Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’une radiographie? 

La radiographie permet de réaliser des images de l’intérieur du corps à l’aide de rayons X. Les examens radiographiques sont principalement utilisés dans le diagnostic et le contrôle thérapeutique du cœur et des poumons, de la cage thoracique et l’abdomen ainsi que de l’ensemble des os et articulations. Les appareils radiographiques actuels travaillent avec des données numériques, de sorte que les images peuvent être enregistrées électroniquement (radiographie numérique) et, si besoin, également imprimées. La radioscopie est un procédé radiographique spécial au cours duquel il n’est pas seulement réalisé une image «fixe», mais une série rapide d’images transmises sur un moniteur. Ce procédé permet de suivre exactement les séquences de mouvements en temps réel, comme par exemple le processus de déglutition. En fonction de  la problématique, la radiographie ou la radioscopie sont réalisées avec ou sans produit de contraste.

Les rayons X sont des ondes électromagnétiques similaires à des rayons lumineux. Lors de l’examen, un tube à rayons X émet un faible rayonnement X qui est dirigé à travers le corps sur une plaque photographique spéciale ou sur des détecteurs numériques de rayons X. A l’aide de diaphragmes, les rayons X sont concentrés exclusivement sur la région corporelle examinée, de sorte que l’irradiation est très faible pour les parties avoisinantes. La radiographie ne dure que quelques secondes et est complètement indolore. Les rayons X ne sont ni visibles, ni perceptibles. On les rencontre également en dehors de la médecine. Les passagers d’un avion sont par exemple exposés à un rayonnement X naturel qui, lors d’un vol long-courrier, correspond environ à la dose d’une radiographie pulmonaire.

La radiographie est un examen de radiologie.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière? 

Il est nécessaire d’être à jeun pour les examens des organes de l’abdomen et du bassin. A cette exception près, aucune préparation particulière n’est généralement nécessaire.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Toute grossesse doit être exclue. Dans les cas suivants, l’administration de produit de contraste est interdite ou doit avoir lieu uniquement en prenant des précautions:

  • Allergie connue aux produits de contraste
  • Maladies des reins avec fonction rénale réduite
  • Hyperthyroïdie (les produits de contraste iodés peuvent renforcer l’hyperfonctionnement de la thyroïde)
  • Grossesse

Comment la radiographie est-elle réalisée?

Le patient est positionné près de l’appareil radiographique debout, assis ou couché. La zone corporelle à examiner doit généralement être dévêtue et les bijoux retirés. La radiographie ne dure que quelques secondes. Il est parfois nécessaire de retenir brièvement sa respiration afin d’éviter les images floues. La plupart du temps, deux images sont réalisées dans diverses positions, voire parfois trois en cas de radiographie osseuse.

Lors de la radioscopie, le patient est placé près de la table d’examen repliable en position debout ou couchée. Au-dessus de la table se trouve un tube à rayons X qui émet, pendant toute la durée de l’examen, un faible rayonnement concentré uniquement sur la région corporelle examinée, comme lors de la radiographie classique. Les détecteurs mesurent le rayonnement entrant et des radiographies transmises directement sur un moniteur sont réalisées en continu.

Quand la radiographie est-elle utilisée? 

L’examen radiographique le plus fréquent est la radiographie du thorax («radiographie pulmonaire») destinée à évaluer le cœur et les poumons. En outre, les examens du squelette sont fréquents et ceux de l’estomac ou de l’intestin plus rares. La mammographie est également un examen radiographique, réalisé toutefois avec un appareil radiographique spécial.

Motifs fréquents d’une radiographie ou d’une radioscopie:

  • Radiographie du thorax (cœur et poumons): pneumonie, tumeur du poumon, œdème pulmonaire, hypertrophie cardiaque, insuffisance cardiaque
  • Radiographie du squelette (os et articulations): fracture osseuse, tumeur osseuse, arthrose, usure des articulations, sinusite
  • Mammographie, galactographie
  • Radiographie de l’estomac, radiographie de l’intestin grêle, radiographie du gros intestin: transit gastro-intestinal, examen à double contraste
  • Radiographie du rein, cystographie rétrograde
  • Phlébographie (radiographie des veines)
  • Déglutition: troubles de la déglutition
  • Contrôles de position d’aiguilles de ponction, sondes dans l’intestin grêle, implants, cathéters cardiaques, stimulateurs cardiaques, etc.

La radiographie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Cet examen est indolore et globalement sans risque. Lors de la radiographie, le patient est exposé à un rayonnement X de brève durée. En principe, les rayons X peuvent endommager les gènes, le risque est toutefois extrêmement faible avec les appareils modernes actuellement à disposition. Néanmoins, la radiographie ne doit être réalisée pendant la grossesse que si elle est absolument nécessaire.

 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving