Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Des gaz intestinaux sont fabriqués lors de la digestion. Ils sont partiellement résorbés par l'organisme et expulsés en partie par l'anus. L'alimentation influence cette production de gaz et lui impose des variations importantes: les sucres non assimilables, les fibres et les légumes secs contribuent par exemple fortement à la production de gaz.
En cas d'accumulation disproportionnée de gaz dans l'appareil digestif, on parle de ballonnements ou, en termes spécialisés, de météorisme.

Les ballonnements sont engendrés par une collection d`aire/gaz dans l`intestin. L`aire est soit avalée inconsciemment durant les repas ou alors trop de gaz est produit par l`intestin.

Il existe deux sortes de ballonnements:

  • Météorisme ("ventre gonfle"): l`excès de gaz n`est pas éliminer par des gaz anales, ce qui cause de sévère maux de ventre et un abdomen gonfle.
  • Flatulence: une quantité excessive de gaz intestinaux, qui peuvent parfois sentir fort, est libérée par l`anus.

Le syndrome de Roemheld est un cas spéciale: un repas riche et lourd peut déclencher des symptômes cardiaques,en raison de la pression exercée par les organes digestifs sur le coeur, et qui peut être faussement interprétée comme crise cardiaque. Habituellement une dyspnée, des arythmies, des douleurs thoraciques, une sudation et des vertiges apparaissent. En général, le syndrome de Roemheld est anodin. Toutefois, le médecin doit exclure la crise cardiaque.

Les symptômes associés: maux de ventre, crampes abdominales, lourdeurs d`estomac, remontés acides, nausées, diarrhées ou constipation, fièvre, incontinence des selles.

Dans la plus part des cas, il s`agit de ballonnements transitoires inoffensifs causés par des aliments ballonnant ou des boissons gazéifiées. Manger rapidement, sans bien mâcher en avalant inconsciemment de l`aire, peut engendrer des ballonnements. Les ballonnements surviennent souvent au cours du syndrome prémenstruel ou d`une grossesse.

Les maladies des organes digestifs (estomac, intestin, pancréas, vésicule biliaire) engendrent fréquemment des ballonnements. Un ventre gonfle (météorisme) peut-être dans le pire des cas le signe d`une occlusion intestinale et doit être immédiatement pris en charge en hôpital. Les symptômes d`une occlusion intestinale sont: crampes abdominales, météorisme, vomissement du contenu gastrique et intestinal allant jusqu`à vomir des selles.

Les maladies causant des ballonnements:

  • Colon irritable
  • Maladies inflammatoires chroniques (Colite ulcéreuse, Crohn)
  • Tumeur stromale gastro-intestinale, GIST
  • Infection à hélicobacter pylori
  • Infection gastro-intestinale causée par des bactéries, des champignons ou des parasites
  • Allergie ou intolérance alimentaire (par exemple allergie aux protéines du lait, intolérance au lactose ou au gluten (coeliaquie)
  • Femme: syndrome prémenstruel
  • Constipation
  • Diarrhée, gastroentérite
  • Cancer du gros intestin
  • Inflammation du pancréas
  • Calcul biliaire
  • Coliques du nourrisson

En cas de ballonnements, des mesures simples permettent d`apaiser considérablement les symptômes, à savoir:

  • Eviter les aliments entraînant des gaz
  • Optimiser la diététique (manger lentement, mâcher longtemps, et peu parler en mangeant (avaler de l`aire))
  • Augmenter les activités, le sport
  • Bien réguler le transit (beaucoup boire, aliments riches en fibres, éventuellement des laxatifs légers)
  • Diminuer le stress (exercices de détente, Yoga, etc.)

Lorsque les ballonnements reviennent fréquemment et qu`ils ne sont pas dus à des aliments ballonnant, il convient de consulter un médecin. Si les ballonnements sont associés à d`autres symptômes, tels que des crampes ou douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, lourdeur d`estomac à jeûne, perte d`appétit et de poids, fièvre, il est également recommandé de voir un médecin.

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille
  • Interniste (titre FMH en médecine interne)
  • Gastroentérologue (titre FMH spécialisé dans les maladies gastro-intestinales)
[Lien vers tous les médecins spécialistes]

Pour se faire une image concrète des problèmes actuels et des éventuels causes, il convient d`abord de recueillir les antécédents médicaux (anamnèse) et d`effectuer un examen clinique avec des outils simples (observation, analyse, palpation, auscultation, tests fonctionnels, etc.). A partir de l`anamnèse et de l`examen clinique, d`autres analyses spécifiques peuvent suivre.

Anamnèse

  • Les questions concernant les ballonnements: depuis quand, à quelle fréquence, quelles sortes de ballonnements (ventre gonfle, lourdeur d`estomac, bruits intestinaux), sont-ils dépendants de la prise de nourriture, anomalies des selles, tendance à la constipation, diarrhées, etc.
  • Les symptômes associés (voir la section "Comment se manifestent les symptoms")
  • Habitudes alimentaires et hygiène de vie
  • Maladies concomitantes, antécédents médicaux, incluant les opérations
  • Prise de médicaments
  • Allergies
  • Conditions de vie, de travail et sociales

Examen clinique

Lors de l`examen, le médecin va ausculter le ventre à l`aide d`un stéthoscope ainsi que palper et percuter l`abdomen. S`il est jugé nécessaire, un toucher rectale sera réalisé afin d`examiner certaines structures (espace de Douglas, rectum, prostate).

D`autres diagnostiques / examens spécifiques

  • Analyse des selles
  • Test du sang dans les selles (Hemocculte)
  • Analyse sanguine
  • Ultrason de l`abdomen (foie, vésicule biliaire, pancréas)
  • Radiographie de l`abdomen
  • Tests d`intolérance alimentaire (par exemple intolérance au lactose)
  • Gastroscopie et/ou une coloscopie avec prélèvement de tissu (Biopsie)
  • ERCP: imagerie des voies biliaires et pancréatiques à l`aide d`un produit de contraste
Plus d`informations concernant le diagnostique se trouvent dans les tableaux cliniques des maladies respectives. Lien vers les tableaux cliniques (Aperçu)

Le traitement des ballonnements dépend toujours de la cause. Les options de traitements sont les suivantes:

Si une maladie physique est à l`origine des ballonnements, elle doit être traitée en premier lieu.

S`il n`y a pas de maladie sous-jacente pouvant causer les ballonnements, les symptômes peuvent être atténués par des mesures générales et à l`aide de remèdes naturels ou de médicaments.

Mesures générales

  • Adaptation des habitudes alimentaires: éviter les aliments ballonnant, bouger plus, manger lentement etc. (voir aussi "Remarque").
  • En cas d`intolérance alimentaire, il est important d`éviter ces aliments.

Remèdes naturels et médicaments

  • Les remèdes naturels de grand-mère contre les ballonnements (carminatif) tels que l`anis, le fenouil, le cumin, la coriandre, les feuilles de menthe poivrées, les fleurs de camomille etc., contiennent des huiles essentielles qui agissent contre les crampes (spasmolytique) et les ballonnements (carminatif)
  • Pro-biotique: régulation de la flore intestinale, renforcement des défenses intestinales
  • "Agents anti-moussant": Ces médicaments provoquent la dissolution des bulles de gaz et améliorent leur élimination naturelle.
  • Médicament contre les crampes (Spasmolytique)
  • Pro-cinétique (stimule les mouvements gastriques et intestinaux)
  • Enzymes digestives (en cas de faiblesse pancréatique)
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Hépatite bon à savoir
Hépatite bon à savoir
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving