Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Les nausées et vomissements sont des mécanismes de défense de l`organisme qui aboutissent à l`expulsion de substances non comestibles, avant qu`elles ne soient assimilées par l`organisme. Les nausées peuvent être la conséquence d`un grand nombre de maladies diverses ou de situations particulières (telle que la grossesse).

La nausée est une sensation de mal-être et d`inconfort de l`estomac pouvant précéder des vomissements. Ces derniers sont caractérisés par un rejet du contenu de l`estomac par la bouche. Le patient est alors immédiatement soulagé, notamment lorsque des aliments sont à l`origine de la nausée.

Les vomissements sont un réflexe de défense important contrôlé par le centre du vomissement du cerveau et déclenchés par des stimulateurs du corps. En font partis: 

  • Stimulateurs directs de l`estomac (p.ex. les aliments pourris)
  • Signaux corporels de l`organe de l`équilibre dans l`oreille interne (p.ex. une sensation persistante de vertiges)
  • Goûts ou odeurs insupportables, dégoût envers certains aliments ou à la simple vue de vomi
  • De plus, il existe une zone cérébrale reconnaissant certaines substances sanguines particulières (médicaments, toxines, hormones, substances éliminées par le métabolisme) et qui peut activer le centre du vomissement directement.

La consistance et les circonstances des vomissements livrent des indices quant à la cause de ce symptôme:

  • Nausée et vomissements matinaux: typiquement en début de grossesse, mais également lors d`abus d`alcool et de maladies rénales
  • vomissements à la suite d`un repas (tout de suite après): intolérance alimentaire, ulcère gastrique ou gastrite
  • vomissements quelques heures après un repas: intoxication alimentaire, obstruction de l`estomac (p.ex. due à une tumeur)
  • vomissements sanglants: p.ex. lors d`une hémorragie de l`oesophage
  • Vomi noir ressemblant au marc de café: hémorragies de l`estomac (le sang coagule au contact de l`acide gastrique et devient noir)
  • Matières fécales mélangées aux vomissements: lors d`une paralysie de l`intestin
  • Vomissements continus sans nausée: signe d`hypertension intracrânienne après des traumatismes crâniens, une méningite ou une tumeur cérébrale

Complications suite aux vomissements

  • Fissures des muqueuses: lors de vomissements sévères, la muqueuse de l`estomac ou de l`oesophage peut se fissurer et provoquer des hémorragies importantes. Les vomissements sanglants représentent une situation d`urgence nécessitant un traitement hospitalier (composez le 144 en Suisse; le 112 à l`étranger). Pour plus de détails, consultez le symptôme "vomissements sanglants"
  • Déshydratation: lors de vomissements persistants, une quantité importante de volume d`eau et de sels minéraux sont perdus.

Troubles concomitants probables: perte de l`appétit, sentiment de satiété, ballonnements, maux de ventre, douleurs abdominales, brûlures d`estomac, diarrhée, fièvre, céphalées, oeil irrité, troubles de la vision, vertiges, toux, signes de déshydratation (choc cardiovasculaire: peur, agitation, palpitations, dyspnée, chute de tension, pâleur, sueurs froides)

La nausée et les vomissements sont des troubles se manifestant dans le cadre de plusieurs maladies. Les gastro-entérites, les troubles métaboliques ou hormonaux ainsi que les maladies cérébrales et de l`équilibre sont souvent à l`origine de ces deux symptômes.  La nausée et les vomissements peuvent également se présenter après une intervention chirurgicale ou à la suite d`une prise de médicaments. Les histoires de coeur peuvent aussi se traduire par une sensation de mal-être, p.ex. lorsque la tristesse provoque des maux de ventre ou que l`on a de la peine à « digérer » quelque chose. Nausée et vomissements se manifestent également lors de maladies mortelles telles que l`infarctus, le choc allergique ou les traumatismes crâniens.
 
En début de grossesse, la nausée et les vomissements vont de pair et sont des troubles bien connus. Pratiquement toutes les maladies infantiles peuvent se caractérisées par des vomissements et de la nausée.

Vomissements dus à des troubles gastro-intestinaux

  • Ulcère gastrique et duodénal
  • gastrite
  • côlon irritable
  • Intoxications alimentaires (accompagnées de diarrhée)
  • Gastro-entérite
  • Intolérance alimentaire p.ex. intolérance au gluten
  • Obstruction gastrique ou intestinale: sortie de l`estomac obstruée (p.ex. lors d`un cancer de l`estomac), iléus ou paralysie intestinale
  • pancréatite (inflammation du pancréas)
  • hépatite
  • péritonite (inflammation du péritoine)
  • appendicite
  • calculs biliaires
  • cholécystite

Vomissements dus à des troubles cérébraux ou de l`oreille interne

  • migraine
  • mal des transports
  • Mal de mer
  • Maladie de Menière (vertiges de rotation)
  • Coups de soleil
  • Commotion cérébrale
  • Hypertension intracrânienne: suite à un traumatisme crânien, une tumeur ou une méningite, la pression cérébrale augmente

Troubles métaboliques et hormonaux

  • Diabète sucré: lors d`un taux de glycémie trop élevé
  • Hyperthyroïdie (fonction accrue de la thyroïde)
  • Syndrome d`Addison (insuffisance surrénale)
  • Fonction anormalement élevée des glandes parathyroïdes (hyperparathyroïdie)
  • Urémie (empoisonnement de l`urine) lors d`une insuffisance rénale aiguë ou chronique

Autres causes

  • Maladies aigues mortelles, p.ex. l`infarctus
  • Crise de glaucome
  • Vomissements de grossesse, particulièrement en début de grossesse
  • Abus d`alcool
  • toxicomanie
  • troubles psychiques: dépression, troubles anxieux, phobie, vomissements intentionnels dans le cadre d`un trouble des comportements alimentaires (anorexie ou boulimie)
  • effets secondaires médicamenteux
  • chimiothérapies et radiothérapies
  • postopératoire (à la suite d`une anesthésie générale)
  • lors de contact avec des toxines (p.ex. les solvants organiques, les métaux lourds)

Lors de nausée et de vomissements dans le cadre d`une maladie gastro-intestinale, il est recommandé de ménager l`estomac en suivant un régime alimentaire.  Il est également conseillé de boire en quantités suffisantes de manière à contrer la perte de volume d`eau et de sels minéraux. L`eau minérale, les boissons riches en électrolytes non gazeuses, les bouillons et les tisanes se prêtent parfaitement à cet effet. Pour éviter de vomir juste après, il faut boire par petites gorgées. Si, malgré ces précautions, le patient vomit tout ce qu`il ingère, le médecin peut faire une perfusion par voie veineuse afin d`hydrater suffisamment le malade.

Conseils contre le mal des transports

  • Manger quelque chose avant de voyager, car un estomac vide est plus sensible.
  • Veiller au bon choix du siège: le siège avant en voiture, celui derrière le chauffeur de bus, au milieu d`un bateau, ainsi qu`au milieu et au-dessus des surfaces des ailes dans un avion
  • Lors de longs voyages en voiture, faire de courtes pauses régulières et sortir à l`air frais
  • Ne pas lire lors de trajets en train ou en voiture, préférez la vue depuis la fenêtre
  • Il existe également des médicaments contre le mal des transports

Conseils contre la nausée de grossesse

  • Éviter la consommation d`aliments gras ou épicés
  • Repas légers par petites quantités, boire en petites quantités entre les repas de manière régulière
  • Manger quelque chose avant de se lever le matin (p.ex. une biscotte, un bout de pain ou un verre de lait)
  • Ingérer de la vitamine B6 sous formes de pilules si prescrites par votre médecin
  • acuponcture

Une nausée passagère suivant une consommation d`alcool excessive ou une indigestion n`est, généralement, pas un symptôme requérant un avis médical. Le fait de vomir apporte souvent un soulagement et atténue la sensation de nausée.

Les situations suivantes préconisent une consultation médicale:

  • Des vomissements persistant pendant plus d`un ou deux jours
  • Signes de déshydratation: soif accrue, miction réduite, vertiges en se levant
  • Vomissements des nourrissons, des enfants en bas-âge, des patients en déficience immunitaire ou des personnes âgées (danger d`une déshydratation accélérée)
  • Vomissements persistant malgré une application des mesures générales (repos, régime et restriction alimentaire)
  • Vomissements accompagnés de fièvre, de fortes douleurs (notamment des céphalées), de troubles cardiovasculaires ou autres signes sévères de maladies
  • Vomissements sanglants ou incessants, matières fécales mélangées aux vomissements (situation d`urgence!)
  • Probabilité d`un effet indésirable médicamenteux
  • Vomissements continus dans le cadre d`une grossesse

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille (généraliste)
  • interniste
  • gastroentérologue
  • gynécologue
  • neurologue
  • Médecin urgentiste

[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonctions, etc.). Par la suite, d`autres examens médicaux supplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels  du patient (anamnèse)

  • Questions relatives à la nausée et aux vomissements: depuis quand et à quelle fréquence souffrez-vous de vomissements, consistance du vomi (p.ex. rouge-sanglant, jaune, foncé comme le marc de café, restes d`aliments non-digérés, etc.), facteurs déclencheurs: p.ex. en lien avec la consommation d`aliments (p.ex. sensation de mal-être avant ou après avoir mangé, qu`est ce qui a été consommé les dernières 24 heures), perte de poids involontaire, grossesse connue, d`autres membres de la famille sont-elles également malades, etc.
  • Troubles concomitants (voir ci-dessus)
  • Maladies sous-jacentes, y compris les interventions chirurgicales et les traumatismes
  • Maladies et causes de décès significatives auprès des membres proches de la famille
  • allergies
  • prise de médicaments
  • hygiène de vie, aspects sociaux et professionnels
  • habitudes: alimentation, sommeil, stimulants (café, alcool, tabac, drogues), stress, etc.

Examen physique
Le médecin examine la circulation sanguine (tension artérielle, pouls) et veille à d`éventuels signes de déshydratation à la suite des vomissements (peau et muqueuses sèches, sensation de soif). La température et le poids corporels sont également pris, le ventre palpé et percuté (douleurs, défense abdominale), les intestins, le coeur et les poumons auscultés. Le rectum et la dernière partie du gros intestin doivent être palpés à l`aide d`un doigt (toucher rectal). Dans le cadre de vomissements accompagnés de vertiges, la fonction de l`oreille interne et auditive est également examinée.

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • analyses sanguines
  • analyses d`urine et des selles
  • radiographie abdominale, éventuellement à l`aide d`une substance de contraste
  • échographie des organes internes de l`abdomen
  • gastroscopie, éventuellement une coloscopie
  • scanner (tomodensitométrie), IRM (imagerie à résonance magnétique)
  • électrocardiographie du coeur
  • mesure de la pression intraoculaire (glaucome)
  • opérations d`urgence (p.ex. lors d`une obstruction intestinale ou d`une appendicite, etc.)

Le traitement de la nausée et des vomissements dépend de la cause des troubles. Cependant, voici les mesures thérapeutiques disponibles:

Mesures générales

  • rééquilibre de la perte de volume et d`électrolytes suite aux vomissements
  • hospitalisation et perfusion par voie intraveineuse lors de vomissements sévères et, par conséquent, lors de déshydratation

Traitement de la maladie sous-jacente
Lorsque les troubles sont dus à une maladie sous-jacente, il s`agit de traiter en premier lieu celle-ci. Le traitement peut alors impliquer une approche médicamenteuse, une intervention chirurgicale ou une psychothérapie.

Médicaments antiémétiques
Lors de troubles importants, des médicaments contre la nausée et les vomissements, également appelés antiémétiques, et atténuant la sensation de nausée, peuvent être appliqués. Ces médicaments sont également utiles en tant que traitement préventif dans le cadre d`une nausée p.ex. chimiothérapeutique.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving