Analytics Universal Code
1 santeweb
 
En cas de jaunisse (ictère), la conjonctive (blanche) de l'oeil ainsi que les muqueuses et la peau se colorent en jaune. Elle s'explique par une augmentation d'un produit du métabolisme dans le sang, la bilirubine, qui est un produit de dégradation de l'hémoglobine.

La jaunisse (appelée «ictère» dans le jargon médical) est une coloration jaune de la peau, des muqueuses et des sclères (blanc de l`oeil). Au début, seul le blanc de l`oeil apparaît jaunâtre, puis la totalité de la peau se colorie en jaune.

L`ictère est dû à une accumulation de bilirubine dans le sang, un produit jaune de la bile qui se forme lors de la dégradation des globules rouges. Les patients souffrant d`un ictère visible se sentent souvent très mal à l`aise, d`autant plus que le terme «jaunisse» est le plus souvent associé à la maladie de l`hépatite. Une jaunisse peut cependant avoir plusieurs causes (voir ci-dessous).

D`autres caractéristiques de la jaunisse sont:

  • démangeaisons, également dû à l`accumulation du taux de bilirubine dans le sang
  • coloration claire des selles
  • urine sombre et mousseuse due à l`élimination de bilirubine
  • dépendant de la cause de la jaunisse, d`autres symptômes tels que la fièvre ou les douleurs abdominales peuvent se manifester
Troubles concomitants: démangeaisons, fièvre, nausée/vomissements, douleurs abdominales ou du dos, fatigue, perte de poids, etc.

Pour les non-professionnels, une jaunisse est souvent synonyme d`hépatite (inflammation du foie contagieuse). Pourtant, un ictère se manifeste dans le cadre d`une multitude de maladies du foie (autre que l`hépatite), des voies biliaires et du sang. Certains médicaments ou des produits chimiques néfastes pour le foie peuvent également provoquer une jaunisse.

Les nouveau-nés peuvent également présenter une jaunisse les premiers jours suivant leur naissance (appelée «ictère néo-natal»). D`habitude, celle-ci disparaît spontanément. L`ictère néo-natal survient car le foie du nouveau-né n`est pas encore tout à fait mature à la naissance.

Jaunisse lors de maladies du foie (nommées «hépatopathies»)

  • infections virales: hépatite A, hépatite B, hépatite C, hépatite E, malaria, mononucléose
  • cirrhose hépatique (p.ex. due à une consommation chronique d`alcool)
  • tumeur hépatique

Jaunisse lors de maladies des voies biliaires

  • calculs biliaires (obstruction des voies biliaires = cholestase)
  • tumeur de la vésicule biliaire
  • cancer du pancréas (cholestase due à une pression extérieure sur les voies biliaires)

Jaunisse lors de maladies sanguines

  • anémie hémolytique (maladie due à une destruction excessive des globules rouges)

Autres causes

  • ictère de grossesse
  • médicaments
  • produits chimiques
  • ictère du nouveau-né (ictère néo-natal)

Il existe quelques mesures pour prévenir une jaunisse:

  • Mener un style de vie sain en consommant peu d`alcool, en exerçant une activité physique régulière et en mangeant de manière équilibrée. Ceci permet de ménager le foie et d`éviter un ictère.
  • Une alimentation riche en fibres et pauvre en graisses, permettant de prévenir des calculs biliaires.
  • Se protéger lors de relations sexuelles en utilisant des préservatifs, car ces derniers permettent d`éviter une éventuelle transmission des hépatites B et C. On peut se faire vacciner contre l`hépatite B, pas, cependant, contre l`hépatite C.
  • Lors de voyages dans des pays en voie de développement, les aliments et l`eau contaminés peuvent mener à une infection à l`hépatite A. Une vaccination contre l`hépatite A et /ou des mesures de précaution sur place concernant l`alimentation sont conseillés.
  • Se ménager et manger des aliments riches en vitamines lors d`une jaunisse contractée.

Un patient souffrant d`un ictère devrait toujours consulter un médecin.

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille (généraliste)
  • Médecin interniste
  • Gastroentérologue
[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonctions, etc.). Par la suite, d`autres examens médicauxsupplémentaires peuvent être nécessaires.

La jaunisse est facilement reconnaissable de par sa coloration jaunâtre des sclères et de la peau. On peut confirmer sa présence en analysant le sang et en évaluant le taux de bilirubine. Les autres mesures de diagnostic permettent de trouver la cause de l`ictère.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels du patient (anamnèse)

  • questions relatives à la jaunisse-même: depuis quand, dans le cadre de quel événement a-t-elle était remarquée pour la première fois, couleur de l`urine et des selles
  • troubles concomitants, notamment des démangeaisons, des douleurs abdominales et la fièvre
  • maladies sous-jacentes et antécédents personnels, y compris les interventions chirurgicales
  • maladies et causes de décès significatifs des membres proches de la famille
  • prise de médicaments
  • anamnèse professionnelle, contact avec des produits potentiellement dangereux pour le foie sur le lieu de travail
  • consommation et abus d`alcool
  • séjours à l`étranger
  • grossesse
  • toxicomanie
  • comportement sexuel: relations sexuelles non protégées avec plusieurs partenaires

Examen physique

C`est en palpant l`abdomen que le médecin peut détecter un foie agrandi. Le médecin veillera également à d`autres signes cliniques d`une maladie du foie ainsi qu`aux ganglions lymphatiques enflés.

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • analyses sanguines: formule sanguine, fonction hépatique, virus de l`hépatite, etc.
  • analyses d`urine
  • analyses des selles
  • échographie abdominale (notamment le foie, la vésicule biliaire et les voies biliaires)
  • imagerie médicale: scanner (tomodensitométrie)
  • visualisation d`obstruction des voies biliaires (ERCP, PTC)
  • biopsie hépatique
Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement de la jaunisse se fait toujours selon sa cause. Si cette dernière peut être éradiquée, l`ictère disparaît. Voici quelques exemples:

  • Les inflammations du foie par les virus de l`hépatite A et E (causées par des aliments et de l`eau contaminés) guérissent spontanément.
  • Les hépatites B et C doivent être traitées par voie médicamenteuse, car on n`en guérit pas toujours.
  • Les calculs biliaires sont réséqués chirurgicalement. Dans certains cas, la vésicule biliaire doit être également extraite.
  • Les médicaments mauvais pour le foie doivent être arrêtés et remplacés par d`autres médicaments prescrits par le médecin traitant.
  • Selon le degré de sévérité, les nouveau-nés souffrant d`un ictère néo-natal sont soignés à l`aide d`une lumière bleue (photothérapie). Ainsi, leur corps peut plus facilement éliminer le surplus de bilirubine.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving