Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Des douleurs dans la poitrine (douleurs thoraciques dans le jargon médical) peuvent être de banales douleurs musculaires ou squelettiques, mais aussi annoncer une maladie grave du coeur ou des poumons. Des affections de l`estomac ou de l`oesophage peuvent aussi se traduire par des douleurs dans la poitrine.  En cas de doute, demandez l'avis d'un médecin au sujet de vos douleurs dans la poitrine!

Les douleurs dans la poitrine (en médecine: douleurs thoraciques) peuvent selon la cause se manifester de différentes façon:

  • Caractère de la douleur: brûlante, oppressante, poignardant, tiraillement, etc.
  • Intensité: allant de légères brûlure non spécifique à de forte douleurs anéantissant.
  • Manifestation des douleurs: soudaine (aigues) ou début progressif.
  • Evolution: les douleurs restent les mêmes que initialement, augmentent avec le temps, sont constantes ou alors viennent et s`en vont d`elles-mêmes.
  • Localisation: ponctuelle à un point défini de la cage thoracique ou disséminée dans toute la cage thoracique.
  • Conditions ou éléments déclencheurs: au calme ou lors d`effort physique, en inspirant ou expirant, en cas d`exposition au froid, durant ou après le repas, selon certains mouvements ou certaines positions (assis, couché, debout, etc.).

Le genre de douleurs thoraciques ainsi que les symptômes associés sont de bons indicateurs quand aux causes possibles:

  • Causes musculaires: pression douloureuse ponctuelle.
  • Maladie pulmonaire: douleurs thoraciques dépendant de la respiration.
  • Maladie de la trachée, de l`oesophage: brûlure derrière le sternum.
  • Maladie de la colonne vertébrale ou des côtes: douleurs ponctuelles ou douleurs qui s`étendent le long des côtes.
  • Maladie cardiaque: une angine de poitrine (Angina pectoris) cause des douleurs oppressante ou brûlante situées derrière le sternum, qui sont provoquées par un effort physique ou psychique. En cas d`infarctus cardiaque, une douleur aigue, anéantissante survient et est associée à une sensation d`oppression, de dyspnée, des sueurs froides et une peur de mourir. Typiquement (mais pas toujours), lors d`infarctus cardiaque une douleur irradiant dans certaines parties du corps comme le bras gauche, le cou, le dos ou les épaules survient.
Symptômes associés possibles: dyspnée, nausée, vomissement, palpitations, arythmie, fièvre, peur, angoisse, agitation, chute de pression, teint pâle, sueurs froides.

De nombreuses causes peuvent être à l`origine de douleurs thoraciques. Il peut s`agir de simples tensions musculaires ou alors de maladie aigue menaçant la vie comme les infarctus cardiaque ou les embolies pulmonaires. Parfois la cause peut-être psychique. Certaines fois, des douleurs abdominales peuvent se rependre jusque dans la cage thoracique et être perçues comme des douleurs thoraciques.

Parmi les nombreuses maladies qui peuvent causer des douleurs thoraciques, on compte:

Les maladies cardiaques:

  • Maladie cardiaque coronarienne (angine de poitrine)
  • Insuffisance cardiaque
  • Infarctus cardiaque (infarctus du myocarde)
  • Hypertension artérielle (hypertonie)
  • Inflammation de la paroi du coeur (endocardites), du muscle cardiaque (myocardites) ou de l`enveloppe cardiaque (péricardites)
  • Collection de liquide dans l`enveloppe cardiaque (oedème péricardique)

Les maladies des poumons et des voies respiratoires:

  • Refroidissement avec toux
  • Bronchite
  • Inflammation pulmonaire (Pneumonie)
  • Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • Asthme pulmonaire (asthme bronchique)
  • Collection de liquide dans l`espace pulmonaire (oedème pleural)
  • Embolie pulmonaire
  • Pneumothorax
  • Pleurites (inflammation de la plèvre)
  • Inflammation de la trachée (trachéites)
  • Aspiration (corps étranger inspiré)
  • Cancer des poumons, bronches, bronchioles
  • Irritation du diaphragme

Les maladies des organes abdominales:

  • Maladie de reflux (maladie de reflux gastooesophagienne)
  • Inflammation de l`oesophage (oesophagite)
  • Coliques biliaires
  • Gastrite (inflammation des muqueuses abdominales)
  • Ulcère gastroduodénal
  • Pancréatite
  • Hernie diaphragmatique
  • Irritation de la muqueuse oesophagienne due aux vomissements

Les maladies des muscles et des os de la cage thoracique

  • Syndrome des vertèbres thoraciques
  • Ostéoporose
  • Fracture des côtes, du sternum ou de la clavicule
  • Déformation de la colonne vertébrale, hernie discale, fracture du corps vertébral
  • Tension musculaire dorsale
  • Morbus Bechterew
  • Névralgie intercostale

Les autres causes:

  • Anévrisme aortique (formation d`un sac dans la paroi de l`aorte thoracique)
  • Zone (Herpès Zostère)
  • Douleur thoracique psychosomatique (attaque de panique, angoisse cardiaque, phobie cardiaque)
  • Effets secondaires médicamenteux

On ne peut pas faire grand chose soi-même contre les douleurs thoraciques aigues, il est plus sure de consulter un médecin. Un style de vie équilibré contribue à prévenir certaines causes de douleurs thoraciques, telles que les maladies cardio-vasculaires. Par exemples:

  • Arrêter de fumer
  • Une alimentation saine, le moins de graisses et de cholestérols possibles pour éviter les risques de calcifications des vaisseaux (athérosclérose)
  • Réduction du surpoids
  • Sport et activités régulières
  • Consommation d`alcool pondérée
  • Eviter le stress
  • Traiter les maladie de reflux oesophagiens, l`hypertension artérielle ou le diabète
  • Les patients souffrant d`angine de poitrine doivent toujours avoir leurs médicaments à porté de main (Nitro-spray).

En cas de douleurs thoraciques récidivantes ou qui durent depuis longtemps, il convient de consulter un médecin. Si de fortes douleurs thoraciques se manifestent subitement, il faut immédiatement contacter le médecin d`urgence car il peut s`agir d`infarctus du myocarde ou d`embolie pulmonaire. Chaque minute est vitale.

Les signes d`avertissement en cas de douleurs thoraciques sont: nausée, vomissement, dyspnée, palpitation, arythmies, transpiration et peur. Si la personne souffrante ne respire plus et est inconsciente, il faut pratiques les mesures de réanimation de premiers secours: appeler l`ambulance (Suisse: 144, internationale: 112) et en attendant l`arrivé de l`ambulance pratiquer un massage cardiaque et le bouche à bouche.

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille
  • Interniste
  • Cardiologue
  • Pneumologue
  • Orthopédiste
  • Neurologue
  • Médecin d`urgence

[Lien vers tous les médecins spécialistes]

Pour se faire une image précise des symptômes actuels et des causes possibles, il convient de recueillir les antécédents médicaux (anamnèse) et d`effectuer un examen clinique à l`aide d`outils simples (observer, palper, ausculter, percuter, tester les fonctions, etc.). A partir des informations récoltées lors de l`anamnèse et de l`examen clinique, des examens spécifiques peuvent suivre.

En cas de douleurs thoraciques aigues, le médecin va toujours d`abord évaluer si il s`agit d`un état menaçant la vie (crise cardiaque, embolie pulmonaire) ou si il s`agit d`une cause moins grave. Ainsi une description exacte des symptômes (type de douleurs, localisation, condition dans laquelle elles sont survenues, etc.) donnent des informations relevantes.

Antécédents médicaux (anamnèse)

  • Questions concernant les douleurs thoraciques: voir rubrique ?comment se manifestent les symptômes?
  • Symptômes associés: dyspnée, palpitation, arythmie, nausée, vomissement, diarrhée, constipation, difficulté de déglutition, reflux, etc.
  • Antécédents ou maladie associée (maladie cardio-vasculaire, embolie pulmonaire, thrombose), accidents et opérations inclus
  • Cause de décès ou maladie relevantes dans la famille
  • Allergies
  • Prise de médicaments
  • Facteurs de risques cardiovasculaires: fumer, surpoids, cholestérol haut, diabète, hypertension, maladie cardiaque dans la famille, etc.
  • Conditions de vie, sociales et professionnelles

Examen clinique

Le médecin teste d`abord les fonctions cardiaques (pouls, pression artérielle), ausculte le coeur, les poumons et l`abdomen. Même en cas de faible suspicion d`infarctus, il convient de réaliser un ECG (électrocardiogramme, dérivation cardiaque) et d`analyser les enzymes cardiaques dans le sang.

Autres diagnostiques et examens spéciaux

  • Examen sous cathétérisation cardiaque avec représentation des vaisseaux cardiaques (angiographie coronaire)
  • Echocardiographie cardiaque
  • Radiographie (Thorax et/ou abdomen)
  • Scanner du thorax et/ou de l`abdomen
  • Gastroscopie

Plus d`informations concernant les examens (diagnostique) se trouve dans les tableaux cliniques correspondant.

La thérapie des douleurs thoraciques dépend toujours de la cause. Les douleurs peuvent éventuellement diminuées suite à la prise d`antidouleurs.

Quelques exemples de traitements des causes en cas de douleurs thoraciques:

  • En cas de crise cardiaque, il faut immédiatement pratiquer les mesures de premiers secours (donner de l`oxygène, antidouleurs et anticoagulants) et ré-ouvrire les vaisseaux cardiaques le plus vite possible. Cela se déroule en règle générale dans une clinique à l`aide d`un cathéter cardiaque qui va permettre l`ouverture des vaisseaux cardiaques à l`aide d`un ballon (dilatation au ballon). Un stent est en général mis en place afin de maintenir le vaisseau ouvert. Si le centre de cathétérisation cardiaque n`est pas atteignable dans les 2 heures, des médicaments spécifiques seront administrés afin de dissoudre les coagulâts de sang présents dans les vaisseaux (Lyse thérapeutique). Une intervention d`urgence permettant la mise en place d`un Bypass peut être selon les conditions indiquées, par exemple lorsque la cathétérisation cardiaque n`a pas fonctionnée et que des complications mortelles surviennent.
  • En cas de douleurs thoraciques à la suite d`une angine de poitrine, les médicaments vasodilatateurs administrés en spray ou capsule (nitrate) traite rapidement et efficacement les symptômes.
  • Une embolie pulmonaire se traite en administrant de l`oxygène et des anticoagulants. Ainsi la formation de coagulât est diminuée. Si malgré ces mesures thérapeutique, une embolie pulmonaire survient à nouveau, un filtre peut-être placé dans les vaisseaux afin d`empêcher le thrombus d`atteindre les poumons.
  • Les douleurs dans l`oesophage à la suite de reflux acide (reflux gastrique) sont traitées à l`aide de médicaments et dans les cas extrêmes une opération chirurgicale peut être recommandée.
  • Les douleurs thoraciques provenant de l`ossature ou de la musculature, seront d`abord traitées à l`aide de gymnastique, massages, acuponcture, etc.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving