Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Grippe Kinder: Rasch ansteigendes Fieber, Schüttelfrost
Fièvre comme symptôme

La fièvre n`est pas une maladie, mais un symptôme qui signale que l`organisme lutte contre une maladie. La fièvre est un mécanisme de protection de l`organisme, stimulant les réactions de défense.

On parle de fièvre lorsque la température corporelle excède 38° C.
La fièvre peut être mesurée dans le rectum (température rectale), sous la langue ou sous les aisselles (température axillaire). La température rectale est d`environ 0,4° C plus élevée que celle mesurée aux autres endroits. Des températures supérieures à 41° C sont dangereuses.

La fièvre est le plus souvent la conséquence d`une infection de l`organisme par des virus ou des bactéries.

Certaines conditions ou maladies peuvent être responsables d`une augmentation de la température corporelle:

  • Infections du rein ou de la vessie, infections gastro-intestinales
  • Passage des germes dans la circulation sanguine (septicémie), infection  de la plaie après traumatisme
  • Maladies rhumatismales
  • Malaria
  • Tumeurs malignes
  • Hyperthyroïdie, maladies auto-immunes
  • Fièvre d`origine indéterminée, sans infection.
  • Coup de soleil
  • Déshydratation extrême
  • Médicaments
  • Infection de la plaie après intervention chirurgicale
  • Stress psychique chronique
  • Après ovulation, la température corporelle de la femme augmente en règle générale d`environ 0,5° C.

Classification de la fièvre

  • Subfébrile: valeurs inférieures à 38° C
  • Fièvre modérée: valeurs jusqu`à 39° C
  • Fièvre élevée: valeurs supérieures à 39° C

La fièvre est souvent plus élevée en fin d`après-midi. Les enfants ont particulièrement tendance à développer de la fièvre. Une augmentation de la fièvre est souvent accompagnée de frissons; une diminution de la fièvre s`annonce souvent par de la transpiration. La fièvre est souvent accompagnée de maux de tête et de douleurs musculaires aux extrémités ("tout fait mal").

Signes concomitants en cas de fièvre:

  • Fatigue, malaise général, faiblesse, abattement.
  • Sensation de froid pouvant aller jusqu`à des frissons, lorsque la température augmente.
  • Douleurs musculaires et articulaires et maux de tête
  • Perte de l`appétit
  • Peau et lèvres sèches
  • Pouls rapide
  • Respiration rapide et superficielle
  • Transpiration responsable de pertes hydriques en cas de chute de la fièvre
  • Histoire médicale avec prise en compte des symptômes
  • Mesure de la température: axillaire et rectale
  • Examen physique
  • Examens sanguins pour déterminer l`origine de la fièvre
  • Prélèvement d`échantillons d`urine, de selles et de mucus
  • En fonction des symptômes, radiographies des poumons ou des sinus, échographie, examen gynécologique, examens du système gastro-intestinal avec éventuellement des examens endoscopiques, etc.

En cas de fièvre prolongée (plus de 4 jours), de fièvre très intense et d`altération de l`état général, une consultation médicale s`impose. 

Il n`est pas toujours nécessaire d`abaisser la fièvre ou d`administrer des médicaments, car la fièvre mobilise les mécanismes de défense propres à l`organisme. Dans de nombreux cas, il est important que le médecin détermine la cause de la fièvre.

Mesures générales

  • Une fièvre < 38,5° C ne doit pas être traitée, sauf chez les enfants susceptibles de présenter des convulsions ou chez des personnes âgées, affaiblies ou immunodéprimées (ex. patients atteints de SIDA).
  • Alitement et repos
  • Boissons abondantes pour compenser les pertes hydriques. Principe général: pour chaque degré Celsius > à 37 °C, 0,5 à 1 litre de liquides doivent ingérés. Ce principe est particulièrement important chez les nourrissons et chez les personnes âgées, car ils ont tendance à se déshydrater.
  • Il convient de ne pas "trop habiller" les enfants (et surtout les nourrissons), ce qui entraînerait une accumulation et stagnation de chaleur.
  • En cas de température élevée, des bandages froids et humides enroulés autour des cuisses pendant 20 minutes peuvent s`avérer utiles.

Médicaments

  • Médicaments antipyrétiques (ex. paracétamol, acide acétylsalicylique) sous forme de comprimés, poudre ou suppositoires chez les enfants.
  • Antibiotiques en cas d`infections bactériennes

Tout patient fébrile qui ne boit plus doit être hospitalisé en urgence. Toute fièvre élevée, prolongée et d`origine indéterminée nécessite une consultation médicale pour la recherche de son origine. 

Des infections non traitées peuvent se compliquer par une septicémie.

Les enfants de moins de 5 ans sont susceptibles de faire des convulsions en cas de fièvre élevée.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse

Trouvez les symptômes interactivement avec

les modèles anatomiques

 
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving