Analytics Universal Code
1 santeweb
 
La fièvre correspond à une augmentation de la température corporelle - au-delà de 38°C. C'est le signe que l'organisme réagit à une maladie. Chez l'enfant la fièvre monte généralement plus rapidement que chez l'adulte.

Si la température corporelle dépasse les 37 degrés Celsius, on parle d`une élévation de la température. Si celle-ci grimpe au-delà des 38 degrés Celsius, il s`agit d`une fièvre.

Une température corporelle élevée permet de stimuler la réponse immunitaire de notre corps face aux pathogènes et contribue ainsi à la guérison. C`est pourquoi une fièvre faible voire modérée ne devrait pas être atténuée par voie médicamenteuse. Seule une fièvre très élevée peut être fatigante pour notre corps et devrait donc être atténuée.

Il existe 5 différents types de fièvre:

  • Fièvre persistante: une fièvre plus ou moins constante sur plusieurs jours
  • Fièvre intermittente: la température corporelle est volatile pendant la journée, p.ex. elle est normale le matin et élevée le soir
  • Fièvre à alternance: il y a une alternance entre des périodes où le patient souffre de fièvre et des journées dont il est exempté
  • Fièvre à double sommet: plusieurs jours de fièvre, suivi par une température corporelle normale et ensuite une nouvelle période de fièvre
  • Fièvre de Pel-Ebstein: observé dans la maladie de Hodgkin, au cours de laquelle la température centrale des patients augmente et décroît de façon cyclique sur une ou deux semaines.

La température rectale est la méthode la plus précise pour savoir si quelqu`un souffre de fièvre, car elle mesure au mieux la température centrale. Elle est placée dans le rectum via l`anus. D`autres méthodes (température buccale, axillaire ou tympanique) sont plus imprécises.

Troubles concomitants: sudation, bouffées de chaleur, frissons (lors d`une poussée de fièvre), douleurs articulaires, céphalées, accélération du pouls, circulation sanguine instable, hausse de la fréquence respiratoire, perte de l`appétit, symptômes grippaux (rhume, toux, enrouement, troubles de la déglutition), sensibilité à la douleur, sensibilité accrue aux bruits et à la lumière, convulsions fébriles (chez les enfants en bas-âge), fatigue, épuisement général, états confusionnels, troubles du sommeil, déshydratation, miction diminuée, etc.

La fièvre est une réaction corporelle avec beaucoup de causes. Le plus souvent, des infections virales ou bactériennes en sont à l`origine.

Les causes les plus fréquentes de la fièvre sont:

  • Les maladies infectieuses: grippe, bronchite, pneumonie, maladies gastro-intestinales, infections urinaires, maladies cutanées et vénériennes; les maladies infantiles (rougeole, rubéole, oreillons, varicelles, scarlatine), maladies au retour d`un voyage (paludisme, fièvre de Dengue, virus du Nil occidental, fièvre de Lassa)
  • Hyperthyroïdie
  • effets indésirables médicamenteux, allergies
  • insolation, coup de soleil
  • septicémie, infection d`une plaie ou après une opération
  • fièvre due à une perte ou à une carence de liquide/de volume corporel
  • cancers
  • maladies auto-immunes du tissu conjonctif (connectivites) ou des vaisseaux sanguins (vascularites), sarcoïdose
  • Rhumatisme ou arthrite rhumatoïde

Quelques conseils lorsque vous avez de la fièvre:

  • Repos au lit
  • Veiller à la bonne prise de température (notamment chez les enfants, préférer les thermomètres en plastique)
  • Boire en quantité suffisante
  • Ne pas se recouvrir trop chaudement (accumulation de chaleur), utiliser éventuellement des techniques d`évacuation de chaleur (p.ex. les chaussettes trempées dans du vinaigre, les compresses des mollets).
  • Favoriser l`apport d`air frais mais éviter les courants d`air
  • Lorsque l`on fait appel à des médicaments antipyrétiques, il faut veiller au bon dosage défini dans la notice et s`y tenir.

Lorsque l`on a contracté une infection grippale banale, aussi longtemps que la fièvre n`est pas trop élevée, il n`y aucun besoin de consulter un médecin.

Il faut toutefois consulter un médecin dans les situations suivantes:

  • la fièvre est très élevée et dépasse les 39,5 degrés Celsius
  • la fièvre persiste plusieurs jours sans cause apparente
  • la fièvre est récurrente
  • la fièvre est accompagnée de troubles concomitants sévères: p.ex. des céphalées, des douleurs abdominales, des douleurs lors de la miction, une raideur de la nuque, lorsque l`état général de santé est mauvais
  • les patients cardiaques, souffrant d`un diabète ou d`autres maladies sous-jacentes importantes
  • la fièvre survient au retour d`un voyage (voyage dans les tropiques)
  • chez les enfants en bas-âge/les enfants atteints de fièvre et souffrant également de vomissements, diarrhée, douleurs ou d`éruptions cutanées, voire des convulsions fébriles
  • les nourrissons souffrant de fièvre doivent systématiquement être examinés par un pédiatre

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille (généraliste)
  • Interniste
  • Pédiatre
[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonction, etc.). Par la suite, d`autres examens médicauxsupplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels du patient (anamnèse)

  • Questions relatives à la fièvre et son évolution
  • Troubles concomitants
  • D`autres personnes de l`entourage sont-elles également malades
  • Maladies sous-jacentes ou concomitantes
  • Prise de médicament
  • Au retour d`un voyage
  • allergie

Examen physique

  • Prise de la température
  • Tension artérielle
  • Auscultation pulmonaire, cardiaque et abdominale

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • Analyses sanguines
  • Analyse urinaire et/ou des selles
  • ECG (Electrocardiographie)
  • échographie
  • imagerie médicale (radiographie, scanner, IRM)
Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement médical de la fièvre se fait d`après la cause de la température corporelle élevée:

  • si elle survient dans le cadre d`une infection virale banale, les mesures générales expliquées dans la rubrique «S`aider soi-même» telles que le repos au lit et un apport élevé de liquide suffisent.
  • Lors de fièvre élevée, on utilise les médicaments antipyrétiques diminuant la température corporelle. Les mesures évacuant la chaleur telles que les compresses de mollets ou les chaussettes trempées dans du vinaigre peuvent également être utiles.
  • Il est important de boire en quantité suffisante lorsque l`on a de la fièvre, car le corps perd énormément d`eau en transpirant.
  • Si l`infection est d`origine bactérienne, des antibiotiques sont prescrits.
  • Les mycoses (c`est-à-dire les maladies causées par des champignons) sont traitées par des médicaments antimycosiques.
  • Lors d`autres causes de fièvre telles que le paludisme, d`autres traitements peuvent être nécessaires.
  • Chez les enfants ayant tendance à faire des convulsions fébriles, il faut veiller à ce que la température corporelle ne dépasse pas les 39 degrés Celsius. Pour ce, une application de compresses des mollets ainsi que des suppositoires antipyrétiques sont recommandés.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving