Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une CPRE?

La CPRE est une radiographie des voies biliaires et du canal pancréatique avec produit de contraste. L’examen s’effectue à l’aide d’un endoscope spécial (duodénoscope), comme pour une endoscopie de l’estomac. La CPRE sert à diagnostiquer et, souvent, également à traiter directement les affections des voies biliaires ou du pancréas.

La CPRE est un examen relevant de la gastro-entérologie, une branche de la médecine interne.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière? 

Il est nécessaire d’être à jeun pour la réalisation de la CPRE. Pour le reste, aucune préparation particulière n’est nécessaire.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

La coagulation sanguine doit être intacte pour la CPRE. Eventuellement, une prise de sang est réalisée pour contrôler les valeurs de coagulation. Les patients sous médicaments anticoagulants doivent éventuellement interrompre la prise quelques jours avant l’examen ou la remplacer par des injections d’héparine dans l’abdomen. Le médecin fournit les consignes correspondantes.

Comment une CPRE est-elle réalisée?

L’examen est réalisé sous anesthésie de courte durée (injection). L’endoscope spécial (duodénoscope) est, comme pour l’endoscopie de l’estomac, introduit par la bouche et passe par l’œsophage et l’estomac pour arriver jusqu’au duodénum, où se trouve l’embouchure commune des voies biliaires et du canal pancréatique. A l’aide d’une fine sonde, et sous contrôle radioscopique, un produit de contraste est injecté dans les deux voies et des clichés radiographiques sont réalisés simultanément. Si nécessaire, il est également possible de prélever des échantillons de tissus (biopsies) et de réaliser de petites interventions dans le même temps. Par exemple, des calculs biliaires peuvent être éliminés et des rétrécissements des voies peuvent être dilatés et shuntés via la mise en place d’un support interne (stent). 

Quand une CPRE est-elle utilisée?

La CPRE sert à diagnostiquer et traiter les affections des voies biliaires et du canal pancréatique. Dans ce cadre, on recherche le plus souvent un trouble de l’écoulement dans les voies biliaires ou le pancréas dont la cause est souvent un calcul ou une tumeur.

Motifs fréquents d’une CPRE:
  • Ictère
  • Coliques biliaires
  • Inflammations des voies biliaires
  • Inflammation du pancréas
  • Cancer du pancréas
  • Cancer des voies biliaires

La CPRE comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Cet examen comporte généralement peu de risques. Dans de rares cas, une irritation douloureuse ou une inflammation du pancréas, des lésions d’organes, des saignements ou des infections surviennent suite à l’examen. Une réaction allergique au produit de contraste est très rare mais possible. Occasionnellement, l’irritation des muqueuses induite par l’appareil d’examen peut entraîner la présence de traces de sang dans les expectorations, un enrouement passager ou des troubles de la déglutition. La radioscopie est en outre associée à un certain degré d’exposition aux radiations.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving