Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Une douleur au coeur est une expression souvent utilisée de façon exagérée pour parler de la séparation ou de la perte d'une personne aimée. Mais les douleurs cardiaques, au sens de douleurs thoraciques, peuvent réellement provenir du coeur, surtout lorsqu'elles sont accompagnées d'autres symptômes tels qu'une détresse respiratoire ou un sentiment d'anxiété.

Les douleurs cardiaques dues à des maladies du coeur ou des artères coronaires se manifestent par:

  • Une oppression thoracique derrière le sternum pouvant être accompagnée d`une sensation de brûlure
  • Sensations de brûlure ou de tiraillement pouvant aller jusqu`à des douleurs extrêmes dans la région pectorale

Des douleurs thoraciques n`émanant pas du coeur, mais souvent décrites par les patients comme des douleurs cardiaques, sont:

  • Plus claires, plus précises, de la taille d`une épingle, ou brûlante
  • Le plus souvent superficielles
  • Se manifestent plutôt lors de toucher ou d`une compression thoracique, en inspirant ou en expirant, dans certaines positions du corps ou en déglutissant.

La forme la plus fréquente de douleurs cardiaques (appelée angine de poitrine) survient ou est accentuée lors de stress psychique ou physique. Elles ne durent que quelques minutes et disparaissent spontanément à la fin de l`effort fourni. Cependant, une angine de poitrine peut être un prodrome d`un infarctus, qui se manifeste en tant que fortes douleurs thoraciques de longue durée derrière le sternum pouvant irradier le bras gauche. S`ensuivent une dyspnée, une anxiété, une transpiration excessive, voire une nausée et des vomissements ou un collapsus du système cardiovasculaire.

Troubles concomitants: palpitations, agitation, peur, vertiges, nausée/vomissements, choc cardiovasculaire: palpitations cardiaques/tachycardies, dyspnée, hypotension, peau pâle et transpirante, perte de conscience

Le coeur n`est pas obligatoirement à l`origine des douleurs cardiaques. Les organes avoisinants tels que les poumons, l`oesophage, l`estomac, le diaphragme, la colonne vertébrale ou les muscles peuvent également provoquer des douleurs thoraciques.

Douleurs cardiaques dues à des maladies du coeur

  • maladie coronarienne
  • insuffisance cardiaque
  • cardiomyopathie
  • infarctus
  • arythmies cardiaques
  • myocardite, endocardite ou péricardite
  • affection des valves cardiaques
  • épanchement péricardique (accumulation de liquide dans le péricarde)

Autres causes des douleurs de poitrine

  • hypertension artérielle
  • bronchite
  • embolie pulmonaire
  • pneumonie
  • BPCO (Broncho-pneumopathie chronique obstructive)
  • gastrite
  • trachéite
  • oesophagite
  • anévrisme aortique
  • reflux gastro-oesophagien, hernie hiatale
  • vomissements causant des irritations à la muqueuse de l`oesophage
  • fractures des côtes, du sternum ou de la clavicule
  • déformation de la colonne vertébrale, hernie discale, fracture vertébrale
  • tensions musculaires dans le dos
  • causes psychosomatiques sans lien direct manifeste avec une maladie d`organe
  • névrose, phobie (peur que le coeur ne lâche, fixation excessive sur le coeur avec imagination de douleurs cardiaques)
  • réactions allergiques
  • effets indésirables médicamenteux

Il existe quelques mesures que l`on peut faire soi-même de manière à réduire une angine de poitrine et prévenir un infarctus:

  • arrêter de fumer: le tabac multiplie le risque d`un accident cardiovasculaire
  • adopter une hygiène alimentaire saine: éviter de manger trop gras ou des aliments riches en cholestérol, car cela peut causer une artériosclérose (dépôt de cholestérol dans les parois des vaisseaux sanguins)
  • réduire un surpoids éventuel
  • s`adonner à un exercice physique régulier
  • consommer moins d`alcool
  • contrôler de manière régulière sa tension artérielle et la traitée lors d`une hypertension
  • éviter toute forme de stress
  • éviter les fortes variations de température ainsi que d`exercer une activité physique dans le froid (p.ex. déblayer la neige en hiver)
  • Pour les diabétiques: contrôler son taux de glycémie, le traiter s`il est élevé et contrôler régulièrement sa tension artérielle, car une glycémie élevée cause des dégâts aux vaisseaux sanguins
  • Les patients souffrant d`une angine de poitrine devraient toujours avoir leurs médicaments d`urgence sur eux (vaporisateur de nitrates/nitroglycérine)

Des douleurs cardiaques ou des douleurs thoraciques peuvent représenter un réel danger pour la santé du patient, ce qui rend une consultation médicale indispensable.

Si la possibilité d`un infarctus est donnée - même sans les symptômes typiques décrits plus haut - il faut immédiatement alerter les secours (en Suisse, composez le 144; à l`étranger le 112), car la première heure suivant un infarctus peut être décisive pour la survie du patient.

Il faut également appeler un médecin lorsque:

  • les douleurs cardiaques surviennent pour la première fois au repos ou lors d`activité physique
  • les douleurs cardiaques ne diminuent pas au repos
  • d`autres troubles tels que la dyspnée, l`anxiété ou des problèmes de circulation sanguine surviennent
  • les douleurs cardiaques chez des patients souffrant d`une angine de poitrine bien connue se manifestent plus fréquemment ou lors d`activité physique de faible intensité, si elles deviennent plus intenses et douloureuses, ou si elles changent de caractère (p.ex. douleurs nocturnes, manifestation brusque en marchant ou au repos)
  • les douleurs cardiaques ne s`atténuent pas après avoir pris de nitrates/nitroglycérine (en spray ou en comprimé)

Quel médecin consulter?

  • cardiologue/chirurgien cardiologue
  • médecin interniste
  • pneumologue
  • gastroentérologue
  • médecin orthopédiste
  • psychiatre/psychothérapeute
[Lien]

Lors d`une situation potentiellement mortelle, le médecin aura recours aux mesures de premier secours (voir «Traitement médical») et fera transférer le patient à l`hôpital le plus proche. Hormis cela, ce sont l`anamnèse (interrogation quant aux antécédents personnels du patient) et l`examen physique qui sont au coeur du diagnostic.

Questions importantes relatives aux antécédents médicaux:

  • intensité, localisation et durée des douleurs cardiaques, quand et selon quelles circonstances surviennent-elles (p.ex. lors d`activité physique ou la nuit), irradiation des douleurs dans d`autres parties du corps, etc.
  • maladies sous-jacentes et antécédents médicaux
  • prise de médicaments régulière
  • maladies cardio-vasculaires auprès de membres proches de la famille
  • facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires: tabac, surpoids, manque d`exercice, stress

Lors de l`examen physique, le médecin ausculte le coeur et les poumons à l`aide d`un stéthoscope et prend le pouls ainsi que la tension artérielle.

Quels examens le médecin entreprend-t-il?

  • électrocardiographie et analyses sanguines relevant les taux d`enzymes cardiaques (troponine) de manière à diagnostiquer/exclure un infarctus.

Autres examens médicaux lors d`une éventuelle maladie du coeur:

  • Échographie du coeur
  • Cathétérisme cardiaque pour visualiser les artères coronaires (angiographie coronarienne)
  • Examen de la perfusion cardiaque (scintigraphie myocardique)

Si les douleurs cardiaques ne semblent pas venir du coeur - p.ex. une embolie pulmonaire, d`autres maladies des poumons, maladies du système gastro-intestinal, etc. - d`autres examens deviennent alors nécessaires, p.ex. une gastroscopie ou une imagerie médicale telle que l`échographie, la radiographie, le scanner (tomodensitométrie) ou un IRM (Imagerie à résonance magnétique), etc.

Pour plus d`informations concernant les examens médicaux (diagnostic), veuillez utiliser le lien correspondant à la maladie recherchée (page principale)

Le traitement des douleurs cardiaques dépend de la cause de celles-ci. Les mesures de traitement varient d`une thérapie aiguë voire urgente (p.ex. lors d`une angine de poitrine ou un infarctus) à des médicaments ou à des interventions chirurgicales. De plus, un changement radical du style de vie s`impose, de manière à minimiser le risque cardio-vasculaire à plus long terme. Nous traiterons ci-dessous uniquement les mesures thérapeutiques concernant l`angine de poitrine et l`infarctus.

Traitement des douleurs cardiaques (angine de poitrine)

Les nitrates sous forme de nitroglycérine sons très efficaces lors d`une angine de poitrine aiguë. Elles sont disponibles sous forme de vaporisateur ou de comprimés et permettent d`atténuer rapidement les symptômes. Le médecin traitant les prescrit au patient souffrant d`angine de poitrine. Ce dernier devra veiller à l`avoir sur soi à tout moment. D`autres médicaments, tels que des bétabloquants, des inhibiteurs calciques, des anticoagulants et des statines (médicaments utilisés pour baisser le taux de cholestérol) sont utilisés en tant que traitement à long terme.

Si le traitement médicamenteux est insuffisant ou lorsque les artères coronaires sont sévèrement obstruées, d`autres interventions du type dilatation au ballon (gonflage de l`artère pour dilater celle-ci) et/ou implantation de stent (dispositif métallique permettant de garantir l`ouverture de l`artère), voire même un pontage coronarien (intervention permettant de contourner l`artère coronaire obstruée) peuvent devenir une nécessité.

Traitement d`un infarctus

Lors d`un infarctus, des médicaments ayant pour but de liquéfier le caillot sanguin (appelés thrombolytiques) sont utilisés. D`autres interventions médicales telles que le cathétérisme cardiaque combiné avec une dilatation au ballon et/ou une implantation de stent sont également des traitements possibles après un infarctus. Dans un second temps, il peut même être question d`un pontage coronarien.

Réduction des facteurs de risque

Une hygiène de vie saine réduit considérablement le risque d`un infarctus. En font partie une activité physique régulière, une alimentation équilibrée, une perte de poids, arrêt du tabagisme, consommation d`alcool limitée, ainsi qu`une diminution du stress. Il est également important de maîtriser une éventuelle hypertension artérielle, des taux de cholestérol ou de glycémie élevés.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving