Analytics Universal Code
1 santeweb
 
bronchitis-def.jpeg
Bronchite: inflammation des voies respiratoires

La bronchite est une inflammation des voies respiratoires supérieures. On distingue deux formes cliniques : la bronchite aiguë et la bronchite chronique.

Les infections aiguës des voies respiratoires supérieures font partie des infections les plus fréquentes. Une recrudescence des bronchites et d`autres refroidissements se rencontre surtout au printemps et en automne.

La bronchite aiguë est la conséquence d`une inflammation aiguë des gros troncs bronchiques. Souvent, elle est associée à une grippe ou à un refroidissement.

D`après la définition de l`organisation mondiale de la santé (OMS), on parle de bronchite chronique lorsque le sujet souffre depuis au moins deux années consécutives d`épisodes chroniques de toux et d`expectorations sur une période d`au moins trois mois.

  • Les causes les plus fréquentes de la bronchite aiguë sont des infections virales faisant suite à un refroidissement.
  • Les bactéries peuvent également être à l`origine d`une bronchite.
  • Les champignons peuvent aussi en être responsables.

La cause la plus fréquente de bronchite chronique est le tabagisme (environ 90 % des patients souffrant de bronchite chronique sont des fumeurs ou des ex-fumeurs).

Facteurs de risque

  • Tabagisme
  • Temps froid et humide
  • Pollution de l`air, présence de poussière
  • Infection non soignée des voies respiratoires supérieures
  • Hypersensibilité des voies respiratoires (quintes de toux)
  • Augmentation de la formation de glaires blanches-jaunâtres
  • Des voies respiratoires encombrées peuvent entraîner de fortes quintes de toux
  • Affaiblissement de l`état général, fatigue, fièvre
  • Douleurs thoraciques dépendant de la respiration, associées à une toux virulente et prolongée ou à une atteinte pleurale (pleurésie).
  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Examen physique
  • Analyses sanguines
  • Radiographie des poumons

Dans un premier temps, il est indispensable d`arrêter de fumer. Le traitement médicamenteux est fonction de la gravité et de l`évolution de la maladie.

Médicaments

  • Médicaments mucolytiques (expectorants)
  • En cas d`infection bactérienne, antibiotiques
  • Médicaments bronchodilatateurs et relaxants bronchiques par inhalation
  • Médicaments antitussifs
  • Inhalations de cortisone

Que faire soi-même?

  • Arrêter de fumer, éviter les pièces enfumées, les polluants atmosphériques et les substances toxiques dans le milieu professionnel
  • Repos physique
  • Consommation accrue de liquides (boissons chaudes, thé); lalcool est à proscrire.
  • Inhalations salines
  • Durant la journée, éviter la prise de médicaments antitussifs pour ne pas empêcher lévacuation des crachats.
  • Inhalations, dhuile de camomille par ex., applications de pommades bronchiques.
  • Les massages par tapotement contribuent à fluidifier les glaires et à expectorer

En règle générale, une bronchite se soigne sans complications grâce à l`arrêt du tabac et à un traitement approprié. La bronchite chronique peut également se soigner, à condition que le facteur déclenchant de la maladie soit neutralisé.

En cas de symptômes respiratoires, de douleurs thoraciques ou de détresse respiratoire, il est nécessaire de consulter un médecin. Par ailleurs, une consultation médicale est également nécessaire lorsqu`il y a du sang dans les crachats ou si les symptômes persistent durant plus d`une semaine.

Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli (malades du sida), chez les personnes âgées et chez les fumeurs, une bronchite aiguë normalement anodine peut facilement évoluer en bronchite chronique ou en pneumonie.

La forme la plus sévère de bronchite est la bronchite chronique obstructive, qui se caractérise par une muqueuse bronchique épaissie par l`inflammation, et par la présence de sécrétions bronchiques glaireuses ou purulentes qui rétrécissent les voies respiratoires. Comme pour l`asthme, il en résulte une contraction des bronches, une obstruction bronchique et une détresse respiratoire. Par contre, contrairement à l`asthme, le rétrécissement des voies respiratoires n`est pas temporaire mais en partie permanent pour cette forme de bronchite.

Cette maladie ne permet jamais une disparition totale des symptômes et le patient risque d`être confronté à une détresse respiratoire en plus des symptômes courants, comme la toux, les inflammations et les expectorations. La maladie s`aggrave avec le temps et raccourcit l`espérance de vie du patient.

Rectangle Bottom
Rectangle Right Top

Trouvez les symptômes interactivement avec

les modèles anatomiques

 
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hémophilie - maladie hémorragique
Hémophilie - maladie hémorragique
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving