles 1-19 / 19    Page 1 de 1  Page précédente Page suivante

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer