Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Les sueurs nocturnes se manifestent par:

  • Une sudation nocturne excessive pouvant être plus ou moins prononcée (allant de faible transpiration à être complètement trempé).
  • conséquences: troubles du sommeil, vu que le patient se réveille en sueurs et doit changer son pyjama et ses draps, ainsi que fatigue diurne accompagnée d`une capacité de concentration atténuée.

Ensembles les trois symptômes suivants sont également appelés symptômes B: sueurs nocturnes, fièvre et perte de poids involontaire. Ces signes cliniques peuvent être une manifestation d`un cancer ou d`autres maladies telles que les infections chroniques.

Troubles concomitants: troubles du sommeil, fatigue diurne, fièvre, perte de poids involontaire, toux, autres symptômes dépendant de la cause

Les sueurs nocturnes peuvent avoir des causes différentes. Si celles-ci sont plutôt modérées, les hygiènes de sommeil et de vie, telles qu`une chambre à coucher surchauffée, des duvets trop chauds, une consommation d`alcool le soir ou un dîner épicé, sont le plus souvent à l`origine du problème.

Cependant, si la sudation nocturne est récurrente et sévère, une maladie peut en être la cause, allant d`une grippe banale à des maladies malignes. Les sueurs sont appelées « idiopathiques » si aucune cause est trouvée malgré un diagnostic complet.

Maladies infectieuses aigues et chroniques

  • grippe
  • mononucléose
  • infections locales/abcès
  • VIH/SIDA
  • tuberculose
  • malaria
  • endocardite
  • ostéomyélite

Troubles hormonaux et métaboliques

  • hyperthyroïdie
  • phéochromocytome (tumeur des glandes surrénales produisant des hormones)
  • ménopause
  • hypoglycémie lors de diabète sucré

Cancers

  • lymphomes
  • leucémies
  • cancer de la prostate, cancer des reins, cancer de la thyroïde; les sueurs nocturnes sont plus rares lors des autres maladies cancéreuses

Maladies auto-immunes

  • arthrite rhumatoïde
  • Granulomatose de Wegener (inflammation der vaisseaux sanguins)

Maladies psychiques et nerveuses

  • troubles anxieux
  • alcoolisme
  • toxicomanie, sevrage
  • maladie de Parkinson
  • après un AVC
  • stress/burnout

Autres causes

  • effets indésirables médicamenteux (antidépresseurs, préparations hormonales, antipyrétiques et antalgiques, etc.)
  • glandes sudoripares hyperactives
  • grossesse
  • syndrome d`apnées du sommeil
  • reflux gastro-oesophagien (brûlures d`estomac)

On peut faire beaucoup soi-même si les sueurs nocturnes sont causées par une hygiène de sommeil et de vie peu idéale. Voici quelques conseils:

  • améliorer les conditions de sommeil: ajuster la température de la chambre à coucher (une température entre 18 et 21 degrés Celsius est conseillée), avoir suffisamment d`air frais, utiliser un duvet adapté à la saison de l`année, porter des pyjamas légers et respirants.
  • alimentation: pas de dîner gras et épicé, éviter la consommation d`alcool et de café
  • réduire un surpoids éventuel
  • diminuer le stress: exercices de relaxation, activité physique/sport régulier
  • remèdes naturels: la sauge, remède aux vertus anti-transpirantes, sous forme de thé ou d`extrait
  • changer voire arrêter la prise de médicaments pouvant causer la sudation nocturne ; à ne pas faire de son propre chef mais en accord avec son médecin traitant.

Si malgré toutes ces mesures, les sueurs nocturnes persistent, il faut consulter.

Il est conseillé de consulter lorsque les sueurs nocturnes surviennent régulièrement sans cause apparente ou sont fortes: d`autant plus si la sudation nocturne est accompagnée de fièvre, d`une perte de poids involontaire ou d`autres symptômes tels que des douleurs.

Quel médecin consulter?

  • médecin de famille (généraliste)
  • interniste
  • neurologue
  • cardiologue
  • endocrinologue
  • psychologue/psychothérapeute
  • oncologue

[Lien]

Pour pouvoir se faire une idée des troubles actuels et des causes possibles, le médecin interroge tout d`abord le patient en relevant ses symptômes et ses antécédents médicaux (anamnèse), puis fait un examen physique (inspection, palpation, auscultation, percussion, examens de fonction, etc.). Par la suite, d`autres examens médicaux supplémentaires peuvent être nécessaires.

Relever les troubles actuels et les antécédents personnels  du patient (anamnèse)

  • Questions relatives aux sueurs nocturnes-même: depuis quand, à quelle fréquence et quelle intensité, la transpiration de jour est-elle également affectée
  • Troubles concomitants tels que la fièvre, la perte de poids involontaire, des ganglions lymphatiques enflés, la toux, des douleurs articulaires
  • Chez les femmes: cycle menstruel irrégulier, bouffées de chaleurs, etc.
  • Maladies sous-jacentes et concomitantes: maladies infectieuses, diabète sucré, maladie de la thyroïde, souffrance psychique, syndrome d`apnées du sommeil, etc.
  • Prise de médicaments
  • Allergies
  • Stress professionnel ou d`ordre privé
  • Hygiène de sommeil et conditions/habitudes de vie
  • Consommation d`alcool, toxicomanie

Examen physique
En font partie la prise de la température corporelle, du pouls, de la tension artérielle, du poids ainsi que l`auscultation cardiaque et pulmonaire. Le médecin doit veiller à examiner l`état général de la peau du patient, ses ganglions lymphatiques ainsi que palper la thyroïde et la rate.

Autres examens/examens médicaux supplémentaires

  • analyses sanguines: composition des cellules sanguines, taux de glycémie, paramètres inflammatoires et thyroïdiens, taux d`hormones sexuelles
  • radiographie (radiographie pulmonaire pour exclure/détecter une tuberculose), scanner (p.ex. lorsque le médecin soupçonne un cancer d`être à l`origine des sueurs)
  • cultures sanguines (détection du pathogène lors d`infections chroniques)

Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement médical dépend de la cause des sueurs nocturnes. Si une maladie sous-jacente (p.ex. une hyperthyroïdie) est à l`origine des sueurs, celles-ci disparaitront après une thérapie efficace de la maladie de fond.

Si, toutefois, la sudation nocturne est de nature idiopathique (c`est-à-dire que la cause reste inconnue malgré un examen médical minutieux), seules des mesures générales peuvent aider à atténuer les sueurs (consulter la rubrique « S`aider soi-même »).

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving