Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Les ronflements correspondent à des bruits de basse fréquence provoqués par la vibration des tissus des voies respiratoires supérieures chez l`individu endormi. Généralement, la vibration est la conséquence d`un relâchement de la musculature au niveau du palais, de la luette, de la base de la langue ou de la gorge, plus rarement dans le nez aussi. L`existence de ronflement sans autre symptôme n`a aucune importance au plan pathologique. Mais si les ronflements sont liés à une obstruction partielle des voies respiratoires, ce qui entraîne un réveil soudain à la suite d`un pause respiratoire et se traduit par une somnolence dans la journée, il faut consulter un médecin, car il s`agit alors d`une apnée obstructive. Celle-ci constitue un facteur de risque pour l`hypertension, l`AVC et l`infarctus du myocarde.

Les ronflements sont le résultat de l`air faisant vibrer certaines parties du pharynx, de la luette et du palais lors de notre sommeil.

Il existe deux formes de ronflement

  • Ronflement sans trouble respiratoires: Ce type de ronflement inoffensif ne trouble en aucune manière le sommeil. Le patient ne souffre ni d`insomnies, ni de fatigue excessive pouvant être liée à des ronflements.  Plus important encore, il n`y a pas d`apnées du sommeil ou des phases de respiration diminuée.
  • Ronflement allant de pair avec des troubles respiratoires: Les ronflements accompagnés d`apnées pendant le sommeil représentent une maladie sérieuse appelée syndrome d`apnées du sommeil. Les arrêts respiratoires récurrents provoquent un manque en oxygène, ce qui conduit à des micro-réveils que le patient ne remarque pas. Ce « stress pendant le sommeil » cause des insomnies, une fatigue et une somnolence diurne dangereuse (risque accru d`accidents!) ainsi que d`autres troubles de la santé. De plus, les personnes souffrant du syndrome d`apnées du sommeil ont un risque élevé de contracter une maladie cardio-vasculaire telle que l`hypertension, les arythmies, un infarctus, un AVC et même des troubles de l`érection, et ce dû au manque d`oxygène pendant leur sommeil.

Plusieurs facteurs favorisent les ronflements:

  • Dormir sur le dos
  • surpoids
  • tabac
  • prolifération de tissu du pharynx: augmentation de volume des amygdales, polypes nasals, luette longue ou volumineuse
  • Rhumes, allergies affectant le nez
  • Déviation du septum nasal
  • Mâchoire déformée
  • Consommation d`alcool le soir (diminue la tension musculaire du pharynx)
  • médicaments: notamment les somnifères et les calmants
  • périodes de sommeil irrégulières
  • facteurs génétiques: ronflements et apnée du sommeil auprès de membres de la famille

Troubles concomitants probables: troubles du sommeil, fatigue diurne, troubles de la concentration, céphalées matinales

Il existe une multitude de causes et de facteurs favorisant la présence de ronflements. Ils ont, cependant, une diminution de la tension musculaire des voies respiratoires supérieures et/ou une prolifération du tissu du pharynx.

Certains facteurs peuvent être pris en main par les patients-mêmes. Voici quelques mesures générales très utiles pour toute forme de ronflement ou d`apnée du sommeil pouvant être appliquées si votre médecin ne vous a pas déjà conseillé d`autres techniques:

  • réduire le surpoids
  • absolument éviter la consommation d`alcool le soir
  • Éviter les somnifères
  • Préférer les repas légers le soir
  • Favoriser la respiration par voie nasale (utiliser à court terme un spray nasal permettant de décongestionner le nez, consulter un ORL lorsque le nez est bouché)
  • Veiller à des conditions de sommeil saines
  • Dormir sur le côté ou sur le ventre est le plus souvent utile. Il existe des vestes de sommeil spécialement conçues pour éviter de se tourner sur le dos pendant son sommeil.

Des ronflements forts et irréguliers accompagnés de pauses respiratoires nocturnes nécessitent d`être examinés et traités par un médecin. Ceci est également vrai lorsque des troubles du sommeil, des réveils nocturnes causés par les ronflements ou une fatigue diurne surviennent.

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille (généraliste)
  • Pneumologue/spécialiste du sommeil
  • Otorhinolaryngologue (ORL)

[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonction, etc.). Par la suite, d`autres examens médicaux supplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels  du patient (anamnèse)

  • Questions relatives au ronflement-même: ronflements forts/fréquents, facteurs déclencheurs (dormir sur le dos, après la consommation d`alcool), facteurs de risque (surpoids, tabac, allergies affectant le nez, etc.), troubles d`un sommeil fragmenté (fatigue matinale, apnées du sommeil, fatigue diurne, insomnies, etc.)
  • L`interrogatoire du compagnon/de la compagne du patient est décisif dans le diagnostic des ronflements: le partenaire est le plus apte à décrire les ronflements du patient, s`il souffre d`apnées pendant son sommeil et s`il est fatigué pendant la journée.
  • Troubles concomitants (voir ci-dessus)
  • Maladies sous-jacentes et antécédents médicaux, y compris les interventions chirurgicales
  • allergies
  • Prise de médicaments
  • Statut de fumeur
  • hygiène de vie, aspects sociaux et professionnels
  • habitudes: alimentation, sommeil, stimulants (café, alcool, tabac, drogues), stress, etc.

Examen physique
En font partis la prise de poids, la mesure de la taille ainsi que l`examen de la bouche, du nez et des oreilles. Le médecin veille à d`éventuels changements de la respiration nasale ou à des anomalies du pharynx pouvant perturber la respiration. De plus, le statut des dents ainsi que la position de la mâchoire inférieure sont évalués.

Examens complémentaires/particuliers:

  • polygraphie ambulatoire: les patients reçoivent un appareil de mesure digital relevant des paramètres tels que la respiration, la concentration d`oxygène de leur souffle et les ronflements pendant leur sommeil à la maison.
  • Si cet examen indique un éventuel syndrome d`apnées du sommeil, un examen au laboratoire du sommeil a ensuite lieu (= Polysomnographie)
  • Examen endoscopique des voies respiratoires supérieures
  • Imagerie médicale: p.ex. une radiographie des sinus

Le traitement médical des ronflements dépend si ceux-ci sont liés ou non à des apnées du sommeil. Un traitement est toujours indiqué lors d`un syndrome d`apnées du sommeil. Les ronflements sans troubles respiratoires ne nécessitent médicalement parlant aucune thérapie. Cependant, un traitement médical peut être débuté à la demande du patient ou du partenaire.

Mesures générales
Eviter les facteurs favorisant les ronflements, tels que le surpoids, la consommation d`alcool le soir, dormir sur le dos, etc. Ces mesures sont utiles pour tous les patients ronflant dans le sommeil, qu`ils souffrent d`apnées du sommeil ou non. Consulter le chapitre « S`aider soi-même ».

Remèdes
Lors de formes légères de ronflement, des appareils dentaires (appelés plaques ou gouttières occlusales) peuvent raffermir et agrandir le pharynx en avançant la mâchoire inférieure. Des pansements appliqués sur le nez peuvent stabiliser les narines et agrandir l`entrée nasale.

Mesures chirurgicales
Des anomalies du pharynx peuvent nécessiter une opération par un ORL. En font parties les interventions chirurgicales de la résection des polypes, des amygdales, la correction du septum nasal ou le raffermissement du voile du palais.

La ventilation en pression positive continue (appelée "CPAP" en anglais)
Ce petit appareil exerce une pression positive en continu par le biais d`un masque nasal. Ainsi, le collapsus des voies respiratoires supérieures est rendu impossible et la respiration nocturne soutenue. Ce traitement est le plus efficace lors du syndrome d`apnées du sommeil. Il nécessite toutefois la coopération du patient, car celui-ci doit porter le masque toutes les nuits et ce de manière régulière.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving