Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Une simple inflammation de la paroi veineuse n`affectant que les veines superficielles est nommée phlébite. Une phlébite en tant que telle n'est pas une maladie grave. Mais: lors d'inflammations des veines, il existe relativement fréquemment le risque qu'un caillot sanguin (thrombus) ne se forme.

Si ces deux phénomènes ont lieu en même temps - inflammation et thrombus - il s'agit alors d'une thrombophlébite. Il faut bien distinguer la thrombophlébite superficielle de la thrombose veineuse profonde.

Une thrombophlébite apparait le plus souvent dans les veines congestionnées des jambes, là où le flux sanguin est ralenti. C'est tout particulièrement le cas lors de varices ou d'un alitement. D'autres facteurs de risque sont une blessure de la paroi des veines, une opération ou lors des couches. Une thrombophlébite survient en général soudainement.

Une simple inflammation des veines (phlébite) est normalement inoffensive et guérit en quelques jours avec un traitement adapté.

Dans le cas d'une thrombophlébite - surtout celle se trouvant dans la région de l'aine - il existe en plus le risque de la formation d'un caillot sanguin dans les veines profondes, c'est-à-dire une thrombose veineuse de la jambe (dans environ 30% des cas). Celle-ci peut à son tour provoquer une embolie pulmonaire, complication potentiellement mortelle. Un alitement ou une immobilité due à un plâtre par exemple favorise une telle complication sévère.

Dans la grande majorité des cas, une thrombophlébite (aussi nommée phlébite) affecte les veines superficielles de la jambe. Souvent, les varices causent l`inflammation de la paroi des veines qu'elles affectent. D'autres facteurs de risque fréquents sont l'alitement et l'immobilisation due à un plâtre.

Autres causes et facteurs de risque:

  • Insuffisance cardiaque ou infarctus cardiaque
  • Septicémie (infection du sang)
  • Infections
  • Opérations
  • Prédisposition familiale
  • Age
  • Surcharge pondérale sévère
  • Cigarette
  • Déshydratation
  • Blessure des veines suite à un choc
  • Irritation mécanique de la paroi veineuse (par exemple par un cathéter), perfusion, piqure
  • Médicaments qui irritent la paroi des veines

Cas particuliers d'inflammation des veines:

  • Thrombophlébite fugace (Thrombophlebitis saltans): elle se manifeste à divers endroits du corps par poussée. Il s'agit d'une réaction à des allergies, à de graves maladies infectieuses ou à des cancers.
  • Maladie de Mondor: il s'agit d'une douleur dans une veine sur le côté de la poitrine. Sa cause reste inconnue.

Une inflammation des veines se manifeste localement par les signes classiques d'une inflammation:

  • Rougeur de la veine touchée
  • Sensation de chaleur locale
  • Douleurs, gonflement
  • Souvent, le fonctionnement du membre touché est réduit
  • Douleurs plantaires
  • Lors d'une thrombophlébite superficielle, il est fréquent de pouvoir sentir au toucher une portion veineuse qui est dure et douloureuse.

Le médecin peut relativement rapidement diagnostiquer une phlébite grâce aux symptômes, aux signes visibles et à la palpation. Il est parallèlement plus compliqué de déterminer si une thrombose (thrombophlébite) est présente ou si les veines profondes sont touchées.

En cas de soupçons, le médecin utilisera tous les examens nécessaires pour le diagnostic d'une thrombose ou la prévention d'une embolie pulmonaire:

  • Ultrason des veines de la jambe
  • Eventuellement mise en évidence du système veineux avec un moyen de contraste (phlébographie)

Le traitement d'une phlébite superficielle est relativement simple et local:

  • Mouvement, pas d'alitement
  • Mobilisation, c'est-à-dire quitter le lit le plus tôt possible
  • Eviter de rester longtemps debout ou assis
  • Comprimer les veines avec des bas de compression
  • Appliquer localement du froid sous forme de pansement, gel ou crème
  • Médicaments anti-inflammatoires et antidouleurs
  • En général pas d'antibiotique, sauf lors d'une thrombophlébite infectieuse (voir Complications)
  • La nuit venue, surélever le membre malade

Un thrombus (caillot sanguin) superficiel et nouveau peut être enlevé chirurgicalement. Dans ce cas, la zone veineuse touchée sera incisée et le caillot extrait.

Dans le cas d'une thrombophlébite plus vaste, toute la veine affectée doit être chirurgicalement enlevée. Le médecin décidera au cas par cas si des anticoagulants doivent aussi être utilisés. C'est assurément le cas pour les personnes à risque et lorsqu'une propagation aux veines profondes est soupçonnée (voir aussi Maladie : Thromboses veineuses des jambes / Embolie pulmonaire).

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse

Trouvez les symptômes interactivement avec

les modèles anatomiques

 
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving