Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une scintigraphie cardiaque?

La scintigraphie cardiaque est un examen du cœur au cours duquel la perfusion (irrigation sanguine) du myocarde est mise en évidence par imagerie. A cette fin, une substance légèrement radioactive qui s’accumule dans le myocarde est injectée dans une veine du bras. Ensuite, des images du cœur sont réalisées à l’aide d’une caméra spéciale. Contrairement à l’angiographie coronarienne, au cours de laquelle les vaisseaux sanguins du cœur (vaisseaux coronariens) sont représentés, la scintigraphie cardiaque fournit une représentation exacte des rapports de perfusion au niveau même du myocarde.

La scintigraphie cardiaque est un examen de médecine nucléaire.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière? 

A partir de la veille de l’examen, il convient d’arrêter la consommation de caféine (café, thé noir, chocolat, coca, boissons énergisantes). Les médicaments pour le cœur et les médicaments antihypertenseurs doivent éventuellement être interrompus. Le médecin fournit les consignes respectives lors de l’examen préliminaire. L’examen lui-même nécessite d’être à jeun (ne pas manger et ne pas fumer environ 4 heures avant).

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Une grossesse doit être exclue. A part cela, aucune clarification particulière n’est nécessaire.

Comment la scintigraphie cardiaque est-elle réalisée? 

La scintigraphie cardiaque est réalisée lors de deux procédures d’examen: en situation d’effort physique (vélo fixe comme pour l’ECG d’effort) et dans des conditions de repos. En règle générale, le test d’effort a lieu un jour et l’examen au repos le lendemain.

Lors du test d’effort, une faible quantité de substance légèrement radioactive est injectée dans la veine du bras pendant que le patient pédale. Cette substance s’accumule rapidement dans le myocarde et fournit ainsi une image instantanée des rapports de perfusion dans le myocarde en situation d’effort. Des images du cœur sont réalisées à l’aide d’une caméra spéciale et représentées par l’ordinateur en trois dimensions. Si le patient n’est pas en mesure de pédaler, par ex. en raison d’une arthrose du genou, un effort cardiaque peut être provoqué par des médicaments. Pendant l’effort, le système cardio-vasculaire est surveillé en continu au moyen d’un électrocardiogramme (ECG), tout comme la pression artérielle et le pouls.

Lors de l’examen au repos réalisé le lendemain, la même procédure est suivie dans des conditions de repos, c’est-à-dire sans effort physique ou induit par des médicaments, afin de représenter la perfusion du myocarde au repos.

Quand la scintigraphie cardiaque est-elle utilisée?

La scintigraphie cardiaque sert à examiner la perfusion et la fonction du myocarde. 

Motifs fréquents d’une scintigraphie cardiaque: 
  • Maladie coronarienne
  • Infarctus du myocarde
  • Contrôle de suivi à la suite d’une opération de pontage ou après dilatation des vaisseaux coronariens au moyen d’un cathéter cardiaque

La scintigraphie cardiaque comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

En principe, une réaction allergique à la substance radioactive administrée est possible, mais très rare. La fluoroscopie s’accompagne d’une certaine exposition aux radiations. Aucune scintigraphie cardiaque n’est normalement pratiquée lors d’une grossesse. Selon les consignes du spécialiste en médecine nucléaire, les femmes allaitantes doivent éventuellement interrompre brièvement l’allaitement. Dans de rares cas, le test d’effort peut déclencher des troubles de la circulation sanguine cardiaque associés à une maladie sous-jacente, qui se traduisent notamment par une angine de poitrine. La survenue d’un infarctus du myocarde ou de troubles mortels du rythme cardiaque (fibrillation ventriculaire) nécessitant un traitement d’urgence est également envisageable, mais extrêmement rare. Lors du test d’effort induit par des médicaments, de légers symptômes tels que maux de tête, étourdissements et nausées peuvent survenir en réaction aux médicaments.



 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving