Analytics Universal Code
1 santeweb
 

Qu’est-ce qu’un test Hemoccult?

Le test Hemoccult est un test simple destiné à détecter dans les selles des quantités mêmes infimes de sang qui ne sont pas visibles à l’œil nu. C’est la raison pour laquelle il est également question de sang «caché» ou «occulte». Ce test est utilisé pour le dépistage précoce du cancer colorectal et de ses précurseurs, les polypes intestinaux, puisqu’il arrive que ceux-ci saignent.

Le test Hemoccult est un examen de médecine générale et de gastro-entérologie, une discipline de la médecine interne.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière? 

Diverses circonstances peuvent fausser le résultat du test. C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’observer les consignes du médecin ou les indications figurant sur l’emballage du test. Directement avant et pendant le test, il ne faut ainsi pas consommer de viande saignante (boudin, steak saignant, etc.), de tomates, bananes, brocoli et chou-fleur. De même, la prise de vitamine C à haute dose est à éviter.

Quels points sont à clarifier avant l’examen? 

Aucune clarification spéciale n’est nécessaire avant le test.

Comment le test Hemoccult est-il réalisé?

Le prélèvement d’échantillons pour le test RSOS est à réaliser soi-même à la maison. Le médecin remet au patient trois plaquettes présentant des cases sur lesquels un petit échantillon de selles est chaque fois appliqué à l’aide du bâtonnet joint pendant trois jours consécutifs. L’enveloppe scellée contenant les plaquettes est remise au médecin de famille. L’évaluation est effectuée au laboratoire ou par le médecin de famille qui, après avoir ajouté une solution d’analyse, peut reconnaître selon la réaction colorée si du sang caché est présent ou non dans les selles. En l’absence de sang, le résultat du test est négatif. Si du sang est détecté dans les selles, le test est positif. Il est essentiel de savoir qu’un test positif (sang dans les selles) ne signifie pas immédiatement cancer colorectal puisque, dans la plupart des cas, d’autres causes en sont à l’origine. A l’inverse, tous les cancers colorectaux n’entraînent pas nécessairement de saignements, de sorte qu’un test négatif n’exclut pas avec certitude un cancer colorectal. Un test RSOS positif donne généralement lieu à une coloscopie destinée à identifier les causes du sang caché.

Quand le test Hemoccult est-il utilisé?

Le test RSOS est recommandé une fois par an chez les personnes à partir de 50 ans pour la prévention du cancer colorectal. Outre le toucher rectal et la coloscopie, le test Hemoccult positif (sang caché dans les selles) indique la possibilité d’un cancer colorectal. Mais il peut également être effectué en présence d’un soupçon d’hémorragie gastrique ou d’hémorragie intestinale d’autres origines.

Motifs fréquents d’un test Hemoccult:
  • Diverticule du côlon
  • Polypes intestinaux 
  • Hémorroïdes 
  • Maladies inflammatoires de l’intestin: colite ulcéreuse, maladie de Crohn
  • Cancer colorectal 

Le test Hemoccult comporte-t-il des risques ou effets indésirables?

Cet examen est indolore et sans risque.
 
Rectangle Bottom
Rectangle Right Top
Morbus Crohn - Colitis ulcerosa
Maladie de crohn - colite ulcéreuse
Les tableaux pathologiques
Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques
Rectangle Right Bottom
Sky Right Top
finish adserving