Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Les douleurs qui surviennent au niveau de la nuque sont très fréquentes et sont probablement fortement liées à la position assise et penchée vers l`avant que l`on adopte lors d`un travail de bureau.

Les cervicalgies sont des douleurs de la nuque et/ou des épaules souvent accompagnées d`autres troubles:

  • Tensions musculaires
  • Mobilisation des cervicales difficile (nuque et cou raides)
  • céphalées
  • mauvaise posture de la tête, rendant les cervicalgies plus tolérables.
  • Douleurs radiantes dans l`arrière-tête, dans le dos ou les bras

Lorsque le patient adopte une posture de ménagement, des tensions musculaires peuvent s`ensuivre et provoquer à leur tour des douleurs de la nuque, puis une posture de ménagement. Ainsi, un cercle vicieux s`installe. Si les cervicalgies ne sont pas traitées, le patient encourt le risque d`une chronicisation des douleurs.

Troubles concomitants: céphalées, douleurs radiantes/troubles de la sensation dans les bras et les mains

Il existe une multitude de causes pour les cervicalgies. Que ce soit de simples tensions musculaires (dues à une mauvaise posture de la tête lorsque l`on est assis devant l`ordinateur ou en conduisant), des traumatismes (p.ex. à la suite d`une chute ou d`un coup du lapin) ou des dégénérescences séniles de la nuque et de la colonne vertébrale dans le cadre de plusieurs maladies.

Causes des cervicalgies:

  • Raideurs musculaires dues à une mauvaise posture
  • Pseudo-torticolis (cervicales bloquées ou muscles de la nuque extrêmement tendus, les facteurs déclencheurs étant les courants-d`air ou une mauvaise posture de la tête pendant trop longtemps, p.ex. en dormant)
  • hernie discale, prolapsus discal
  • Maladies rhumatoïdes, p.ex. polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante (maladie de Bechterew), Polymyalgia rheumatica
  • blessures: claquage musculaire, coup du lapin
  • syndrome des cervicales
  • dégénérescence sénile de la colonne vertébrale
  • ostéoporose
  • scoliose
  • nerf coincé
  • stress
  • tumeurs ou métastases des cervicales

Voici en résumé quelques conseils utiles pour atténuer voir prévenir des cervicalgies dues à un surménagement ou à une tension musculaire:

  • application de chaleur (compresses chaudes, bouillote, bains relaxants)
  • massages doux
  • exercices d`échauffement et de renforcement des muscles de la nuque
  • prendre des pauses lors d`activités assises (se lever, s`étirer, se décontracter)
  • exercice physique régulier pour équilibrer un éventuel surentraînement musculaire unilatéral. Attention: ne pas s`entraîner lors de douleurs aigues
  • élimination de stress
  • prise d`analgésiques à court terme après en avoir convenu avec le médecin traitant ou un pharmacien

Lors de cervicalgies récurrentes ou sévères, une consultation médicale s`impose. Ceci est également le cas lorsque les douleurs de la nuque surviennent après un traumatisme (p.ex. une chute ou un accident de voiture), ou si une ostéoporose ou un cancer font partis des antécédents personnels du patient. Il est conseillé de traiter au plus vite les cervicalgies, vu leur chronicisation possible.

Il faut immédiatement appeler un médecin lorsque les cervicalgies sont accompagnées de fortes céphalées, d`une forte fièvre, de paresthésies ou de paralyses, de troubles de la conscience ou d`autres symptômes liés à une détérioration de la santé générale du patient (en Suisse: composer le 144, à l`étranger: le 112).

Quel médecin consulter?

  • médecin de famille (généraliste)
  • orthopédiste
  • neurologue

[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonctions, etc.). Par la suite, d`autres examens médicaux supplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels  du patient (anamnèse)

  • questions relatives aux cervicalgies-mêmes: depuis quand, où exactement, caractère et sévérité des douleurs (lancinantes, tiraillantes), douleur radiante (arrière-tête ou bras), incident nouveau ou récurrent, etc.
  • troubles concomitants, p.ex. des céphalées, des paresthésies, de la fièvre, etc.
  • maladies sous-jacentes et antécédents médicaux, y compris les interventions chirurgicales
  • traumatismes récents (p.ex. chute ou accident de voiture)
  • prise  de médicaments
  • allergies
  • hygiène de vie, aspects sociaux et professionnels
  • habitudes: alimentation, sommeil, stimulants (café, alcool, tabac, drogues), stress, etc.

Examen physique
Lors de l`examen physique, la tension musculaire et la mobilité des articulations livrent des indices capitaux quant à la cause des cervicalgies. Les réflexes ostéo-tendineux ainsi que la fonction nerveuse et musculaire des bras et des jambes sont également examinés.

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • imagerie médicale: radiographie, scanner (tomodensitométrie), IRM (imagerie à résonance magnétique)
  • analyses sanguines
  • ponction lombaire (examen médical consistant à recueillir le liquide céphalo-rachidien)

Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement des cervicalgies dépend de sa cause. Le plus tôt un traitement est initié, le plus faible est le risque d`une chronicisation des douleurs.  Voici les traitements possibles, qui peuvent également être combinées:

Médicaments

  • antalgiques, anti-inflammatoires et relaxants musculaires
  • antidépresseurs (à effet antalgique et diminuant la prise supplémentaire d`analgésiques)
  • analgésie par infiltration musculaire locale

Traitement physique

  • applications de chaleur (lumière infrarouge, bouillote, compresses chaudes, etc.)
  • Neurostimulation électrique transcutanée (TENS)

Physiothérapie et autres

  • physiothérapie
  • thérapie manuelle
  • traitements chiropratiques
  • minerve orthopédique
  • massages
  • acuponcture
  • traitements ostéopathiques
  • psychothérapies, management de stress

Intervention chirurgicale

  • Lors de blessures, d`hernies discales ou de tumeurs, une opération peut devenir une nécessité.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving