Analytics Universal Code
1 santeweb
 
nebenhodenentzündung_sym_FR
Inflammation de l'épididyme: une infection de l'épididyme, généralement causée par des bactéries

L'épididymite (inflammation de l'épididyme) aiguë est une infection de l'épididyme, généralement causée par des bactéries. 

L'épididymite peut se propager aux testicules. On parle alors d'orchi-épididymite.  

Cette maladie est très douloureuse, mais elle guérit rapidement si elle est traitée correctement par des antibiotiques et des décongestionnants. Non traitée, la maladie peut devenir chronique et entraîner la stérilité du patient.

Dans la plupart des cas, des bactéries (chlamydia) sont responsables de l'épididymite. Généralement, il s'agit d'une infection ascendante, c'est-à-dire que les bactéries proviennent de l'appareil urinaire et atteignent l'épididyme via le canal déférent. 

Les chlamydia peuvent être transmises lors de rapports sexuels non protégés. Toutefois, d'autres bactéries susceptibles de provoquer une infection des voies urinaires comme les colibacilles (Escherichia coli), les entérocoques et les klebsiella peuvent également en être responsables.

Autres causes:

  • Traumatisme provoqué par un accident, une contusion, un coup de pied ou un coup
  • Infection provoquée par une sonde urinaire (sonde à demeure)
  • Plus rarement, infection provenant d'un autre foyer infectieux dans l'organisme (inflammation de la vessie ou de la prostate), propagée par voie sanguine
  • Maladie concomitante à des maladies rhumatismales
  • Douleurs, gonflement, rougeurs au niveau de l'épididyme
  • Douleurs à la miction
  • Les douleurs peuvent irradier dans l'aine et dans le bas-ventre.
  • Eventuellement, sensation générale de maladie, fièvre, frissons
  • Plus tard, douleur à la pression au niveau du testicule

L'épididymite aiguë se développe généralement rapidement, sur une période allant de 24 à 36 heures.

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient et questionnement sur les antécédents infectieux
  • Examen physique: palpation de l'épididyme et des testicules
  • Ultrasons
  • Analyses sanguines: paramètres inflammatoires
  • Analyses urinaires (infection des voies urinaires)
  • Mesure de la température

L'épididymite devrait être traitée le plus rapidement possible par antibiotiques et éventuellement par antalgiques et anti-inflammatoires.

Mesures générales

Compresses froides, surélévation du testicule, pas d'efforts physiques.

  • En cas de traitement précoce, l'épididymite guérit sans complications.
  • Dans les cas les plus graves, un abcès (accumulation de pus) se forme au niveau de l'épididyme; une septicémie peut même survenir (= urgence médicale). L'abcès doit faire l'objet d'un traitement chirurgical.
  • En cas de traitement inadapté ou trop court, l'épididymite peut devenir chronique.
  • Survenue d'une orchi-épididymite: dans les cas les plus graves, l'ablation de l'épididyme et du testicule est nécessaire.
  • Une épididymite / orchi-épididymite bilatérale prononcée avec obturation des canaux de l'épididyme peut entraîner la stérilité du patient.
  • Les infections des voies urinaires ou les inflammations de la prostate doivent être traitées le plus rapidement possible.
  • Eviter les rapports sexuels non protégés, surtout avec des partenaires multiples.
  • Le préservatif constitue une protection efficace contre les infections bactériennes.

L'orchite (inflammation du testicule) fait l'objet d'un autre chapitre.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top

Trouvez les symptômes interactivement avec

les modèles anatomiques

 
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving