Analytics Universal Code
1 santeweb

Stress, détente – Actualités

Articles: 1-8 / 8

24.8% des actifs souffrent d’un stress excessif au travail

Plus de la moitié de la population résidant en Suisse – soit plus de 4.9 millions de salariés – exerce une activité professionnelle. Les exigences au travail ne cessent d’augmenter et sont bien souvent une source de stress psychologique. En collaboration avec l’Université de Berne et l’Université des sciences appliquées de Zurich, Promotion Santé Suisse a publié une étude scientifique sur le stress lié au travail en Suisse, qui constate que 24.8% des actifs sont soumis à une pression excessive sur leur lieu de travail.

Diminuer le stress à l’aide de la méditation: les possibilités et les limites

Méditer régulièrement –principalement la méditation pleine conscience peut aider en cas de douleurs chroniques, d’angoisse ou de dépression. Dans d'autres domaines, une étude réalisée sur plus de 3000 participants, a montré que la méditation n’apportait pas de résultats probants.

Le chômage augmente le risque d’un infarctus cardiaque

Une étude menée sur plus de 13‘000 adultes par la Duke University à Durham, Caroline du Nord, a montré que la perte d’emploi augmente - tout autant que la cigarette, le diabète ou l’hypertension artérielle - le risque de développer un infarctus cardiaque.

Infarctus cardiaque chez les jeunes femmes: souvent sans symptôme et pourtant mortel

Les symptômes typiques de l’infarctus cardiaque – douleurs au bras, au cou, à la mâchoire, pression dans la poitrine, etc. – sont moins fréquents ou moins marqués chez les jeunes femmes que chez les hommes, comme le montre une étude. Et : ces femmes meurent aussi plus souvent d’un infarctus que les hommes du même âge.

Etude sur le stress 2010: le stress chez les personnes actives occupées en Suisse

Selon une étude commandée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), environ un tiers des personnes actives occupées en Suisse se sentent souvent voire très souvent stressées. Un chiffre qui a augmenté de 7 % en dix ans.

Troubles cardiovasculaires - Les heures supplémentaires augmentent le risque

Des scientifiques ont analysé dans une longue étude l’effet sur la santé des heures de travail. Il en ressort qu’une quantité de travail chroniquement trop élevée (heures supplémentaires) augmente le risque de troubles cardiovasculaires.

Le stress modifie la structure nerveuse et élimine la créativité

Selon une étude conduite au Portugal, le stress continu transforme les rats en animaux routiniers. Il entrave leur capacité de décision et les induit à choisir des solutions connues même si elles ne sont pas les meilleures. Des modification de la structure cérébrale ont même été observées.

Le risque d'infarctus augmente en cas de stress au travail ou dans le couple

Que le stress soit mauvais pour le cœur n'est pas seulement une vieille sagesse populaire. Cette affirmation est toujours plus soutenue par les études épidémiologiques.

Articles: 1-8 / 8
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving