Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Sclérose en plaques

Sclérose en plaques
La sclérose en plaques peut toucher n’importe qui. Cette affection, dont on ne guérit pas, est difficile à vivre. Vous trouverez ci-après un descriptif clinique complet de la maladie.

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie dont les effets varient fortement en fonction des patients.

Il s’agit d’une maladie inflammatoire du système nerveux central.
La sclérose en plaques est également appelée encephalomyelitis disseminata par les médecins, que l’on peut traduire par: inflammation «disséminée» du cerveau et de la moelle épinière.

Qu’est-ce que la sclérose en plaques?

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire chronique et évolutive du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Les médecins désignent également cette maladie sous le nom d’encephalomyelitis disseminata: «inflammation disséminée du cerveau et de la moelle épinière».

Le cerveau est une sorte de centrale de commande, qui reçoit et envoie des signaux au corps par l’intermédiaire de la moelle épinière. Ces signaux sont transmis par les fibres nerveuses, qui sont entourées d’une gaine protectrice et isolante (myéline), tel un câble électrique.

Lorsqu’un foyer d’inflammation apparaît au niveau de cette couche protectrice, les messages ne peuvent plus être correctement transmis. Des segments de la myéline (couche de graisse) s’enflamment et peuvent être détruits par le système immunitaire. Ce processus de destruction est également appelé démyélinisation.

De la même manière qu’avec un câble mal isolé, de nombreux «courts-circuits» perturbent la transmission des informations. Ils peuvent se manifester sous forme de troubles sensoriels au niveau de la peau, de difficultés de coordination (trébuchements fréquents) ou de troubles de la vue. Les fibres nerveuses (axones) peuvent également se séparer et perdre leur fonction.

Les zones dans lesquelles la myélineest endommagée ou détruite sont appelées plaques ou lésions. Ces lésions peuvent se produire à différents endroits du système nerveux central, avec différents symptômes neurologiques pour les patients.

Evolution par poussées

Chez la majorité des patients atteints de SEP, la maladie évolue par poussées. Les pronostics sont très variables: chez certains patients, des lésions irréversibles surviennent très tôt, chez d’autres, le handicap ne survient qu'après plusieurs années de maladie.

A l’heure actuelle, il est impossible de guérir la sclérose en plaques. Pour autant, on peut éviter à un patient de se retrouver en fauteuil roulant. Grâce aux possibilités de traitement actuelles, il est possible d’influencer favorablement la progression de la maladie et ainsi la qualité de vie des patients.

Lors des poussées de SEP, le processus inflammatoire (lésions) est particulièrement actif au niveau du système nerveux central. C’est pour cela que l’on commence aujourd’hui à administrer un traitement standard (interféron, par exemple) dès les premiers stades de la maladie.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving