Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Les démangeaisons sont appelées prurit en médecine. Il s`agit d`une sensation désagréable sur la peau ou sur les muqueuses.

Le prurit peut se manifester de différentes manières - en passant des chatouillis, fourmillements, brûlures à picotements et douleurs. Il est relié au besoin de se gratter ou de frotter l`endroit qui démange. Le prurit peut survenir à un endroit précis du corps ou se manifester sur tout le corps. Gratter en permanence renforce la démangeaison et peut mener à des blessures de la peau suivies d`infections ou de plaies suintantes.

Troubles concomitants: blessures superficielles de la peau dues au grattement, rougeur de la peau, enflure, éruption cutanée (papules, nodules, pustules, desquamation, etc.), écoulement génital

La démangeaison est un symptôme de toute une palette de maladies dermatologiques ainsi que de maladies telles que le diabète, une carence en fer ou une maladie de la thyroïde. La plupart des maladies génitales ou anales se manifestent également par un prurit. D`autres maladies nerveuses, allergiques, psychiques ou médicamenteuses peuvent également en être à l`origine.

Prurit d`origine cutanée:

  • dermatite atopique, eczéma atopique, dermite du nourrisson
  • mycoses de la peau ou du pied
  • urticaire
  • psoriasis
  • photodermatose, dermatose photoallergique, trouble photoallergique
  • peau sèche

Prurit causé par des maladies nerveuses ou internes

  • diabètes
  • hyperthyroïdie, hypothyroïdie
  • troubles de la circulation sanguine
  • insuffisance rénale chronique
  • maladies hépatiques ou biliaires
  • hépatite
  • sclérose en plaques

Prurit génital ou anal

  • hémorroïdes
  • gale, scabiose
  • herpès génital
  • femmes: carence en oestrogène pendant la ménopause, mycose vaginale, vaginite, hygiène génitale insuffisante ou excessive (démangeaison dans la zone génitale)

Autres causes du prurit

  • grossesse, plus particulièrement lors du troisième trimestre
  • effets indésirables médicamenteux
  • peau sèche (prurit sénile)
  • carence en fer
  • maladies infectieuses: rougeole, rubéole, varicelle
  • attaques parasitaires: puces, poux
  • piqûre d`insecte: démangeaison en tant que réaction allergique
  • prurit psychogène: schizophrénie, trouble obsessionnel compulsif, parasitophobie (délire, où le patient s`imagine que des parasites se sont nichés dans sa peau (le plus souvent des vers ou des insectes)
  • cancers

Gratter ne fait qu`atténuer la démangeaison pour peu de temps. Si l`on gratte constamment la peau, celle-ci peut s`infecter, et amplifier le prurit. Il est donc mieux d`éviter de gratter la peau, ce qui n`est cependant pas facile. C`est pour cette raison qu`il est utile de savoir, quels facteurs amplifient et lesquels atténuent les démangeaisons:

Facteurs amplifiant les démangeaisons:

  • sécheresse de la peau due, p.ex., à un lavage excessif, de longs bains et de douches
  • stress
  • allergènes environnants
  • transpiration
  • chambres surchauffées
  • habits serrés (vêtements synthétiques)
  • boissons chaudes, plats épicés ou alcool

Facteurs atténuant les démangeaisons:

  • compresses froides, douches rafraîchissantes
  • compresses au vinaigre ou au thé noir (rafraîchit et calme la peau)
  • crèmes/lotions contenant des substances antiprurigineuses (p.ex. l`urée, le camphre, le menthol)
  • pincer ou appuyer au lieu de gratter
  • savons doux non-alcalins, huiles relipidantes
  • lors de maladies dermatologiques: ne pas frotter le corps mais le tamponner
  • hydratation régulière à l`aide de crèmes hydratantes lors de peau sèche
  • vêtements souples, composés de fibres naturelles telles que le coton, pas de matériaux synthétiques ou de laine.
  • techniques de relaxation comme le training autogène ou la relaxation musculaire progressive
  • lors de démangeaisons nocturnes, mettre des gants de coton

Un prurit persistant peut être un signe d`une maladie sérieuse et demande une consultation médicale.

Lors de démangeaisons et d`éruptions cutanées en lien avec la prise d`un nouveau médicament, il est conseillé de contacter son médecin traitant.

Quel médecin consulter?

  • médecin de famille (généraliste)
  • interniste
  • dermatologue
  • gynécologue
  • urologue
  • neurologue
  • psychologue/psychothérapeute
[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonction, etc.). Par la suite, d`autres examens médicauxsupplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels du patient (anamnèse)

  • questions relatives au prurit: depuis quand, quelle intensité, caractère de la démangeaison (chatouillis, piqûre, brûlure, etc.), parties du corps particulières ou le corps entier, en permanence ou par périodes, dans des situations particulières, dépendant de la température, facteurs atténuants, facteurs amplificateurs, etc.
  • troubles concomitants (voir ci-dessus)
  • antécédents médicaux, maladies sous-jacentes, p.ex. maladies dermatologiques, maladies hépatiques
  • maladies ou décès significatifs dans la famille
  • allergies (amener les anciens tests d`allergie)
  • prise de médicaments, surtout les médicaments pris depuis peu de temps
  • circonstances de vie, plan professionnel et social
  • hygiène de vie: alimentation, sommeil, stimulants (café, alcool, tabac, drogues), stress, etc.

Examen physique

  • inspection de la peau et de tout corps, y compris le cuir chevelu, les muqueuses, les cheveux, les ongles ainsi que les zones génitales et anales. Le médecin veillera particulièrement à d`éventuelles griffures de chat.
  • Examen physique général incluant la palpation des ganglions lymphatiques, de la rate, du foie, des reins et de la thyroïde

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • examens sanguins comprenant les paramètres inflammatoires, hépatiques et sanguins
  • examen urinaire et examen fécal
  • test d`allergie
  • biopsie cutanée
  • frottis
  • Imagerie médicale: échographie, radiographie, scanner (tomodensitométrie), IRM (Imagerie à résonance magnétique)
  • gastroscopie, coloscopie
  • examens chez le neurologue, le gynécologue, l`urologue ou le psychiatre
Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement médical du prurit dépend principalement de la cause des démangeaisons. Lorsque l`origine du prurit reste inconnue ou lorsque les démangeaisons sont trop fortes, un traitement du symptôme s`impose (voir ci-dessous). Simultanément, des mesures de base sont introduites (plus particulièrement la réhydratation de la peau).Les plaies cutanées dues au grattement sont traités en conséquence.

Traitement de la cause

Lorsque la maladie sous-jacente est traitée adéquatement, le prurit disparaît aussitôt. En voici des exemples: traitement d`une maladie dermatologique, éviter les allergènes de contact, arrêter la prise du médicament à l`origine, traitement spécifique d`une maladie interne, nerveuse, psychique ou cancéreuse.

Traitement médicamenteux

Lorsque les démangeaisons sont locales, on peut appliquer des crèmes, des gels, des lotions ou des poudres pour les soulager.

Un prurit généralisé est traité sous forme médicamenteuse.

Les médicaments sont:

  • Des antibiotiques pour les infections bactériennes, les antifongiques pour les mycoses
  • Antihistaminiques ou antiallergiques lors d`allergies, d`urticaire, ou de piqûres d`insecte
  • Lors d`inflammations: préparations à base de cortisone atténuant les démangeaisons. Attention: respecter l`ordre du médecin et ne pas changer la dose de son propre chef, car des effets indésirables peuvent survenir lorsqu`un médicament à base de cortisone est appliqué trop longtemps ou trop souvent.

Autres formes de traitement

Les thérapies lumineuses à base de rayons UVB ou d`électro-acuponcture sont efficaces contre le prurit. Des thérapies de relaxation telles que le training autogène ou la relaxation musculaire progressive peuvent être également utiles.

Psychothérapie

Le stress ou d`autres facteurs psychogéniques peuvent être à l`origine ou amplifier des démangeaisons. Le prurit chronique peut réduire la qualité de vie du patient de manière significative, pouvant se manifester en tant que troubles du sommeil voire des dépressions. C`est pour cette raison qu`une psychothérapie peut être d`une grande utilité.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving