Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Kammerflimmern-_FR_beh
La fibrillation ventriculaire est un grave trouble du rythme cardiaque

Il s'agit de l'augmentation pathologique de la fréquence cardiaque. Des troubles du rythme cardiaque surviennent, le coeur bat plus vite, irrégulièrement et n'est plus capable d'assurer sa fonction de pompe.

On distingue:

Flutter ventriculaire: fréquence cardiaque supérieure à 300 battements par minute. Ce trouble se transforme très souvent en fibrillation ventriculaire.

Fibrillation ventriculaire: fréquence cardiaque encore plus élevée (400 battements par minute). Le coeur n'est plus capable d`assurer correctement sa fonction de pompe. Des pertes de conscience en résultent. Sans prise en charge immédiate, le décès du patient est très fréquent.

Maladies provoquant une fibrillation ventriculaire:

  • Maladies des vaisseaux coronaires
  • Infarctus du myocarde
  • Embolie pulmonaire
  • Myocardite
  • Anévrisme cardiaque (bombement de la paroi cardiaque)

Toutes ces maladies peuvent être à l'origine de troubles du rythme cardiaque (extrasystoles). Le patient les ressent comme des battements cardiaques irréguliers. Ces extrasystoles peuvent donner lieu à des flutters ventriculaires ou à des fibrillations ventriculaires.

Autres causes:

  • Certains médicaments pour le coeur
  • Médicaments anesthésiques
  • Troubles électrolytiques
  • Troubles de la conduction électrique du coeur
Les flutters et fibrillations ventriculaires provoquent un arrêt cardiaque. Le patient perd conscience: pupilles rigides, pas de réaction à la stimulation et à la parole. La vie du patient est menacée.

Le signe principal est la perte de conscience et l`absence de pouls. Il s'agit d'un arrêt cardiovasculaire; la vie du patient est donc menacée. Il est impératif de procéder immédiatement à la réanimation du patient. Des témoins pourront éventuellement fournir des renseignements sur le déroulement des faits.

  • Il convient d'avertir les secours: tél. 117 ou 144.
  • Voir également numéros d'urgence
  • Prise en charge médicale: électrocardiogramme (ECG) et réanimation par défibrillateur (stimulation électrique).

La fibrillation ventriculaire constitue une urgence médicale

  • Mesures immédiates de réanimation (massages cardiaques et ventilation artificielle)
  • Alerter le médecin urgentiste

Les massages cardiaques et la ventilation artificielle (réanimation) maintiennent le patient en vie; toutefois, seul un électrochoc (défibrillateur) peut pallier à la fibrillation ventriculaire. C'est pourquoi, un médecin urgentiste doit immédiatement être averti.

Mesures générales lorsque la fibrillation ventriculaire parvient à être maîtrisée:

  • Traiter les maladies sous-jacentes
  • Après concertation avec le médecin, diminuer la dose, arrêter ou changer les médicaments à l'origine de la fibrillation ventriculaire.
  • Pose d'un défibrillateur automatique (sorte de stimulateur cardiaque qui régule le rythme cardiaque en délivrant automatiquement un petit électrochoc en cas de survenue d`un nouveau trouble du rythme cardiaque).

Toutes les réanimations ou défibrillations ne sont pas toujours efficaces. Leur succès dépend de la maladie sous-jacente, de la réanimation éventuellement débutée par des témoins et de l'arrivée rapide du médecin.

Prévention:

Eviter ou réduire les facteurs de risque pour les cardiopathies.
Une formation professionnelle régulièrement actualisée aux mesures de réanimation peut contribuer à sauver des vies. 

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top

Trouvez les symptômes interactivement avec

les modèles anatomiques

 
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving