Analytics Universal Code
1 santeweb
 
Le sang frais dans les selles est reconnaissable à sa couleur rouge mélangée aux selles. Mais il existe aussi du sang qui n'est pas directement visible et qui entraîne une coloration noire des selles (méléna). Il faut dans tous les cas trouver l'origine de la présence de sang dans les selles.

Le sang dans les selles apparaît sous trois formes différentes:

  • Le sang rouge claire est visible dans les selles ou sur le papier toilette après l`essuyage.
  • Des selles pouvant être rouges foncées à noire (appelées méléna ou melaena), souvent brillante, collante et malodorante.
  • Sang non visible (= recherche de sang occulte), qui ne peut être détecté que par une analyse de sang dans les selles (test de sang occulte dans les selles).

Le sang rouge clair est un signe de sang frais provenant des voies digestives inférieures (gros intestins, anus). Le sang provenant des voies digestives supérieures (estomac, duodénum) est au contact des acides gastriques et ainsi digéré par ces derniers, il forme le méléna.

Une perte aiguë de sang, en particulier en grande quantité, dans les selles est souvent très effrayant pour ceux qui sont touchés. De faibles traces de sang dans les selles ne sont pas visibles à l`oeil nu et donc passent souvent inaperçues. À long terme, ces pertes de sang occulte dans les selles engendrent une anémie. C`est pour cette raison qu`une recherche de sang occulte dans les selles sera effectuée lorsqu`un patient présente une anémie inexpliquée. président sera examiné pour toute sang visible dans l`anémie toujours. Les signes d`une anémie sont la faiblesse, la fatigue, des maux de tête, la pâleur des muqueuses (visible à l`intérieur de la paupière) et de la peau.

Cependant, une coloration des selles n`est pas toujours un signe de sang dans les selles. Certains aliments (tels que les bleuets, la réglisse noire) ou des compléments de fer peuvent provoquer un noircissement inoffensif des selles.

Les éventuels symptômes associés

En cas d`hémorragie aiguë: douleur abdominale, diarrhée ou constipation (également en alternance), flatulence, vomissements, vomissements de sang, signes de choc circulatoire: anxiété, agitation, palpitations cardiaques, essoufflement, hypotension, pâleur, sueurs froides.

En cas d`hémorragie chronique: signes d`anémie: faiblesse, fatigue, maux de tête, pâleur des muqueuses (indiqués par l`intérieur de la paupière) et la peau.

En cas de cancer: perte de poids involontaire, dépôts de mucus sur les selles, diarrhée et constipation en alternance

En cas d`hémorroïdes: démangeaisons et brûlures anales

Du sang dans les selles est toujours le signe d`une maladie ou d`une blessure des voies digestives, à la suite de quoi du sang se trouve dans l`intestin. Les causes sont le plus fréquemment des hémorroïdes ou des fissures de la muqueuse anale, mais aussi des ulcères ou des inflammations de l`oesophage, l`estomac ou le duodénum, ou encore des inflammations et des infections du gros intestin. Une maladie cancéreuse peut aussi être à l`origine de sang dans les selles.

Les causes de sang rouge dans les selles (Maladie des voies digestives basses):

  • Fissure anale
  • Cancer intestinal
  • Polype intestinal
  • Diverticulite
  • Hémorroïdes
  • Maladie inflammatoire intestinale (Morbus Crohn, Colite ulcéreuse)
  • Infection intestinale (par exemple entérite ulcéreuse)
  • Tumeur de l`intestin grêle
  • Blessure accidentelle (trauma) ou corps étranger dans la cavité abdominale
  • Malformation vasculaire congénitale

Causes provenant des voies digestives supérieures (selles noires=méléna):

  • Inflammation de la muqueuse gastrique (gastrite)
  • Ulcère de l`estomac ou de l`intestin
  • Fissure oesophagienne lors de vomissements violents (Syndrome de Mallory-Weiss)
  • Hypoperfusion de l`intestin (ischémie)
  • Traumatisme (blessure) ou corps étranger dans le ventre
  • Varices oesophagiennes

Pour la prévention des maladies gastro-intestinales, donc du sang dans les selles, beaucoup de choses peuvent être faites par vous-même:

  • Alimentation bien équilibrée, riche en fibres et assez de liquide pour éviter les selles dures
  • Exercice physique régulier et une alimentation saine pour prévenir de la constipation et d`un excès d`acide dans l`estomac
  • Éviter les substances nocives comme l`alcool
  • Effectuer les dépistages de cancer

La présence de sang dans les selles ne veut pas dire qu`il s`agit forcement d`un cancer. Une consultation chez le médecin afin de clarifier les symptômes est recommandée, même si vous pensez que c`est des hémorroïdes ou que vous souffrez déjà d`hémorroïdes. Le méléna et les pertes de sang massive dans les selles sont une urgence et nécessitent des soins hospitaliers dans l`immédiat.

Quel médecin consulter?

  • Médecin de famille
  • Interniste
  • Gastroentérologue
  • Proctologue (spécialiste pour les maladies du rectum et de l`anus)
  • Chirurgien
[Lien vers tous les médecins spécialistes]

Pour se faire une image concrète des problèmes actuels et des éventuels causes, il convient d`abord de recueillir les antécédents médicaux (anamnèse) et d`effectuer un examen clinique avec des outils simples (observation, analyse, palpation, auscultation, tests fonctionnels, etc.). A partir de l`anamnèse et de l`examen clinique, d`autres analyses spécifiques peuvent suivre.

Anamnèse

  • Les questions concernant le sang dans les selles: depuis quand, quelle quantité, couleur du sang (rouge claire, rouge foncé, noire et collant) autres caractéristiques (pu, mucus)
  • Les symptômes associés (voir la section "Comment se manifestent les symptoms")
  • Maladies concomitantes, antécédents médicaux, incluant les accidents et les opérations
  • Maladie ou cause de décès significatives dans la famille
  • Prise de médicaments (contre les rhumatisme, antidouleurs, anticoagulants)
  • Allergies, intolérance alimentaire
  • Conditions de vie, de travail et sociales
  • Hygiène de vie: alimentation, sommeil, produits d`agréments (café, alcool, nicotine, drogue), stress, etc.

Examen clinique

  • Inspection anale et touché rectale

D`autres diagnostiques / examens spécifiques

  • Analyse sanguine
  • Analyse des selles
  • Hemocculte à la recherche de sang caché dans les selles
  • Radiographie abdominale
  • Gastroscopie, coloscopie ou proctoscopie
  • Test à la recherche d`infection bactérienne gastrique (hélicobacter pylori)

Le traitement de sang dans les selles dépend de la cause et de l`étendue des pertes de sang:

  • Lors d`hémorragie aiguë dans le tube digestif (par exemple saignements d`un ulcère de l`estomac), la source du saignement va être localisée par une gastroscopie ou une coloscopie, puis stoppé.
  • Les transfusions sanguines sont nécessaires si la perte de sang est conséquente ou en cas d`anémie sévère imputable à une perte de sang occulte dans les selles.
  • En cas hémorroïdes, une crème ou des suppositoires peuvent aider, si les hémorroïdes sont trop avancées ils doivent être traités chirurgicalement.
  • En cas de fissure anale, des suppositoires, des crèmes et une alimentation riche en fibres peuvent aider, si les symptômes persistent un traitement chirurgical peut être envisagé.
  • Les polypes sont habituellement retirés au cours de la coloscopie.
  • Les maladies infectieuses intestinales sont traitées avec des antibiotiques, une maladie intestinale inflammatoire chronique avec des médicaments anti-inflammatoires (cortisone).
  • D`autres maladies telles que les diverticules intestinaux ou la maladie de Crohn nécessitent parfois une intervention chirurgicale.
  • Parmi les options de traitement pour le cancer colorectal, on compte la chirurgie, les médicaments anticancéreux, la radiothérapie et la chimiothérapie.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Cystite
Item 1 - title
Infection urinaire Traitement naturel Sans antibiotique
La pharmacie spécialisée
Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais.

Partenaire

Logo Spezialapotheke2 fr

Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving