Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu'est-ce qu'un examen des expectorations?

L'examen des expectorations est un examen des voies respiratoires dans lequel les sécrétions bronchiques expectorées (aussi appelée expectorations ou crachats) sont examinées au microscope en laboratoire. Il est utilisé pour diagnostiquer diverses maladies pulmonaires. Il permet la détection de germes pathogènes (bactéries, champignons, virus) ou de cellules pathologiquement modifiées. Même les changements de couleur et de consistance des crachats indiquent la présence possible de maladies. Il est important de savoir que ce n'est pas la salive dans la bouche qui doit être examinée, mais les sécrétions expectorées issues des poumons (sécrétions bronchiques).

L'examen des expectorations est un examen de pneumologie, une branche de la médecine interne, ainsi que de la cytologie (examen microscopique des cellules), un domaine du diagnostic de laboratoire.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

S'il est difficile d’expectorer les sécrétions bronchiques, une inhalation préalable de sel de table ou d’un médicament expectorant peut s’avérer utile. Les sécrétions bronchiques peuvent également être obtenues par le biais d’une bronchoscopie.

Quels points sont à clarifier avant l‘examen?

Aucune clarification particulière n'est nécessaire au préalable. 

Comment un examen des expectorations est-il réalisé?

Les sécrétions bronchiques sont prélevées par le patient lui-même. Pour ce faire, le médecin fournit un gobelet propre et scellable avec lequel les sécrétions bronchiques expectorées sont recueillies. Le gobelet est ensuite remis au médecin et l'examen se poursuit en laboratoire. Les sécrétions bronchiques y sont observées directement au microscope. Dans la plupart des cas, les sécrétions sont colorées avec des colorants spéciaux afin de mieux identifier certains agents infectieux ou certains changements cellulaires pathologiques. En cas de suspicion d’infection bactérienne ou fongique, l'expectoration est conservée pendant quelques jours dans une solution nutritive placée dans l'incubateur afin d’observer la croissance éventuelle d’une culture bactérienne ou fongique.

Les points suivants doivent être respectés lors du recueil d'expectorations:

  • Les sécrétions bronchiques sont plus facilement expectorées le matin après le lever.
  • Rincer d'abord la bouche abondamment avec de l'eau du robinet afin que les sécrétions bronchiques soient mélangées («contaminées») le moins possible avec les germes naturels présents dans la bouche. Il convient toutefois de ne pas se brosser les dents ou utiliser un bain de bouche au préalable. 
  • En toussant fortement, les sécrétions sont expectorées et crachées directement dans le gobelet. Il peut s’avérer nécessaire de répéter l'expectoration pour obtenir une quantité suffisante de sécrétions.
  • Fermer le gobelet immédiatement et le remettre au médecin le plus rapidement possible. Si cela n'est pas possible, le contenant doit être conservé au réfrigérateur jusqu'à ce qu’il soit remis au médecin.

Quand un examen des expectorations est-il utilisé?

L'examen des expectorations permet de diagnostiquer diverses maladies pulmonaires, en particulier en cas de toux avec expectoration.

Motifs fréquents d’un examen des expectorations:

  • Pneumonie
  • Bronchite
  • Toux avec expectorations
  • Infection pulmonaire: tuberculose, infections fongiques
  • Cancer du poumon

L’examen des expectorations comporte-t-il des risques ou effets indésirables?

Il n'y a aucun risque associé à l’expectoration des sécrétions bronchiques.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving