Analytics Universal Code
1 santeweb
 
La présence de sang dans les urines leur donne une couleur rougeâtre à brunâtre. La présence de sang dans les urines n'a rien de normal et son origine doit être absolument trouvée.

Le sang dans les urines (en médecine: hématurie) correspond à une augmentation de la présence de sang, plus exactement de globules rouges, dans l`urine.

On différencie deux formes d`hématurie selon la visibilité du sang à l`oeil nu:

  • Microhématurie: le sang n`est pas visible à l`oeil nu, les globules rouges sont uniquement détectables au microscope ou à l`aide d`un test à bandelettes. Dans la plus part des cas, la microhématurie est une découverte fortuite lors d`un contrôle de routine.
  • Macrohématurie: le sang est visible à l`oeil nu (urine rosé à rouge foncé).

La perte de sang dans les urines peut-être soit indolore, soit douloureuse (brûlure).

Symptômes associés: brûlures ou douleurs à la miction, pus dans les urines, mictions fréquentes avec de petites quantités d`urine (pollakiurie), difficulté à uriner (dysurie), douleurs dorsales ou abdominales (tiraillement, poignard, pression ou colique), percussion des flancs douloureuses, baisse de l`état général, fièvre, frissons.

La présence de sang dans les urines peut avoir plusieurs causes. Les infections urinaires sont très fréquentes, cependant des calculs rénaux, une maladie tumorale des reins ou de la vessie, des maladies comme le diabète peuvent aussi être à l`origine du problème. Les douleurs lors de la miction indiquent qu`il s`agit plutôt d`une infection urinaire, en revanche des pertes de sang indolore parleront plus en faveur d`un cancer. Chez les jeunes gens, l`hématurie est souvent transitoire, inoffensive et ne peut-être expliquée.

Les causes liées aux reins et voies urinaires de sang dans les urines:

  • Cystite (inflammation de la vessie)
  • Cancer de la vessie
  • Calcul vésical
  • Infection urinaire, inflammation du système urogénitale
  • Calcul rénal, néphrolithiase
  • Inflammation rénale (Glomérulonéphrite)
  • Inflammation des pyélons (Pyélonéphrite)
  • Cancer rénal
  • Blessure des organes urinaires suite à un trauma ou à un examen (par exemple cathéter vésical)
  • Kyste rénal

Les autres causes de sang dans les urines:

  • Inflammation de la prostate (Prostatite)
  • Hyperplasie bénigne de la prostate
  • Cancer de la prostate
  • Endométriose
  • Diabète
  • Suite d`une opération urologique (vessie, prostate, uretères, reins)
  • Stress physique, par exemple un marathons
  • Troubles de la coagulation, tels que l`hémophilie
  • Effets secondaires de (anticoagulation, coloration des urines)
  • Mélange de sang pendant les règles ou après les rapports sexuels
  • Coloration rouge de l`urine causée par certains aliments comme les betteraves, mûres, de la rhubarbe

Le sang dans les urines ne peut être évité que partiellement. L`accent est mis sur la prévention des facteurs de risque de certaines maladies qui peuvent conduire à une hématurie.

Ces mesures comprennent:

  • Infections urinaires: boire beaucoup d`eau, de jus dilués ou des infusions d`herbes sans sucre et régulièrement (3-4 litres par jour). Cela favorise l`élimination des agents pathogènes. Eviter l`alcool, le café et le thé noir. Vider régulièrement et complètement la vessie (pour les femmes avant et après les relations sexuelles), bonne hygiène intime (s`essuyer de l`avant vers l`arrière)
  • Calculs rénaux: boire beaucoup d`eau, limiter la consommation de produits favorisant la formation de calculs (sel de cuisine, viande, oeufs, aliments contenant de l`oxalate comme les épinards, noix, betteraves et la rhubarbe).
  • Cancer de la vessie: éviter les facteurs de risque tels que la fumer, le contact au travail avec des produits chimiques cancérigènes, boire beaucoup de liquides (substances toxiques sont mieux résolus puis excrétés)
  • Cancer rénal: éviter la nicotine, réduire le surpoids, manger sainement, faire régulièrement de l`exercice et éviter le contact avec des substances chimiques toxiques.

Il est recommandé de consulter un médecin en cas de sang dans les urines, même si aucune douleur n`existe. Une hématurie indolore peut, jusqu`à preuve du contraire, être causée par un cancer. Un médecin doit être vu en urgence si un ou plusieurs des symptômes associés cités ci-dessus est/sont présent(s).

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille
  • Interniste
  • Urologue
  • Néphrologue
  • Gynécologue
  • Chirurgien
  • Proctologue
[Lien vers tous les médecins specialists]

Pour se faire une image concrète des problèmes actuels et des éventuels causes, il convient d`abord de recueillir les antécédents médicaux (anamnèse) et d`effectuer un examen clinique avec des outils simples (observation, analyse, palpation, auscultation, tests fonctionnels, etc.). A partir de l`anamnèse et de l`examen clinique, d`autres analyses spécifiques peuvent suivre.

Anamnèse

  • Les questions concernant le sang dans les urines: depuis quand, quelle quantité, couleur du sang (rouge claire, rouge foncé), fièvre, douleurs ou autres problèmes à la miction, etc.
  • Les symptômes associés (voir la section "Comment se manifestent les symptoms")
  • Maladies concomitantes, antécédents médicaux, incluant les accidents et les opérations
  • Maladie ou cause de décès significatives dans la famille
  • Prise de médicaments
  • Allergies
  • Conditions de vie, de travail et sociales
  • Hygiène de vie: alimentation, sommeil, produits d`agréments (café, alcool, nicotine, drogue), stress, etc.

Examen clinique

La pression artérielle, le pouls et la température du corps seront mesurés, le ventre et les loges rénales seront palpés afin de déceler les zones douloureuses. Chez l`homme, une palpation de la prostate via le rectum sera effectuée.

D`autres diagnostiques / examens spécifiques

  • Analyse sanguine: formule hématologique, fonctions rénales
  • Analyse des urines
  • Ultrason des reins et voies urinaires
  • Examen gynécologique, respectivement urologique
  • Imagerie: Radiographie des voies urinaires avec du contraste (urographie)
  • Cystoscopie
  • Biopsie
Plus d`informations concernant le diagnostique se trouvent dans les tableaux cliniques des maladies respectives. Lien vers les tableaux cliniques (Aperçu)

Le traitement de sang dans l`urine dépend de la cause. Lorsque la cause est traitée, le sang dans l`urine disparaît généralement de lui-même. Quelques exemples:

  • Les infections bactériennes (par exemple, les infections des voies urinaires) sont traitées avec des antibiotiques. Boire beaucoup de liquides et se ménager aident à guérir.
  • En cas de calculs rénaux ou vésicaux avec des douleurs intenses (coliques), de puissants analgésiques antispasmodiques seront administrés. Boire beaucoup de liquides et marcher favorisent l`élimination des petites pierres le passage des plus grosses pierres est difficiles et nécessite généralement une fragmentation par cystoscopie du calculs puis les fragments seront enlevés.
  • Si l`hématurie est liée à la prise médicaments éclaircissant le sang, le traitement d`anticoagulants doit être interrompu et si besoin est un antidote sera administré.
  • Pour les autres causes (par exemple, traumatisme du rein ou des voies urinaires), une intervention chirurgicale peut être nécessaire, en cas de cancers une chimiothérapie ou une radiothérapie peuvent être recommandées.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving