Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Fièvre de trois jours 23. Septembre 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Fièvre de trois jours

Définition

Maladie virale aiguë accompagnée de fièvre

La fièvre de 3 jours est une infection virale aiguë qui ne s’observe que chez les nourrissons et les enfants en bas âge. Au cours de cette infection, les enfants présentent de la fièvre pouvant aller jusque 40° C pendant trois jours; d’où le nom de «fièvre de trois jours».

 

Le début de la fièvre ainsi que la disparition de la fièvre sont soudains. Après la tombée de la fièvre, une éruption cutanée apparaît, puis disparaît sans laisser de séquelles. L’infection s’accompagne d’une immunité à vie.

Causes

La fièvre de trois jours est provoquée par l‘Herpes simplex virus de type 6. La contamination se fait par inhalation de gouttelettes infectées (toux, éternuements, salive). La période d‘incubation (période de temps entre l’infection et l’apparition des premiers symptôme) est de 1 à 2 semaines.

Troubles (symptômes)

  • Fièvre élevée (jusque 40° C), à début aigu, disparaissant après trois jours.
  • L‘éruption cutanée, en forme de petites taches, de couleur rouge pâle, apparaissant d‘abord sur le ventre, la poitrine, le thorax et le dos, puis sur les bras et les jambes, s’observe au moment de la chute de la fièvre et disparaît après quelques jours.
  • L’état général des enfants est peu affecté.
  • La fièvre peut être accompagnée de symptômes d’un refroidissement ou de diarrhées.

Examens (diagnostic)

  • Le diagnostic n’est pas facile au début de la maladie en raison de l’absence de symptômes en dehors de la fièvre. Seule l’éruption cutanée typique confirme le diagnostic de fièvre de trois jours.
  • Toute enfant avec forte fièvre devrait être vu par un médecin pour exclure d’autres affections fébriles plus graves.

Options thérapeutiques

Il n’existe aucun médicament efficace contre le virus. Pour cette raison, le traitement de la maladie est purement symptomatique.

 

Mesures générales

  • Mésures pour diminuer la fièvre: compresses autour du ventre et des cuisses.
  • L’enfant doit boire beaucoup pour compenser les pertes hydriques consécutives à la forte fièvre.
  • En cas de convulsions fébriles, il convient de coucher l’enfant par terre afin d’éviter qu’il ne se blaisse. Par ailleurs, après des convulsions fébriles, même très brèves, il faut appeler un médecin.

Médicaments

  • Eventuellement, médicaments antipyrétiques, en comprimés ou en suppositoires
  • En cas de convulsions fébriles, éventuellement médicaments antiépileptiques, en suppositoires

Complications possibles

Des convulsions fébriles peuvent s’observer surtout chez les nourrissons, suite à la montée soudaine de la fièvre. En règle générale, leur pronostic est bon.

Mesures préventives

Aucun vaccin contre la fièvre de trois jours est disponible sur le marché.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer