Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Maladie de Crohn, syndrome de l’intestin inflammable (SII)

Maladie de Crohn, syndrome de l’intestin inflammable (SII)
La maladie de Crohn est une affection inflammatoire chronique de l’intestin. Elle appartient au groupe des maladies auto-immunes.

La maladie de Crohn, découverte par le gastroentérologue Burrill Bernard Crohn et également connu sous le nom d’entérite régionale, est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI).

La maladie de Crohn (MC) se caractérise par des inflammations et des ulcérations de la muqueuse intestinale ainsi que par des lésions dans la paroi intestinale. L’inflammation peut s’étendre sur l'ensemble du tube digestif et en principe à tous les organes. Cette maladie touche le plus souvent le dernier segment de l'intestin grêle et du côlon, plus rarement l'œsophage.

Généralités sur la maladie de Crohn

La maladie de Crohn (MC) fait partie des inflammations chroniques de l’appareil digestif.

Elle se situe le plus souvent au niveau de la jonction de l’intestin grêle et du côlon. Elle peut également s’étendre à l’ensemble de l’appareil gastro-intestinal, c’est-à-dire de la cavité buccale à l’anus.

La maladie se caractérise par une inflammation discontinue de la paroi de l’intestin: on observe une alternance de tissus sains et malades tel un patchwork.

Dans la majorité des cas, plusieurs segments de l’intestin sont atteints simultanément. L’inflammation traverse la paroi intestinale et atteint ainsi non seulement les cellules superficielles de la muqueuse mais aussi ses couches les plus profondes. L'inflammation peut donc s'étendre à de larges régions de la paroi intestinale et donner lieu à des adhérences, des sténoses, des fistules (formation d'un conduit anormal de l’intestin à d’autres organes) et à d’autres complications.

La colite ulcéreuse (inflammation chronique du côlon également accompagnée d'ulcères) et la maladie de Crohn représentent les deux principales formes de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin.

La maladie de Crohn fait partie des maladies "auto-immunes". Les causes exactes restent indéterminées. Certains facteurs de risque (notamment le tabagisme) sont connus comme augmentant le risque de développer la maladie.

La maladie de Crohn se manifeste principalement par une diarrhée chronique, de la fatigue, des douleurs abdominales, des nausées, de la fièvre et une perte de poids.

Au cours des dernières années, le nombre de cas a augmenté chez l’homme comme chez la femme. Cette pathologie touche le plus souvent les jeunes adultes âgés de 16 à 35 ans et, dans une moindre mesure, les personnes âgées de plus de 60 ans. Bien que des antécédents familiaux soient observés dans certains cas, la maladie de Crohn n’est pas une maladie héréditaire au sens propre du terme. 

Les rubriques suivantes fournissent des réponses détaillées aux questions:  Quelles sont les causes des maladies inflammatoires chroniques intestinales? Quels en sont les symptômes? Quand peut-on parler de diarrhée chronique et comment le médecin diagnostique-t-il la maladie de Crohn? Par ailleurs, vous y retrouverez les principales informations sur les possibilités de traitement et la prévention des maladies chroniques de l’intestin.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
En savoir plus sur carence en fer et anémie ferriprive
Item 1 - title
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving