Analytics Universal Code
1 santeweb
 
En principe, on ne sent pas grand-chose, voire rien du tout, du fonctionnement de notre coeur. Des irrégularités du rythme cardiaque, souvent décrites comme un emballement du coeur, peuvent se produire chez tous les individus et provoquent la crainte bien compréhensible que quelque chose ne fonctionne pas dans cet organe vital. Mais des battements supplémentaires ou des irrégularités des battements du coeur ne sont pas systématiquement associés à des troubles pathologiques du rythme. En cas d'irrégularités désagréables du rythme cardiaque, de simples examens suffisent généralement à détecter s'ils cachent ou non une maladie. Si ces irrégularités du rythme s'accompagnent de symptômes tels que des vertiges, une perte de conscience, une détresse respiratoire ou des douleurs thoraciques, il faut absolument consulter un médecin.

Les palpitations font partie des arythmies cardiaques et sont causées par des extrasystoles (battements de coeur supplémentaires). Les patients souffrant de palpitations ressentent:

  • un rythme cardiaque par "à-coups"
  • une sensation de "pause" cardiaque
  • des battements cardiaques ralentis, accélérés ou irréguliers
  • souvent, le patient ne ressent pas les extrasystoles

Les extrasystoles sont graves pour la santé du patient si:

  • elles surviennent de multiples fois pendant plusieurs minutes
  • plusieurs extrasystoles se succèdent (appelées "salves")
  • le patient est déjà cardiaque et que les extrasystoles représentent un nouveau symptôme

Ces extrasystoles graves peuvent provoquer une tachycardie et, dans le pire des cas, déclencher une fibrillation ventriculaire (un trouble du rythme cardiaque correspondant à la contraction rapide, désorganisée et inefficace des ventricules cardiaques). Cette dernière est la cause la plus fréquente d?un arrêt cardiaque (risque de mort subite) et constitue donc une véritable situation d?urgence.

Troubles concomitants: vertiges, dyspnée, troubles de la conscience, peur, douleurs thoraciques/cardiaques

Les palpitations cardiaques sont fréquentes et peuvent également survenir sur coeur sain. Elles peuvent être déclenchées par de fortes émotions (telles que le stress, la peur, la nervosité, l`agitation), des excitants (caféine, nicotine, alcool), un manque de sommeil, une infection ou de la fièvre.

Les extrasystoles peuvent aussi être un symptôme causé par une maladie cardiaque ou une autre maladie (voir la liste ci-dessous). Une carence en substance minérale (p.ex. en magnésium) ou des effets secondaires médicamenteux peuvent également être à l`origine de ces troubles.

Maladies pouvant être à l`origine de palpitations

  • constriction de la poitrine (Angine de poitrine)
  • valvulopathie cardiaque (maladie des valves cardiaques)
  • arythmies cardiaques
  • insuffisance cardiaque (défaillance cardiaque)
  • myocardite (inflammation du myocarde)
  • hyperthyroïdie (thyroïde produisant trop d`hormones)
  • hyperparathyroïdie (glandes parathyroïdes produisant trop d`hormones)
  • insuffisance rénale chronique
  • anémie
  • névrose du coeur

Autres facteurs favorisant les palpitations

  • consommation importante de café, d`alcool ou de tabac
  • manque de sommeil
  • états d`excitation (stress, agitation, nervosité, peur)
  • effets indésirables médicamenteux (p.ex. des diurétiques)
  • infections chroniques, fièvre
  • carence en substances minérales (potassium et magnésium)

Il existe quelques facteurs pouvant favoriser les palpitations. C`est pour cette raison qu`il existe plusieurs mesures que le patient peut entreprendre et qui lui permettent d`esquiver les extrasystoles. En font partie:

  • la diminution de la consommation de caféine et d`alcool
  • renoncement au tabac
  • éviter le manque de sommeil
  • éviter le stress
  • au cas où le patient doit prendre des médicaments, il est conseillé de lire la notice d`emballage et de veiller plus particulièrement aux effets indésirables tels que les palpitations ou les arythmies
  • consulter régulièrement son médecin traitant lors d`une maladie cardiaque

Chez le coeur sain, les palpitations occasionnelles sont de nature bénigne. Cependant, une consultation médicale s`impose si les extrasystoles surviennent de manière régulière ou si le patient ressent des tachycardies. Ceci est également valable pour les patients cardiaques qui ressentent nouvellement des palpitations.

Un médecin urgentiste doit être immédiatement contacté si:

  • les palpitations cardiaques ne cessent pas d`elles-mêmes
  • les palpitations sont accompagnées de constriction de poitrine, de fortes douleurs thoraciques, d`une sensation de peur, de dyspnée, de vertiges, de torpeur, de troubles cardiovasculaires, de troubles de la vision ou de l`élocution

Quel médecin consulter?

  • cardiologue
  • médecin interne
  • médecin urgentiste (en suisse, composer le 144; à l`étrangerle 112)
[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonction, etc.). Par la suite, d`autres examens médicauxsupplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels du patient (anamnèse)

· questions relatives aux palpitations: depuis quand, quelle fréquence, quelle intensité, dans quelles situations (au repos ou lors d`exercice physique), etc.

  • troubles concomitants (voir ci-dessus)
  • antécédents médicaux et maladies sous-jacentes, y compris les blessures et les interventions chirurgicales
  • allergies connues
  • prise de médicaments
  • maladies et décès significatifs auprès des membres de la famille
  • hygiène de vie, vie sociale et professionnelle
  • habitudes: alimentation, sommeil, excitants (café, alcool, tabac, drogues), stress, etc.

Examen physique

L`examen cardiovasculaire est au premier plan. La prise du pouls et de la tension artérielle ainsi que l`auscultation cardiaque, vasculaire et pulmonaire suivi de la palpation de la thyroïde sont au coeur de l`examen physique.

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • ECG au repos (électrocardiographie, représentation du rythme cardiaque)
  • ECG au cours du test d`effort: représentation graphique de l`activité électrique du coeur durant le déroulement d`un exercice physique (vélo ou tapis roulant), puisque les extrasystoles surviennent majoritairement lors d`un effort physique.
  • Holter cardiaque: représentation de l`activité cardiaque pendant 24 à 48 heures à l`aide d`un dispositif portable.
  • Analyse sanguine: bilan sanguin, électrolytes (potassium, magnésium), hormones thyroïdiennes
  • Échographie cardiaque
  • Cathétérisme cardiaque
  • Imagerie médicale telle que la radiographie, le scanner (tomodensitométrie), l`IRM (Imagerie à résonance magnétique), la coronarographie (visualisation des artères coronaires à l`aide de l`injection d`un produit contrasté)
Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement médical des palpitations cardiaques dépend naturellement de la cause. Voici les possibilités de traitement disponibles:

  • Chez le coeur sain, les palpitations occasionnelles sont en règle générale de nature bénigne et ne nécessitent aucune thérapie spécifique. Le plus souvent, des règles hygiéno-diététiques suffisent à diminuer les troubles (voir "S`aider soi-même").
  • En ce qui concerne les extrasystoles récurrentes, un traitement médicamenteux (le plus fréquemment des bétabloquants) est conseillé.
  • Lors d`extrasystoles graves pouvant déclencher un arrêt cardiaque, il est judicieux d`implanter un défibrillateur. Dans certains cas, les extrasystoles émanent d`une petite partie du coeur qui peut être sclérosée.
  • Si la cause des palpitations est une maladie cardiaque ou endocrine (p.ex. une hyperthyroïdie), il faut traiter cette maladie en premier lieu (voir article de la maladie correspondante).
  • Une carence en potassium et/ou en magnésium peut être rééquilibrée grâce à un apport en électrolytes.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving